Les rêves ouvrent la voie, cachée dans les sous-bois ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

avatar

Elle agit dans l'ombre ...


Féminin
Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 16/01/2009


Devise : Prouver que j'ai raison serait accorder que je puisse avoir tort.
Points d'expérience:
106/200  (106/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Jeu 10 Fév - 21:17

Lune du Matin venait de parler à sa toute nouvelle protégée, mais elle venait surtout de faire une modification considérable dans l'avancée du clan qu'était le sien. Son lieutenant ne serait pas un membre de sa lignée comme cela s'était fait des années durant, elle faisait en quelque sorte partie d'une famille royale. Elle en avait beaucoup profité et c'était surement grâce à ça qu'elle en était là où elle en était aujourd'hui, mais ce système de castes ne lui plaisait plus. Elle avait donc choisi une "étrangère" à ce système et Goutte de Rosée lui semblait être la personne parfaite. Mais, sa lignée n'ayant jamais eu de telles responsabilités, en serait-elle digne ? Garderait-elle la tête froide après ce soudain accès au pouvoir ? Lune du Matin pourrait-elle lui faire confiance ? Après réflexion, d'un elle se dit que c'était trop tard, et de deux que de toute façon si elle ne faisait pas confiance aux membres de son clan, elle ne méritait pas son poste. Et puis, elle essayait au plus de renfermer sa vrai nature, son "démon" comme elle l'appelait en faisant un excès de bonté, parce qu'il fallait bien appeler les choses par leur nom, elle était trop bonne. Beaucoup trop bonne ! Et si Goutte de Rosée, non, Perle de Rosée n'était pas digne de son rang ? Et si elle voulait devenir Chef ? Et tuer Lune du Matin ? Calomnie ! Elle n'était qu'une guerrière de toute façon, elle n'avait pas de sang royal ! Et voila qu'elle recommençait ... Et puis elle se dit qu'elle était ce qu'elle était, qu'elle pouvait aller jusqu'aux bout de ses pensées. Dans sa famille ils avaient tous été d'excellents lieutenants et chefs, ainsi que des guerriers hors paires, Perle de Rosée ne pourrait jamais tuer la chef actuelle. Elle repensa aux ancêtres de tous les écureuil du clan ... Ils devaient sûrement tous avoir le même sang non ? Donc, indirectement, Perle de Rosée avait du sang royal non ? A moins qu'elle ne vienne d'un autre clan, elle avait plus ou moins le même sang ! Mais de toute façon elle n'avait pas reçu l'éducation trop autoritaire et mille fois trop dure qu'avait reçu l'actuelle chef. Ses heures interminables à courir dans le sable mou et profond pour muscler ses jeunes jambes. Et oui ! A l'époque elle n'avait que deux petites années ... Mais c'était aussi grâce à cela qu'elle en était là aujourd'hui, qu'elle n'avait pas été bannie du clan. Aucun autre clan que celui des Nuages n'avait ce système, et aucun clan n'était, et ne devrait, être au courant de celui-ci. Jamais, au grand JAMAIS, les autres écureuils ne devraient savoir le terrible secret du clan des Nuages. La plupart des écureuils du clan des Nuages même, ne savaient pas ... La famille royale avait presque entièrement périt dans cet "accident" ... Pour son plus grand malheur, Lune du Matin était persuadée que c'était la mère de Perle de Rosée qui était à l'origine de ce massacre ... Trop de choses était contre la pauvre Lieutenante ... Il fallait lui donner sa chance ... On ne choisi pas ses parents après tout ! Elle choisit d'aller voir cette écureuil en question, de lui parler, de lui dire qu'elle comptait sur elle, qu'elle au moins ne la trahirait pas ... Si Perle de Rosée ne comprenait pas le sous-entendu c'est qu'elle était innocente. Si non, au moins elle serait au courant de ce qu'elle risquait. C'était décidé, elle allait voir sa lieutenante ! Elle réfléchit néanmoins un peu à sa réflexion précédente ... Avait-elle peur de Perle de Rosée ? Mais trop tard, elle était déjà devant cette dernière. Elle prit donc la parole :

- Bonjour Perle de Rosée ... Avec toute cette guerre, au moins je sais que je peux compter sur toi ! Je pourrais battre n'importe qui ! J'en suis sûr ! Et surtout s'il y a un traitre quelque part ! Comme je me sens prête !

Et voilà, l'avertissement était donné. Comme allait réagir Perle de Rosée ? Jouer l'indifférente ? Ou bien celle qui a compris ? L'interloquée ? La personne qui se sent épiée ? Celle qui se sens trahie ? Ou bien celle qui se sent suspectée ? C'est ce que la chef cherchait ... Un signe ...

_______________________________________________________________________________________
Prouver que j'ai raison serait accorder que je puisse avoir tort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 18/03/2009


Devise : Il n'y a point de secret que le temps ne révèle.
Points d'expérience:
135/200  (135/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 12 Fév - 12:49

Fleur Ambrée était très contente d'avoir eu Larme du Destin comme mentor, il était très douée et elle l'aimait beaucoup. Elle aurait bien voulu que Larme du Destin soit quelqu'un de sa famille, il comptait vraiment pour elle. Mais malheureusement elle ne savait pas qui étaient ses parents, si ils étaient encore en vie ou pas, et elle avait décidé qu'elle consacrerait sa vie pour les retrouver et pour être aussi aux côtés de Larme du Destin jusqu'à-ce qu'il s'éteigne. Puis Fleur Ambrée sortit de ses pensées et repensa aux questions de son mentor et lui répondit :

- Tu sais, j'aurai toujours besoin de toi, même si je suis guerrière car tu n'es pas un guerrier comme les autres pour moi. Tu es exceptionnel ! Tu fais parti de ma famille, puisque je ne sais pas où est ma famille qui m'a mise au monde ...

Fleur Ambrée dit ça avec un sourire et une petite larme dans les yeux qu'elle ne fit pas tomber sur sa joue. Elle sentit que Larme du Destin était content et triste en même temps et un peu stressé. La jeune guerrière attendit la réponse avec un grand sourire jusqu'aux oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 1 Mar - 18:11

Allait-elle encore pouvoir faire passer sa vision pour un simple évanouissement ? Et si un guérisseur l'auscultait, il verrait bien qu'elle n'avait rien ! Elle n'avait jamais vu de guérisseur et n'était pas pressée. Pourtant ce métier l'intéressait, les guérisseurs savaient tant de choses ! Revenant à la situation actuelle, Gland Joyeux ouvrit les yeux. Heureusement, il n'y avait pas tant de monde autour d'elle. Un grand écureuil regardait avec des yeux grands comme des noix. Soudain Gland Déchaîné arriva :

* - Tu vas bien Gland Joyeux ? Tu es toute pâle ! *

Bien sûr le grand écureuil n'aurait pas put se taire, il raconta tout. Pour qui allait-elle encore passer, devant Gland Déchaîné en plus !

* - Ce jeune écureuil s'est évanoui, il est resté plus d'une minute par terre à gémir sans répondre quand on l'appelait puis ... *

Gland Déchaîné l'avait interrompu ... pour se moquer de la jeune écureuil :

* - Tu as repris tes couleurs tout d'un coup dis donc. Tu viens ? Je crois qu'on a des choses à se dire *

La jeune écureuil pris la main qu'on lui offrait. Quelle honte, elle était encore passée pour un jeune mâle et pour combler le tout, le grand écureuil n'avait pas fini.

* - Attendez jeune écureuil, son cas est inquiétant. Ou il a un problème de santé ou il fait des rêves d'angoisses. Vous le voyez, il est tout frêle, désolé mais on pourrait le prendre pour une jeune femme. Je le répète, c'est inquiétant. *

* - Vous devez en effet vous inquiéter du niveau de votre vue, vous n'avez pas à vous excuser de la prendre pour une jeune femme puisque c'en est une ! Maintenant, je vous pris de nous laisser.

Ça allait mal finir, Gland Joyeux le sentait mais elle n'avait pas la force de le calmer. Le grand écureuil continuait, il se souciait d'elle et Gland Déchaîné ne le respectait pas.

* - Excuse-moi jeune fille, mais durant votre évanouissement vous ... *

Le jeune écureuil l'interrompit encore une fois :

* - Elle avait peur et appelait sa mère et sa sœur, je le sais, s'il-vous-plait, laissez-nous ! *

En s'en allant avec Gland Déchaîné, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas tout compris sur son compagnon de jeunesse. Sa main la serait fort mais elle ne dit rien. A lui elle ne pourrait pas mentir, elle en serait incapable.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guérisseur
Guérisseur


Féminin
Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 26/03/2009


Devise : A coeur vaillant, rien d'impossible !
Points d'expérience:
349/400  (349/400)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 2 Mar - 18:48

Bourgeon de Menthe s'assit délicatement sur le sol glacé et lissa son pelage soyeux pour se donner une contenance, tandis qu'elle réfléchissait pensivement. Étrangement, elle se sentait bien plus calme et posée depuis son retour dans la Grotte de la Lune. Comme si ... Comme si cette aventure dans la nature sauvage l'avait fait grandir tout simplement. L'apprentie guérisseuse se sentait en effet plus ... mature et réfléchie. De ses yeux dans lesquels se reflétaient la lune gibbeuse de la Toison Argentée, l'écureuil au long pelage beige détailla les silhouettes de ses camarades que l'obscurité de la nuit tombée empêchait de distinguer complètement. Elle se surprit à songer avec regret à son enfance insouciante et joyeuse au sein du clan des Nuages. Oui, depuis son entrée dans le clan, sa vie avait été simple et agréable. Et pourtant, ses premiers jours n'avaient été faciles, à Bourgeon de Menthe. Née dans un zoo, elle ne supportaient pas la captivité et avait tenté par tout les moyen de s'échapper, jusqu'à ce qu'elle réussisse. Cependant, sa famille ne voulait pas sortir de leur cage familière et Bourgeon de Menthe, encore une jeune de quelques semaines à peine, était partie seule. Un jour, où, épuisée de faim et de fatigue, et elle s'était approché d'un groupe d'écureuils qui lui semblaient en bonne santé, elle avait été recueillit par la chef et depuis ce jour, la sereine écureuil beige appartenait au clan des Nuages. Et quel clan ! Il lui avait tout appris et l'apprentie guérisseuse était vraiment reconnaissante à Lune du Matin de l'avoir acceptée parmi les membres de son clan. Prise sous sa protection, Bourgeon de Menthe n'avait eu aucun problème à trouver sa place dans le clan, et elle ne s'y sentait pas le moins du monde étrangère. Il faut dire qu'elle y était arrivée jeune, et que ses seuls souvenirs imagés prenait place dans le camps du clan ou dans ses alentours. En effet, la future guérisseuse ne se souvenait pas des bipèdes qui, chaque jours, observaient les animaux enfermés, bien que ce soit ce qui l'avait le plus dérangé après la captivité. Et oui, car, légèrement timide, Bourgeon de Menthe n'avait pas apprécié d'être en permanence au centre de l'attention et de ne pas pouvoir vivre sa vie en paix. Levant sa tête doucement, elle contempla le clair de lune sans parole. Le clan de la Lune l'avait toujours émerveillé, depuis qu'elle avait appris son existence.

* C'est ce qui me manquait, là-bas. J'avais besoin de me sentir soutenue et de croire à quelque chose, d'avoir la foi qui m'aide aujourd'hui à surmonter les épreuves. *

La foi ... Oui, Bourgeon de Menthe l'avait, il suffisait de plonger son regard dans ses prunelles rêveuses pour en être convaincu. Jamais elle n'avait douté de la présence de ce cinquième clan. Cela lui semblait si évident et pourtant, il lui semblait que c'était le but de sa vie, comprendre le clan de la Lune avant de le rejoindre ... Pour toujours ... Un soupçon de vent balaya les arbres aux alentours et l'écureuil au soyeux pelage beige sentit un léger frisson la parcourir de haut en bas. Promenant un dernier regard bienveillant sur la forêt de Tilleuls, Bourgeon de Menthe se décida enfin à rentrer à l'intérieur de la Grotte de la Lune. Il fallait trouver un plan, et ... Le plus rapidement possible, car le semblant de paix qui flottait dans l'air mentait, et une querelle entre clans menaçait d'éclater si rien ne se passait. Au moment d'entrer dans la Grotte, Bourgeon de Menthe était en train de se dire qu'il fallait qu'elle fasse quelque chose, avant qu'il ne soit trop tard. C'est en voyant la Pierre de Lune que l'évidence s'imposa à l'esprit de la future guérisseuse. Pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt ? Les trois écureuils des trois autres clans qui l'avaient accompagnée ... Cœur Verglacé, Fleur Ambrée et Noisette du Crépuscule ... Il fallait qu'elle discute sérieusement avec eux. Apercevant Fleur Ambrée discutant avec Larme du Destin, Bourgeon de Menthe s'approcha à pas feutrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2009


Devise : Ne remet pas au lendemain ce que tu peux faire le jour-même.
Points d'expérience:
113/200  (113/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 2 Mar - 19:29

Perle de Rosée releva fièrement la tête et compta intérieurement le nombre de regards braqués sur elle. Elle se sentait tellement plus importante depuis son baptême de lieutenante ! Ce jour qu'elle attendait depuis toute petite était enfin arrivé et l'écureuil au pelage gris était au comble du bonheur. Des camarades de clan qui, autrefois, l'ignorait ou ne se souciait pas d'elle, la regardait maintenant avec une admiration non contenue. Les jeunes du clan des Nuages rampaient à ses pieds en la regardant avec envie. Dans les yeux, jadis humbles, de l'heureuse lieutenante luisait maintenant un éclat de fierté arrogante et un brin de mépris. Perle de Rosée se rendit compte que même les écureuils des autres clans la regardaient différemment maintenant. Peut-être voyaient-ils en elle une future chef pour le clan des Nuages ? Après tout, qu'est-ce que Lune du Matin pouvait-elle bien avoir de plus que Perle de Rosée, hein ? La chance, certainement. L'art d'être au bon endroit au moment et avec les bonnes personnes ...

* Tu ne perds rien pour attendre, Lune du Matin ! Mais un jour, il faudra bien que tu me laisses la place ... Et ce jour-là, tout le clan des Nuages sera sous mes ordres, et mes ordres seulement ! *

Tient, en parlant de Lune du Matin, la voilà qui arrivait, majestueuse comme à son habitude. La voir aussi belle transperça le cœur de la nouvelle lieutenante d'une flèche de jalousie. Pourquoi elle ? Bientôt, Perle de Rosée prendrait sa place ... Bientôt ... Mais en attendant, la chef prit la parole.

* - Bonjour Perle de Rosée ... Avec toute cette guerre, au moins je sais que je peux compter sur toi ! Je pourrais battre n'importe qui ! J'en suis sûr ! Et surtout s'il y a un traitre quelque part ! Comme je me sens prête ! *

Surprenant, comme discours ... Mais la lieutenant ne laissa rien paraître de ses émotions et répondit d'un air totalement innocent et désintéressé à sa supérieure. Après tout, elle maitrisait la dissimulation à la perfection, alors ce n'était pas une Lune du Matin qui allait lui faire peur !

- Mais bien sûr Lune du Matin ! D'ailleurs en parlant de se battre, on ferait bien de garder à l'œil les membres des autres clans, on ne sait jamais avec tout ce mélange de clans ...

Et voilà, Lune du Matin était occupée. Surveillant les membres des autres clans, elle serait forcément moins attentive envers ses propres compagnon de clan ... D'ailleurs, comment lui viendrait-il à l'idée que sa propre lieutenante veuille sa mort ? C'était totalement inimaginable, incompréhensible ... Enfin, ça dépendait du point de vue évidement ! Perle de Rosée se plaça derrière Lune du Matin, de façon ( hum hum ) à pouvoir la protéger si elle était attaquée par l'arrière. Quelle lieutenante efficace et pleine de bonne volonté ! Suivant fidèlement les pas de sa meneuse, Perle de Rosée ne se privait cependant pas de lui jeter quelques regards ... Ô combien loin d'être amicaux ! Surveillant attentivement les faits et gestes de l'écureuil au pelage immaculé, elle se demandait quand elle aurait l'occasion de mettre ses plans à exécution. Après, tout "Ne remet pas au lendemain ce que tu peux faire le jour même" était la devise de Perle de Rosée, alors pas étonnant de sa part qu'elle guette la moindre occasion qui pourrait se présenter. En attendant, il ne fallait surtout pas se faire remarquer, et gagner la confiance de la meneuse. Le problème, c'est qu'elle ne l'accordait pas à tout le monde, cette confiance ! Alors, jusqu'à ce que le jour fatal se lève, elle devrait être l'"amie" sa chef. Une drôle d'amie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Masculin
Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 26/04/2009


Devise : Si tu pleures de joie, ne sèche pas tes larmes : tu les voles à la douleur ...
Points d'expérience:
117/200  (117/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 6 Mar - 18:59

Larme du Destin remarqua immédiatement Bourgeon de Menthe qui s'approchait doucement et regardait Fleur Ambrée. Tout de suite, le guerrier du clan du Sable comprit que l'apprentie guérisseuse avait quelque chose d'important à dire à la jeune guerrière. Cependant il avait un mauvais pressentiment et se doutait que cela n'allait pas lui plaire. Comment expliquer l'étrange impression qui lui serrait le cœur d'angoisse ? Comment expliquer l'affolement excessif des battements de son cœur ? Comment expliquer la peur qui luisait au fond de ses pupilles obscures ? Nul ne le savait. Larme du Destin sentait tout simplement que quelque chose allait se passer, quelque chose de terrible. Une menace inconnue planait sur lui, et il ne savait pas d'où elle proviendrait. Sans quitter du regard sa fille qui discutait avec son amie du clan des Nuages, l'ancien solitaire su qu'il fallait qu'il la protège, même au péril de sa vie. La prophétie touchait à sa fin, il le savait. Bientôt ... Bientôt il pourrait retrouver la mère de Fleur Ambrée. Il vivraient heureux, tout les trois, ensemble ... Pour toujours. Soudain, il surprit le regard affolé de la jeune guerrière au pelage doré. Il s'avança vers les deux amies en regrettant presque de s'être éloigné pour les laisser discuter tranquille. Gênée, Bourgeon de Menthe regardait le sol tandis que Fleur Ambrée réfléchissait profondément. Elle prit finalement la parole.

* - OK. Si ça peut sauver les clans, je viens avec toi. Nous partirons demain après-midi. Après tout, ça fait longtemps que les chiens n'ont pas été aperçus. Allons voir Noisette du Crépuscule, peut-être viendra-t-elle aussi. *

Ça en était trop pour le courageux guerrier. Sa fille avait l'intention de se sacrifier pour sauver les écureuils de la forêt ? Il l'en empêcherait ! Même pour tout les écureuils du monde entier, il n'aurait pas voulu la perdre. Pas elle ! Déterminé, il se posta devant Fleur Ambrée pour la décourager de son projet fou. Peine perdue. Alors il se mis à discuter avec elle, il essaya de la convaincre, de la persuader de rester. En vain. Il tenta de lui expliquer que les écureuils devaient rester ensemble pour survivre, que les chefs avaient ordonnés que personne ne devait partir, que c'était trop dangereux et surement inutile. A un moment même, il fut tenté de lui révéler qu'il était son père. Seule une ancienne promesse le retint, au dernier moment. Finalement, il céda, puisqu'il n'avait pas le choix et qu'il avait tout essayé, mais il avait une idée derrière la tête : il les suivrait pour les protéger. L'angoisse qui avait étreint Larme du Destin tout à l'heure ne s'était pas dissipée, bien au contraire.

* C'est pas possible ... On est bien en sécurité dans la Grotte de la Lune et il faut que Fleur Ambrée trouve le moyen de se mettre en danger ! C'est une passion ou quoi ?! Tout ça pour quoi ? De toute façon qu'est-ce qu'elle espère faire ? Elles ne pourront pas faire fuir les chiens, et il n'existe pas de solutions : ils sont beaucoup plus fort que nous ! *

Désespéré par tant d'insouciance et de mise en danger, le puissant guerrier du clan du Sable se demander quelle attitude adopter et s'il devait prévenir les chefs, qui, eux, réussiraient à empêcher les deux amies écervelées de mettre à exécution leur plan stupide. Mais s'il faisait cela, Fleur Ambrée le détesterait ... Que faire ? Finalement, il pencha pour sa première solution : suivre sa fille pour la protéger. Quelques instants après, il la vit revenir accompagnée de Bourgeon de Menthe et de Noisette du Crépuscule. Il comprit qu'il se dirigeaient vers l'endroit réservé aux blessés. Qui voulaient-il voir ? Soudain, Larme du Destin se souvint qu'ils était venu accompagné de Cœur Verglacé, qu'ils n'avaient pas voulut abandonner en chemin alors qu'il était plongé dans le coma. Qu'es-ce qui pouvait bien pousser à l'amitié quatre écureuils appartenant à quatre clans différents ? Larme du Destin se le demandait. Sachant que sa fille ne partait pas avant le lendemain, Larme du Destin s'allongea doucement sur le sol de pierre de la Grotte et il sentit ses paupières s'alourdir, s'alourdir ... Jusqu'à-ce qu'elles se ferment. Larme du Destin plongea dans un long sommeil réparateur dont il avait bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/03/2011


Devise : Il est plus facile de demander le pardon après, que la permission avant.
Points d'expérience:
151/200  (151/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 6 Mar - 20:44

Gland Déchaîné cherchait en vain Gland Joyeux lorsqu'il la trouva enfin, assise sur le sol même de la Grotte de la Lune. Son visage était d'une blancheur inquiétante et ses membres tremblaient faiblement. Le jeune écureuil roux était loin d'être guérisseur mais il comprit sur-le-champ ce qui était arrivé à la jeune du clan de la Source. Tout de suite, il s'inquiéta pour sa meilleure amie, mais il ne voulait lui parler en public de ce qui ne regardait qu'elle. Il s'exclama, angoissé par le silence de l'écureuil, qui semblait vraiment en piteux état.

- Tu vas bien Gland Joyeux ? T'es toute pâle !

Il s'adressait à son amie, évidement, mais un vieil écureuil était à côté d'elle et lui répondit à sa place, alors que Gland Joyeux gardait un mutisme désespéré et ne semblait pas en état de répondre à la question, stupide d'ailleurs, car Gland Déchaîné connaissait bien la réponse ... Il se dit en lui même que vraiment, son amie au pelage roux vif avait besoin de sommeil, de véritable sommeil et certainement pas de rêves, non, de cauchemars terribles mêlés à des souvenirs à moitié oubliés ...

* - Ce jeune écureuil s'est évanoui, il est resté plus d'une minute par terre à gémir sans répondre quand on l'appelait puis ... *

"De quoi tu te mêles, toi ?!" avait envie de répondre Gland Déchaîné. Cependant il se retint à grande peine et prit la résolution d'ignorer délibérément l'écureuil gênant. Il le coupa en sentant une colère chaude envahir lentement son corps ...


- Tu as repris tes couleurs tout d'un coup dis donc. Tu viens ? Je crois qu'on a des choses à se dire ...


Le jeune au pelage roux uniforme allait partir avec Gland Joyeux lorsque l'écureuil le retint. Gland Déchaîné sentit qu'il allait voir rouge, et la fureur commençait à le gagner.

* Il ne peut pas nous laisser tranquille, celui-là ?! J'ai des choses beaucoup plus importante à faire que de supporter ses avertissement sur la santé de Gland Joyeux. Vraiment, ça, je m'y connaît mieux que lui ! *

Alors qu'il allait faire celui qui n'a pas entendu, le vieil écureuil reprit la parole, au désespoir de Gland Déchaîné qui sentait la moutarde lui monter au nez et la chaleur de sa colère enflammer son pelage de braise.


* - Attendez jeune écureuil, son cas est inquiétant. Ou il a un problème de santé ou il fait des rêves d'angoisses. Vous le voyez, il est tout frêle, désolé mais on pourrait le prendre pour une jeune femme. Je le répète, c'est inquiétant. *

Cette fois, ç'en était trop ! Justement, le cas de Gland Joyeux était inquiétant et c'était pour ça qu'il devait les laisser tranquilles ! Pourquoi ne partait-il pas ? Après tout, Gland Déchaîné était surement bien plus capable que lui de s'occuper de sa meilleur amie, et cela surtout parce qu'il la connaissait et comprenait son évanouissement.

* Gland Joyeux a besoin de parler de ses problèmes et souvenirs à quelqu'un, et c'est pas avec toi qu'elle le fera ! Alors maintenant, fiche-nous la paix ou je vais vraiment me fâcher ! *

Pour faire taire l'écureuil qui agaçait vraiment Gland Déchaîné, il prit la parole à son tour, d'un façon volontairement agressive et pourtant encore correcte. Il n'y avait pas de temps à perdre !

- Vous devez en effet vous inquiéter du niveau de votre vue, vous n'avez pas à vous excuser de la prendre pour une jeune femme puisque c'en est une ! Maintenant, je vous pris de nous laisser.


Mais l'écureuil n'en fit rien et il commençait à vraiment taper sur les nerfs de Gland Déchaîné, qui se préparait déjà à attaquer l'écureuil inquiet de la santé de Gland Joyeux. Heureusement pour le vieil écureuil, Gland Joyeux tenait la main de Gland Déchaîné et il ne voulait pas la lâcher, pas dans 'état dans lequel elle se trouvait maintenant.


* - Excusez-moi jeune fille, mais durant votre évanouissement vous ... *

Hors de lui à présent, Gland Déchaîné resserra la patte douce de son amie d'enfance. Sa fureur le submergeait bien qu'il essaye de se contrôler pour ne pas empirer l'état de la jeune du clan de la Source. Elle semblait effrayé de l'attitude de son ami, et encore, heureusement qu'elle ne pouvait pas entendre le fond de sa pensée !

* Mais c'est pas possible ! Il ne va pas nous laisser, oui ! T'es bouché ou quoi ? Laisse-nous en paix, je te dis ! Tu comprend pas ou ça te dépasse ?! *

Une ultime fois, le pelage bouillant de rage pour cet individu pénible et qui ne voulait pas les lâcher, Gland Déchaîné essaya de la faire taire une bonne fois pour toutes.


- Elle avait peur et appelait sa mère et sa sœur, je le sais, s'il-vous-plait, laissez-nous !


Cette fois enfin, le vieil écureuil paru comprendre et s'éloigna, vexé. Gland Déchaîné sourit, sa colère retombée aussi subitement qu'elle était venue. Il se dirigea vers un coin à part éloigné des regards indiscrets, moitié portant sa meilleur amie. Il savait qu'il en avait trop dit : jusqu'à présent, Gland Joyeux ignorait qu'il connaissait son véritable problème, et même ... Qu'il le partageait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 8 Mar - 19:21

* - Laisse-moi me calmer s'il te plait. *

A ça, le sens de l'humour, il ne l'avait pas perdu. Comme si après ce qui venait de se passer, elle était capable d'ouvrir la bouche pour en faire sortir un son. Non, il n'était pas au courant, il ne pouvait pas savoir ce qui venait de se passer ! Encore capable de réfléchir, Gland Joyeux commença l'analyse de la scène précédente. Elle commença par la fin, mais à peine avait-t-elle commencé qu'un problème se posa. Qui avait dit à Gland Déchaîné qu'elle appelait sa mère et sa sœur? A mais bien sûr, il l'avait entendu, après tout, il était arrivé très peu temps après l'évanouissement. Elle était encore reparti dans des suppositions absurdes comme s'il lisait dans ses pensés. Devant elle, le jeune surexcité était calme, il fermait les yeux comme elle ne l'avait jamais vu faire. Une concentration extrême certainement, mais depuis quand en était-t-il capable ? Il n'avait jamais été posé de sa vie au clan de la Source se souvenait Gland Joyeux. Ses deux mains étaient dans celles de la jeune écureuil, il lui communiquait un peu de son calme. Maintenant, le rêve, tous les rêves signifiaient quelque choses, mais celui-ci signifiait quoi ? Soudain ...

- Non !!!

Le souvenir du chien était revenu. C'était impossible, elle n'avait jamais vu de chien devant la Grotte de la Lune ! Gland Déchainé ouvrit ses grands yeux et lui dit très calmement :

* - Y faut que je te parle *

Et c'était reparti ! Impossible de prononcer un mot. Comme Gland Déchainé n'avait pas l'air gêné de parler tout seul, elle n'insista pas. Il était plus sérieux qu'elle ne l'avait encore jamais vu. Et elle comprit pourquoi.

* - Tu vois des choses bizarres en ce moment lors de tes évanouissement, hein ? Essayes-pas de me contredire : c'est raté d'avance.*

Elle ne pouvait pas se demander ce qu'elle lui dirait puisqu'elle ne pouvait pas ouvrir la bouche. Comment était-t-il au courant ? Il lui cachait bien quelque chose. Jusqu'où avait-t-il été dans sa réflexion pour en arriver là ? Heureusement, son plus jeune frère arriva, avec sa sœur qui lui courait après.

* - J'ai sommeil, Joyeux. Tu viens pour m'aider à m'endormir ? *

* - Je lui ai dit de te laisser tranquille, mais sans succès. *


Apparemment, sa sœur grandissait, et prenait des responsabilités. Sauf que Gland Déchainé n'avait pas décidé de la laisser.

* - Je viens avec vous *


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 9 Mar - 21:40

Lune de Miel survola soigneusement du regard les rongeurs assemblés, les membres du clan de l'Aube ainsi que les autres. Tout commençait à s'arranger, les habitudes et la routine venaient presque se mettre en place. Mais justement, c'était ce que redoutait Lune de Miel. Qui aurait encore le courage de se plonger corps et âme dans la bataille quand le quotidien n'était pas si terrible ? Qui pourrait sans regret se sacrifier pour son clan alors qu'on pouvait passer le reste de la vie dans la Grotte de la Lune sans problèmes ? Après tout, ces éternelles querelles ne seraient-elles pas abolies pour toujours si tous les clans vivaient ensembles ? N'y avait-il pas plus merveilleux que de vivre pour toujours dans le lieu où s'était déroulé tant de projets, de prophéties, de rencontres oniriques ? Oui, mais que garderait la Grotte de la Lune de son mystère ? Et des volontés du clan de la Lune, des quatre clans, des chefs ? Des assemblées, des territoires des clans, des rivalités ? Déjà, Lune de Miel se languissait de son clan illuminé à l'éclat du soleil matinal. Déjà, il lui tardait de retrouver sa Prairie aux Dolmens où elle se sentait si bien. Déjà, elle se lassait de cette étroite Grotte où personne n'avait d'intimité. Pourtant, la chef au pelage de feu devait être heureuse, les écureuils cohabitaient tous ensembles tout clan confondu, et toutes les guerres et rivalités entre eux avaient tout simplement disparues. Ce n'est que seulement à cet instant-là que la douce écureuil comprit vraiment ce que signifiait vivre dans un clan. Après tout, qu'est-ce qui différenciait un clan des autres ? La première réponse de Lune de Miel à cette question qu'elle se posait fut : son histoire. Mais cela ne la satisfaisait pas. Lune de Miel, ayant soudain besoin d'espace, se précipita au dehors. Le croissant de Lune attira son attention. Cependant, au lieu d'être apaisant comme la meneuse en avait l'habitude, il lui semblait aujourd'hui étrange et ... Menaçant ... L'écureuil rousse détourna immédiatement le regard, prise d'angoisse. Un curieux pressentiment lui étreignait la poitrine, l'empêchant presque de respirer.

* Mais qu'est-ce qui m'arrive ?! *

Sa tête la faisait souffrir atrocement, ses muscles étaient noués, ses mains crispées ... Cela faisait bien longtemps que Lune de Miel ne s'était pas sentie aussi mal. Sa douleur lui martelait le crâne, la chef ne pouvait plus réfléchir. Sa vision se mit à vaciller, le monde tournoyait sans relâche, le sol se rapprocha soudain. Il fallut plusieurs secondes à la meneuse au pelage roux pour comprendre qu'elle était à terre, et plusieurs autres pour réaliser qu'elle ne se trouvait pas à l'endroit où elle aurait dût être ... Jetant un large coup d'œil à l'horizon, Lune de Miel aperçu la Grotte de la Lune, majestueuse comme à l'accoutumé, mais elle était étrange. L'écureuil se demandait pourquoi jusqu'à ce qu'elle remarque un mince filet d'eau qui ruisselait devant l'entrée et en masquait ainsi le tunnel. Observant plus précisément les détails du décor, la grande chef réalisa qu'elle se trouvait dans un environnement où la neige avait laissé la place aux plantes, bien que les arbres n'aient pas encore de feuilles. L'hiver était donc parti ? Rechignant à se décarcasser pour trouver la solution, Lune de Miel regarda autour d'elle. Et ce fut à ce moment qu'elle la vit. Immédiatement, elle se demanda comment elle avait fait pour ne pas la voir plus tôt. Une silhouette était étendue à même le sol. On aurait pu dire qu'elle dormait ... Si l'absence de respiration visible n'avait pas démenti cette hypothèse. Soudain, le cœur de Lune de Miel s'arrêta de battre, elle crut défaillir. Son cœur reprit, avec une violence à couper le souffle, il martelait la tête de la meneuse au long pelage couleur du coucher de soleil et ses battements résonnaient dans le crâne de l'écureuil. Elle se rendit compte que ses membres tremblaient, tremblaient, et semblaient ne jamais devoir s'arrêter. Incapable de faire un seul pas, Lune de Miel voulut parler. Les seuls sons qu'elle arriva à proférer furent d'une voix rendue blanche et tremblante par l'émotion.

- ... Pe ... Pelage Automnal ?

Lune de Miel ne voulait pas y croire, elle ne pouvait pas y croire ! Il était allongé, blessé peut-être ? Il fallait faire quelque chose !

- Pelage Automnal !

Mais, trop choquée pour réagir, la meneuse aux poils couleur de braise ne comprit pas tout de suite ce qui s'était passé. Ou plutôt, elle ne le comprit pas du tout. Mais ce dont elle se rendit compte ... C'est que l'écureuil en question ne bougeait pas, ne réagissait pas à ses appels désespérés. Mais que s'était-il passé ?! Avec un haut-le-cœur, Lune de Miel crut comprendre pourquoi Pelage Automnal ignorait ses cris d'angoisse. Pelage Automnal ... Était-il ... mort ?! Lune de Miel voulut avancer, porter secours à son compagnon, mais ses pattes restaient désespérément clouées au sol humide. Soudain, la chef ouvrit les yeux : elle se trouvait de nouveau juste devant la Grotte de la Lune. Pourtant, son rêve demeurait vivant derrière ses paupières angoissés et l'odeur acre de sa peur empreignait l'atmosphère. Les membres de la meneuse du clan de l'Aube tremblaient, sa voix avait disparu sous l'émotion palpable de la terrible vision. Épuisée psychologiquement, Lune de Miel se jeta presque dans la Grotte de la Lune et se précipita sur un tas de feuilles séchées pour tenter de dormir et surtout ... d'oublier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 19 Mar - 21:33

Main dans la main avec Gland Déchainé, la jeune écureuil suivait ses frères et sœurs. Apparemment, ils n'avaient rien perçu de la scène précédente. Sa sœur lui jetait souvent des regards amusés, ou plutôt taquins. Elle avait mieux compris ce qui se passait dans le cœur de celle-ci. Il faut dire qu'elle avait une excuse en or, elle avait des choses beaucoup plus importantes à s'occuper. Cependant les bonds surexcités de son cœur l'alertait sur quelque chose qu'elle ne connaissait pas encore mais qu'elle jugeait très agréable. Quand elle berça son frère, la main musclée du bel écureuil dans son dos lui parut si puissante et réconfortante qu'elle aurait voulut rester là bien plus longtemps. Gland Déchainé la faisait rire, pour lui changer les idées pensait-elle. Au fond d'elle-même, elle pensait à bien autre chose, de plus puisant que l'amitié. Seulement, la jeune écureuil était encore incapable de reconnaître ce sentiment.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 18/03/2009


Devise : Il n'y a point de secret que le temps ne révèle.
Points d'expérience:
135/200  (135/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 20 Mar - 13:25

Fleur Ambrée suivait Bourgeon de Menthe et Noisette du Crépuscule en silence. Elle les regardait en pensant à Larme du Destin. Elle tenait beaucoup à lui, mais elle voulait sauver les écureuils, comme ça, tout redeviendrait comme avant ... ou peut être pas ... Personne ne savait la réponse à cette question, que tout le monde se posait. Est-ce que tout redeviendrait comme avant ? Ou bien tout les écureuils seraient pris au piège à vie ? Elle ne voulait pas que les écureuils restent comme ça pour toujours. Sinon,ne mourraient-ils pas un à un ?

* Pourquoi Larme du Destin tient-il tant à moi ? Je ne suis pas exceptionnelle. Et pourquoi ne veut-il pas que nous sauvions les écureuils ? Il faut que j'aille le voir avant l'aube pour répondre à toutes ces questions ... J'irais le voir, quoi qu'il en soit *

La jeune guerrière voulait avoir toutes les réponses sans aucune exception. Ces questions étaient très énervantes à la fin, donc elle était sûre de vouloir les réponses pour être tranquille. Elle ne savait pas si ses deux amis allaient comprendre l'importance de ces questions, alors qu'ils étaient en route pour aller voir Cœur Verglacé, car oui, depuis qu'il était dans le coma, les trois amis étaient très inquiets pour le guerrier. Elle réfléchit longuement et dit :

- Il faut que j'aille le voir ...

Bourgeon de Menthe et Noisette du Crépuscule la regardèrent pour en savoir plus, donc elle continua sa phrase :

- Larme du Destin ... Il faut qu'il réponde à mes questions ... Je serais revenue avant l'aube ...

L'écureuil rousse bredouillait et n'attendit même pas la réponse de ses deux amis, mais elle partit. La guerrière chercha des yeux Larme du Destin, et le trouva endormit. Elle se mit à côté de lui et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 22 Mar - 11:04

Gland Polaire avait appris que sa sœur allait quitter la Grotte de la Lune. Elle était terrifiée à l'idée que Bourgeon de Menthe se fasse manger par les chiens. Gland Polaire se disait :

* Mais elle est complètement folle ! Et elle croit que je vais rester les bras croisés pendant qu'elle va se faire manger par les chiens ! Non, je ne la laisserai pas faire ça ... Il en est hors de question ! Je l'ai perdu une fois, mais pas deux, elle peux toujours courir ! C'est pas parce que je suis jeune que je vais rester à attendre que les chiens nous mangent ! Il faut que j'aille voir Bourgeon de Menthe ... Et tout de suite, avant qu'il ne soit trop tard ! *

Sur ces mots, Gland Polaire partit voir la jeune guérisseuse à grands pas. Gland Polaire ne la trouva pas, elle demanda à tous les écureuils qu'elle croisait où elle était, mais personne ne savait. Elle trouva finalement Fleur Ambrée assise à côté de Larme du Destin allongé par terre. Gland Polaire se demanda tout de suite se qui c'était passé, elle alla donc voir la jeune guerrière et son ancien mentor. Et elle pensa :

* Larme du Destin est mort ? Non ce n'est pas possible, sinon Fleur Ambrée pleurerait. Peut être que Fleur Ambrée sait où est Bourgeon de Menthe ... *

Elle se pencha donc sur Fleur Ambrée et lui demanda :

- Tu sais où est Bourgeon de Menthe ?


Dernière édition par Gland Polaire le Mar 22 Mar - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 18/03/2009


Devise : Il n'y a point de secret que le temps ne révèle.
Points d'expérience:
135/200  (135/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 22 Mar - 11:19

Fleur Ambrée regarda Gland Polaire, qui avait l'air un peu fâchée, et surtout décidée. Elle se demandait ce qui fâchait tant Gland Polaire, qui était calme habituellement. Et elle lui répondit :

- J'étais avec elle, et elle allait voir Cœur Verglacé.

Fleur Ambrée attendit que Gland Polaire parte et éclata de rire tant l'air de Gland Polaire fâchée était comique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 22 Mar - 19:23

Gland Polaire était contente que Fleur Ambrée lui ait répondu, et qu'elle n'ait plus besoin de demander à quelqu'un. Elle alla donc voir où se reposait Cœur Verglacé. Elle trouva Noisette du Crépuscule et Bourgeon de Menthe ainsi que quelque guérisseur à côté du guerrier allongé par terre. Elle tapa sur l'épaule de sa sœur adoptive, et lui dit :

- Tu es complétement folle de vouloir sortir de la Grotte de la Lune ! Qu'est-ce qui t'ai passé par la tête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/03/2011


Devise : Il est plus facile de demander le pardon après, que la permission avant.
Points d'expérience:
151/200  (151/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 23 Mar - 19:42

Gland Déchaîné tenta de reprendre son souffle et de calmer sa colère qui battait encore à ses tempes. Il croisa le regard de Gland Joyeux, et tout de suite, il ressenti comme une bouffé d'oxygène dans sa bouche et une sensation de fraicheur s'infiltrer sous son pelage de braise. Quelle étrange impression ! Seule la jeune faisait cet effet sur le petit écureuil roux. Il se sentait un peu étonné et il se demandait ce qui lui arrivait. Gland Joyeux le laissait réfléchir tranquillement et restait à côté de lui. Cependant, il lui dit tout de même, essayant de ne pas laisser paraître son trouble :

- Laisse-moi me calmer s'il te plais.

Sans agitation maintenant, le membre du clan du Sable réfléchit posément. La fraicheur et le calme qui était apparu se maintenaient et une agréable impression de sérénité flottait autour de Gland Déchaîné et de son amie. On avait presque envie de s'endormir et d'oublier tous ses soucis. Pourtant, ce n'était pas vraiment le moment, comme s'en rendit compte l'écureuil au pelage négligé en entendant un cri perçant.

* - Non !!! *

Immédiatement, Gland Déchaîné revint à la réalité et à ses préoccupation au sujet de son amie. Ça ne pouvait plus durer, il fallait faire quelque chose ! Et la première des chose à faire, c'était mettre les choses au clair. Ils étaient deux, et le petit écureuil ne comptait pas que chacun reste dans son coin à se morfondre. Chacun des deux rongeurs avaient un problème, et chacun des deux devaient s'entraider. Ils ne se connaissaient pas bien ? Comment ça ?! Ils avaient passé de longues heures ensemble dans la pouponnière et ne s'étaient pas oublié, bien qu'ils ne se soit pas revu avant de longues lunes. Déterminé à présent et convaincu de faire le bon choix, Gland Déchaîné déclara :

- Y faut que je te parle.

Bon, Gland Joyeux ne répondait pas. Le jeune écureuil turbulent prit ça comme une invitation à poursuivre et surtout à expliquer ce qu'il avait derrière la tête. En effet, son amie semblait être ... un peu ... perdue ? Le membre du clan du Sable reprit donc la parole, dans un chuchotement seul perceptible pour la personne concernée. Sa voix s'était faite plus silencieuse, mais c'était une prudence inutile et peu habituelle à Gland Déchaîné, car personne ne se trouvait autour des deux rongeurs. Ils se trouvaient à l'écart de toute autre discussion ou même à l'écart de toutes les présences des rongeurs. Étrange d'ailleurs, car la Grotte avait beau être étendue, les écureuils étaient vraiment nombreux ...

- Tu vois des choses bizarres en ce moment lors de tes évanouissement, hein ? Essayes-pas de me contredire : c'est raté d'avance.

Apparemment, ces paroles avaient fait leur effet : Gland Déchaîné avait beau attendre patiemment, au contraire de ses habitudes, son amie au pelage flamboyant ne semblait pas en état de répondre à ces propos. Peut-être était-elle trop choquée de la justesse de la réflexion du jeune ? En tout cas, même silencieuse, elle influençait à un point extraordinaire les réactions et attitudes de son ami de clan voisin. Et oui, le jeune semblait vraiment être une autre personne lorsqu'il se trouvait en compagnie de la délicate écureuil rousse ... Plongé dans une méditation profonde, Gland Déchaîné ne vit pas les deux silhouettes s'approcher. Le jeune ne les aperçu et ne les reconnu que lorsque l'une d'entre elles prit la parole, d'une voix geignarde et excitée à la fois.

* - J'ai sommeil, Joyeux. Tu viens pour m'aider à m'endormir ? *

Tient : la famille nombreuse de Gland Joyeux venait de faire irruption. Finie la discussion tranquille en tête à tête ! Ce qui était étonnant, c'est que les frères et sœurs de la jeune étaient aussi rapide et excité que de la lave en fusion, alors que Gland Joyeux était elle maîtresse d'elle-même et presque réservée. C'était un peu de même pour sa sœur la plus âgée d'ailleurs.

* - Je lui ai dit de te laisser tranquille, mais sans succès. *


Elle semblait plus mature en tous cas que les autres membres de la fratrie infernale. De toute façon, Gland Déchaîné était trop déterminé pour abandonner ainsi à a première interruption. Il avait décidé de parler avec sa meilleur amie, il le ferait ! Et peu important le temps qu'il lui faudrait pour réussir son objectif : le jeu en valait la chandelle ! Alors quand Gland Joyeux tenta de s'esquiver discrètement pour aller coucher son frère, l'écureuil au pelage négligé mais roux étincelant lui indiqua simplement son intention. Ce n'était pas une question, il ne lui demandait pas son avis. C'était une affirmation simple, oui, mais que rien ni personne ne pouvait ébranler.

- Je viens avec vous.

Une phrase simple, oui, mais l'intonation motivée de l'écureuil montrait bien qu'il était à mille lieux d'abandonner la partie ... Il emboita le pas à la ribambelle de rongeur devant lui et posa délicatement sa patte soyeuse sur le dos de son amie ... Il ressenti alors une fois de plus cette fraicheur qui ondulait sur ses poils et le revigorait. Quelques instants plus tard, les deux amis se retrouvaient de nouveau seuls, sans témoins. Au fond de la Grotte de la Lune, main dans la main, deux rongeurs goutaient pour la première fois à un sentiment qui leur était jusque-là resté voilé ... Lorsque Gland Joyeux reprit la parole dans un doux murmure, Gland Déchaîné sentit alors qu'avec cette écureuil, il serait capable d'aller au bout du monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Masculin
Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 26/04/2009


Devise : Si tu pleures de joie, ne sèche pas tes larmes : tu les voles à la douleur ...
Points d'expérience:
117/200  (117/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 23 Mar - 20:24

Larme du Destin sentit une présence à côté de lui. Il ouvrit une paupière, puis l'autre, et la vue qu'il trouva devant lui le combla de bonheur. Sa fille se trouvait à ses côtés, belle comme le jour avec ses pupilles noires comme la nuit. Quelle était grande ! Larme du Destin ne l'avait jamais remarqué. Elle était adulte maintenant ... Il se souvenait de sa naissance, loin là-bas, dans la Forêt Ancestrale. Sous la voute des arbres nimbés de la lumière argentée de la pleine lune, une petite écureuil avait vue le jour ... Ou plutôt la nuit ... Au premier coup d'œil, Larme du Destin avait comprit que son destin serait unique ... Et pourtant, il ne l'avait pas imaginé tel qu'il était en réalité. Il n'avait pas pu imaginé les sacrifices qu'ils devraient faire pour sauver la vie de la petite au pelage roux. Roux ... Comme celui de sa mère ... Mais le puissant guerrier ne se laissa pas aller à la nostalgie. Il sourit, et se releva pour discuter avec sa fille. Oui, le plus grand sacrifice qu'il avait du faire, c'était empêcher sa fille de savoir qu'il était son père. Et l'autre aussi avait été douloureux, bien plus douloureux ... Quitter la mère de Fleur Ambrée, pour pouvoir la protéger ... Oui, vraiment très difficile comme choix. Non pas à faire ... Mais à tenir ...

* Des années déjà que le bonheur s'est enfuit pour nous deux ... Je ne t'oublie pas, ma petite goutte de merveilles ... *

L'écureuil s'assit avec dignité face à son ancienne apprentie. Elle semblait perturbée, et avait l'air de vouloir poser des questions à son ancien mentor. Il croisa son regard brillant d'espoir, et son cœur se serra. Pour la première fois, il sentait qu'il ne pourrait pas répondre aux questions de sa fille. Il y avait la promesse à tenir ... Mais il tenta de se convaincre qu'il avait tort, que ce n'étaient que de sujets ordinaires dont voulait lui entretenir sa fille. Mais il ne savait pas pourquoi, il n'y croyait pas ... Pas cette fois ...

- De quoi voulais-tu me parler Fleur Ambrée ? Je suis prêt à t'écouter !


Prêt à l'écouter, oui ... Mais pas forcément prêt à répondre ... C'était bien simple, il ne pouvait rien lui dire sur sa famille. Et le problème, c'était que justement c'était quelque chose qui était très important pour la guerrière. Lune Épineuse savait, ça, Larme du Destin en était persuadé. Mais elle n'avait rien dit, elle n'avait pas révélé le secret de Larme du Destin. Pourquoi ? Le guerrier savait que les chefs avaient un lien particulier avec le Clan de la Lune, alors, peut-être lui avait-il expliqué la prophétie ? Observant sa fille, le guerrier du clan du Sable détailla la pureté et la délicatesse de ses traits. Ils lui rappelaient ceux si beaux de sa mère ... Le père de Fleur Ambrée rouvrit ses yeux luisant et attendit la question de la guerrière. Peut-être pourrait-il l'esquiver et par la même occasion la faire changer d'avis sur sa décision de partir ?


* Il faut que je l'empêche de s'en aller ! Et si pour ça il faut que je lui révèle ce que je sais ... Non ! Je ne peux pas trahir la promesse ! Et pourtant ... Ai-je vraiment le choix ? *

Larme du Destin réfléchissait à ses possibilités d'action. Elles étaient limitées en réalité. Pour résumer : soit il protégeait sa fille et lui révélait le secret qu'elle cherchait à découvrir depuis le début, soit il ne lui disait rien et elle partait en se mettant en danger. Comment choisir ? Pouvait-on mettre sur pied d'égalité la vie d'une personne et une vieille promesse associée à une prophétie ? Et le clan de la Lune alors ? Décidément, ce choix était difficile à faire. Et ... Larme du Destin ferait-il le bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 13/11/2009


Devise : On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
Points d'expérience:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 26 Mar - 14:53

Noisette de Cristal venait de se réveiller et seuls quelques écureuils étaient debout, dont Lune du Matin. Elle se leva et vit qu'il faisait très beau dehors car le printemps allait prochainement arriver. Cela faisait si longtemps qu'elle n'était pas sortie de la Grotte de Lune, si longtemps qu'elle n'avait pas senti l'air encore frais du matin se faufiler entre les poils de sa douce et belle fourrure rousse, si longtemps qu'elle n'avait pas gambadé dans les arbres à la recherche de délicieuses noisettes fraichement cueillies comme elle les aimait, bien fraiches, même si cela lui donnait certaines fois des indigestions, donc si longtemps qu'elle n'avait pas été elle-même. Elle avait l'impression d'être prisonnière de la Grotte de Lune et ça pour l'éternité. Alors elle décida de demander la permission de sortir à l'air libre à sa chef du clan des Nuages, Lune du Matin. Elle renonça après mûre réflexion car en effet, elle avait oublié durant un court instant de liberté que le danger rodait toujours. Elle se dit :

* Mais comment ai-je pu oublier les chiens, ces bêtes féroces et sans pitié ?! *

Alors elle s'assit dans un coin de la Grotte de Lune et tout doucement, elle commença à s'assoupir et finit par s'endormir. Elle commença à rêver. Dans son rêve, elle se vit étant enfant. Elle courrait dans une prairie fraichement coupée, en été, pas très loin d'une forêt. Soudain, elle entendit qu'on l'appelait par son prénom.

* - Gland de Cristal ! *

Puis, elle entendit :

* - Je vais t'attraper ! *

Elle se retourna et vit que c'était son père qui lui courrait après. C'était à ce petit jeu qu'ils aimaient jouer tous les deux. Puis, dans une autre partie de son rêve, plus émouvante, elle revivait le moment fatal où ils furent tout les deux séparés par la meute de chiens. Ensuite, le moment où elle fût recueillie par Lune du Matin et Noisette de Sagesse. Elle se réveilla à nouveau. Elle avait un sentiment de nostalgie car son père lui manquait terriblement et elle avait très envie de le retrouver sein et sauf. Elle courut vers la personne la plus proche d'elle et de préférence de haut grade. C'était Lune de Miel. Elle lui demanda gentiment :

- Lune de Miel, je sais que je ne fais pas partie de votre clan et que l'on ne se connaît pas depuis très longtemps, mais pouvez-vous m'aider à retrouver mon père, qui est quelque part dans la forêt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Masculin
Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2009


Devise : Qui s'y frotte s'y pique !
Points d'expérience:
213/300  (213/300)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 26 Mar - 21:12

Lune de Sanglots grogna et reprit la discussion avec les autres chefs de clan. Lune de Miel s'était éclipsée et elle dialoguait avec une apprentie du clan des Nuages. Libre à elle ! Le chef du clan du Sable, lui, avait des choses beaucoup plus importantes à faire ! Avec les autres meneurs, Lune de Sanglots débattait de la conduite à tenir et surtout des baptêmes et entrainements à venir. Les écureuils ne pouvaient plus stagner, ils devaient progresser ! De longues minutes passèrent ainsi entre prudence et volonté de faire quelque chose, d'arrêter de perdre son temps. Finalement, les partisans du deuxième thème l'emportèrent. Il fut donc décidé de faire de nouveaux baptêmes, et de partir s'entraîner dans la Clairière aux Tilleuls. Lune de Sanglots, qui faisait parti de ceux que le danger ne faisaient pas trembler, commençait déjà à réviser ses troupes pour voir qui pouvait être nommé apprenti ou guerrier. De plus, depuis la mort du lieutenant la veille, le grand chef chercher à trouver un bras-droit qui pouvait le remplacer. Il se mit d'accord avec les meneurs des clans des Nuages et de la Source, avant de prendre la parole.

- Membres de tous les clans ! Réunissez-vous autour de la Pierre de Lune pour écouter les décisions des quatre chefs !

Ayant ainsi captivée l'attention générale, le chef au pelage brun reprit, d'une voix claire et déterminée, d'une façon que l'on ne pouvait pas contredire.


- Suite à un long débat, nous avons décidé ensemble qu'il était temps de stopper l'inactivité et de recommencer l'entraînement !

Des cris d'accord saluèrent le début du discours du meneur décidé. Attendant quelques instants que le silence se rétablisse, Lune de Sanglots reprit ensuite.


- Voici les nouveaux élus. Dans le clan des Nuages, Bourgeon de Menthe obtient la place de guérisseuse avec le nom de Feuille de Menthe ! Dans le clan de la Source, Gland Joyeux est nommée apprentie de Lune Éternelle avec le nom Noisette Joyeuse ! Et pour finir dans le clan du Sable ... Fleur Ambrée ... Sera dorénavant la lieutenante Perle Ambrée ! Bravo à tous les trois !

Des exclamations et des ovations retentirent partout dans la Grotte. La plupart des écureuils semblaient étonnés des choix respectifs des différents chefs de clan. Il faut bien dire que quelques jours plus tôt, Feuille de Menthe et Perle Ambrée venait d'être nommées apprentie guérisseuse et guerrière. Alors ... Une décision étonnante ? Non, si l'on prenait en compte l'extraordinaire bonne volonté que l'on avait retrouvé chez les trois élus. Noisette du Crépuscule aurait pu être nommée guerrière, mais Lune Éternelle pensait qu'il valait mieux qu'elle termine entièrement son entraînement avant de rejoindre les rangs des chasseurs expérimentés. Quand aux deux autres, ils avaient largement appris tout seuls tout ce que l'on aurait pu leur apprendre, et cela compenserait leur faible expérience. Perle Ambrée serait une bonne lieutenante, ça, Lune de Sanglots était obligé de le reconnaitre malgré le fait qu'il n'affectionnait pas vraiment la jeune lieutenante. Mais le bien de son clan passait avant son bien propre, le chef l'avait toujours apprit. Appris ... et respecté ! Ce jour ne serait pas une exception ni une entorse au Code du guerrier. Après tout, peut-être d'autres écureuils aurait pu convenir, plus ou moins. Mais Perle Ambrée, avec sa bonne volonté et sa sensibilité, compensait largement le ton bourru de Lune de Sanglots. D'une certaines manière, ils faisaient la paire, tous les deux, malgré leur animosité réciproque. Et puis, ils apprendraient ainsi à se connaitre, à se comprendre, et ... qui sait, à s'apprécier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 27 Mar - 19:47

Lune de Miel se réveilla en sursaut. Un frisson lui parcouru le corps et la chef se rendit compte qu'elle avait froid. Le printemps allait arriver, c'était certain, mais pour le moment, l'inactivité était déconseillée sous peine de finir gelé. Pour tenter de réchauffer ses pattes transies, la meneuse au soyeux pelage roux se leva et marcha dynamiquement dans la Grotte de la Lune. Quelques instants plus tard, la rouquine se senti beaucoup mieux. Elle percevait l'écho de conversations lointaines, mais comme un bruit de fond, rien qui la dérangeait. La rassurante odeur de noisettes fraîchement cueillies flotta jusqu'à ses narines alléchée. Cependant, Lune de Miel se sentait un peu coupable. Ne devait-elle pas aller chercher elle-même sa nourriture, et en rapporter pour les autres membres de son clan ? Après tout, elle pourrait toujours retourner en chercher après, pensa la vaillante chef. Le sol de pierre sous ses pattes lui faisait ressentir une sensation de fraicheur, mais la proximité des autres écureuils réchauffait Lune de Miel. Elle se sentait bien, à la fois près des autres rongeurs mais assez éloignée pour être calme et sereine, un peu oubliée des autres. Pourtant, une petite voix discrète attira son attention et les yeux de la grande chef, jusque-là perdus dans le vague, cherchèrent le propriétaire de ces paroles. Il s'agissait d'une apprentie appartenant au clan des Nuages, qui se nommait Noisette de Cristal.

* - Lune de Miel, je sais que je ne fais pas partie de votre clan et que l'on ne se connaît pas depuis très longtemps, mais pouvez-vous m'aider à retrouver mon père, qui est quelque part dans la forêt ? *


La douce meneuse au pelage couleur de braise ardentes fut étonnée de cette requête. Elle se souvenait que, peu de temps auparavant, Gland d'Acier lui avait adressé approximativement la même demande. Il s'agissait sûrement du cas de beaucoup d'écureuils à ce jour, mais pourquoi demandaient-ils à Lune de Miel ? Pour Gland, d'Acier, c'était compréhensible, Lune de Miel était sa chef de clan. Mais dans le cas de Noisette de Cristal ? Qu'est-ce qui l'empêchait de s'adresser à sa meneuse, Lune du Matin ? La chef du clan de l'Aube conclu qu'elle devait avoir une tête à partir remuer toute la Forêt Ancestrale pour rechercher des parents perdus, ou plutôt sûrement morts depuis longtemps. La fureur et l'acharnement des canidés avaient eu raison des écureuils, et rares étaient les familles à ne pas compter de victimes dans leur rang. Comment expliquer cela aux jeunes et aux apprentis insouciants ? Comment leur faire comprendre qu'il allait falloir se résoudre à la disparition des êtres chers ? Et après tout, ne restait-il pas une lueur d'espoir ? Quelques écureuils courageux, agiles, résistants, rapides et puissants pouvaient-ils survivre, même traqués par une meute de chiens assoiffés de sang ? Le doute était permis, mais l'espoir était faible. Faible ... mais existant ...

- Je suis désolée Noisette de Cristal, mais pour le moment nous avons l'interdiction de nous éloigner trop profondément dans la Forêt au-delà de la Grotte de la Lune. Dès que le danger sera passé, nous lancerons toutes les recherches possibles !

Lune de Miel avait à peine fini sa dernière phrase que l'appel du chef du clan du Sable résonna clairement dans la caverne obscure. Profitant de cette occasion, la meneuse guidant le clan de l'Aube s'éclipsa pour rejoindre les autres chefs des trois autres clans. Déjà, la foule se rassemblait autour de la merveilleuse pierre au centre de la Grotte de la Lune, et Lune de Miel eu du mal à se retrouver avec les meneurs. Elle se glissa adroitement entre Lune du Matin et Lune Éternelle, tandis que Lune de Sanglots continuait son discours. Sa voix, calme, et grave et puissante, portait loin, et même les écureuils les plus éloignés entendaient distinctement les importantes paroles du guide du clan du Sable.

* - Membre de tous les clans ! Réunissez-vous autour de la Pierre de Lune pour écouter les décisions des quatre chefs ! Suite à un long débat, nous avons décidé ensemble qu'il était temps de stopper l'inactivité et de recommencer l'entraînement ! *

Des cris fusèrent de tous les côtés. Apparemment, les chefs avaient bien cerné le problème et les attentes des membres de leurs clans respectifs. L'action devait maintenant reprendre et les écureuils reprendre les places qui leur étaient assignées dans leur clan. Les chasseurs, les disciples, les petits ou les haut-placés, tous devraient à nouveau être guerriers, apprentis, jeunes, lieutenants, chefs ou guérisseurs. Pour cela, il fallait déjà refaire monter l'enthousiasme et la volonté. Le remède miracle, c'était les baptêmes.

* - Voici les nouveaux élus. Dans le clan des Nuages, Bourgeon de Menthe obtient la place de guérisseuse avec le nom de Feuille de Menthe ! Dans le clan de la Source, Gland Joyeux est nommée apprentie de Lune Éternelle avec le nom Noisette Joyeuse ! Et pour finir dans le clan du Sable ... Fleur Ambrée ... Sera dorénavant la lieutenante Perle Ambrée ! Bravo à tous les trois ! *

Le cœur de Lune de Miel fit un tel bond qu'elle cru l'avoir perdu. Perle Ambrée ... Une angoisse mêlée à une immense fierté déchirait la valeureuse chef terrifiée et heureuse. Perle Ambrée ... Une lieutenante hors du commun, guidée par un destin déjà tout tracé ... Une histoire de famille ... Les mots tourbillonnaient dans la tête de Lune de Miel, qui tanguait d'indécision. Devait-elle se réjouir ? Se désoler ? Hurler que cela devait être une erreur ? Mais quand tout le monde entonna les noms des nouveaux élus, Lune de Miel cria avec eux. Perle Ambrée ! On ne pouvait pas contrer le destin. Il fallait donc s'en accommoder, le mieux possible. Et pour cela, Lune de Miel n'était pas seule : ils étaient deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 13/11/2009


Devise : On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
Points d'expérience:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 29 Mar - 23:01

Noisette de Cristal écoutait attentivement les paroles de Lune de Miel. Le visage de l'apprentie s'assombrit peu à peu comme un nuage d'orage, car elle compris que la réponse serait négative. La chef du clan de l'Aube lui dit alors :

* - Je suis désolée Noisette de Cristal, mais pour le moment nous avons l'interdiction de nous éloigner trop profondément dans la Forêt au-delà de la Grotte de la Lune. Dès que le danger sera passé, nous lancerons toutes les recherches possibles ! *

Soudain le chef du clan du Sable, Lune de Sanglots en personne, se présenta et dit de mi-voie devant toute la communauté des écureuils, en coupant de justesse la parole à Lune de Miel :

* - Membre de tous les clans ! Réunissez-vous autour de la Pierre de Lune pour écouter les décisions des quatre chefs ! Suite à un long débat, nous avons décidé ensemble qu'il était temps de stopper l'inactivité et de recommencer l'entraînement ! *

Tous les écureuils firent des bonds de joie, y compris la novice. Son petit cœur fragile battait à toute vitesse. Noisette de Cristal fût vraiment ravie, car elle retrouva enfin de l'espoir concernant son père perdu quelque part dans la forêt. Elle allait très vite demander de l'aide à sa chef, Lune du Matin, car, jusqu'ici, elle n'avait que demandé l'avis de Lune de Miel. Mais ce serait seulement après le rassemblement qui, d'ailleurs, n'était pas encore fini car Lune de Sanglots avait encore quelque chose à dire. Il annonça par la suite :

* - Voici les nouveaux élus. Dans le clan des Nuages, Bourgeon de Menthe obtient la place de guérisseuse avec le nom de Feuille de Menthe ! Dans le clan de la Source, Gland Joyeux est nommée apprentie de Lune Éternelle avec le nom Noisette Joyeuse ! Et pour finir dans le clan du Sable ... Fleur Ambrée ... Sera dorénavant la lieutenante Perle Ambrée ! Bravo à tous les trois ! *

Des cris de joie retentirent dans les murs de la Grotte de la Lune, créant des échos.

* Enfin, des bonnes nouvelles ! Cela faisait si longtemps ! Et en plus aujourd'hui, il fait beau dehors, c'est peut-être un signe ! * pensa Noisette de Cristal.

La rouquine, était très heureuse de célébrer des baptêmes, et elle était surtout ravie pour Gland Joyeux car elle savait l'effet que cela lui avait procuré lorsqu'elle était elle-même devenue apprentie. Ce jour là, c'était comme si elle avait eu des papillons dans le ventre. Peu à peu, la foule se dissipa et elle alla ensuite rejoindre sa chef de clan. Elle lui demanda timidement :


- ... Excusez moi de vous déranger, Lune du Matin ... mais ... Il faut que je vous parle car c'est très important et surtout pour moi. Voilà, j'aimerais retrouver mon père, car même si il a été attaqué par un de ces canidés féroces, j'ai le sentiment qu'il est encore en vie, perdu quelque part dans une forêt sombre et immense, non loin d'ici et j'aimerais que vous m'aidiez à le retrouver. C'est le dernier membre encore vivant de ma famille. Je sais que le danger rode toujours mais c'est très important pour moi, vous comprenez ? Vous êtes mon seul et dernier espoir. S'il vous plait !

Noisette de Cristal se mit à genoux en suppliant Lune du Matin, en se moquant du regard des autres écureuils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 30 Mar - 16:22

Gland Joyeux se retrouva à nouveau seule avec Gland déchainé. Mais ils n'eurent pas le temps de s'échanger quelques paroles qu'un écureuil qu'elle ne reconnu pas commençait un discours. La jeune écureuil fut alors prise d'une petite colère.

* C'est pas possible, on veut vraiment m'éloigner de Gland Déchainé ! *

Sauf que ce discours visait à faire le point dans les différents stades de la vie de certains écureuil. Et elle faisait parti du lot. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Gland Joyeux était nommée apprentie ! On l'appellerai désormais Noisette Joyeuse, noisette comme tous les autres apprentis. Elle se tourna vers son jeune compagnon avec un sourire éclatant qu'il lui rendit. Ses soucis s'étaient tous envolés d'un coup. Pour un temps, aussi court qu'il soit, elle était redevenu la petite fille joyeuse qu'elle était il y avait si longtemps. La réalité revint vite, aussi bien les visions que les chiens. Mais le sourire lui ne s'en alla pas. Les écureuils autour d'elle la regardait. Ils avaient l'air si heureux pour elle, mais elle le savait, le bonheur était contagieux. Gland Déchainé lui aussi semblait avoir retrouvé son hyperactivité de jeunesse. Il se tourna vers elle et s'exclama
:

* - Waaou, apprentie ! Et ben je te dois le respect Noisette Joyeuse ! *

- A parce qu'avant tu me respectais pas.

Il était tellement plus agréable de le voir comma ça, se dit-elle.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/03/2011


Devise : Il est plus facile de demander le pardon après, que la permission avant.
Points d'expérience:
151/200  (151/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 30 Mar - 18:20

Gland Déchaîné allait reprendre la parole pour parler à Gland Joyeux lorsqu'il fut interrompu par une voix puissante et décidée. Le volume était trop fort pour une simple discussion, aussi le jeune tendit-il l'oreille. Il reconnu aussitôt la voix, qui appartenait à son chef, le meneur du clan du Sable. Il se glissa donc, Gland Joyeux sur ses talons, pour entendre ce que Lune de Sanglots disait.

* - Membre de tous les clans ! Réunissez-vous autour de la Pierre de Lune pour écouter les décisions des quatre chefs ! Suite à un long débat, nous avons décidé ensemble qu'il était temps de stopper l'inactivité et de recommencer l'entraînement ! *

Le jeune rouquin ne pu s'empêcher de pousser un grand hurlement de triomphe. Enfin, la vie reprenait son cours ! Il tremblait déjà d'impatience en pensant au moment où il serait apprenti lui aussi un jour. Oui, ce jour viendrait bientôt, car Gland Déchaîné en avait décidé ainsi. Il se sentait déjà prêt à affronter ses adversaires sur un champ de combat. Lui, en première ligne, se battant de toutes ses forces, attaqué de tous les côtés par des membres des autres clans. Non, mieux, lui, combattant contre ces infâmes canidés qui leur empoisonnaient la vie depuis si longtemps ... Se défendant, parant leur coups meurtriers avec précision, et leur revoyant des attaques puissantes et précises ... Et après avoir vaincu tous les chiens, acclamé par tous les écureuils comme leur héros ...

* - Voici les nouveaux élus. Dans le clan des Nuages, Bourgeon de Menthe obtient la place de guérisseuse avec le nom de Feuille de Menthe ! Dans le clan de la Source, Gland Joyeux est nommée apprentie de Lune Éternelle avec le nom Noisette Joyeuse ! Et pour finir dans le clan du Sable ... Fleur Ambrée ... Sera dorénavant la lieutenante Perle Ambrée ! Bravo à tous les trois ! *

En sursautant, Gland Déchaîné revint à la réalité. Il lui fallu quelques secondes pour calmer son cœur qui battait à toute allure sous l'effet de l'excitation. Il lui fallut quelques autres secondes pour analyser ce qu'il venait d'entendre. Noisette Joyeuse ? Noisette Joyeuse ! L'écureuil se retourna d'un bond vers sa camarade qui souriait, emplie de bonheur du bout des griffes jusqu'au bout des moustaches. C'était fantastique ! Noisette Joyeuse, Noisette Joyeuse, Noisette Joyeuse ... Le jeune au pelage roux ne pouvait s'empêcher de murmurer ce nom. Il ne s'en lassait, il lui semblait être ... une pure merveille.

- Waaou, apprentie ! Et ben je te dois le respect Noisette Joyeuse !

Malgré lui, le membre du clan du Sable sentait une pointe de jalousie percer son cœur fragile. Il essaya de la repousser, mais l'épine semblait avoir trouvé sa place. Après tout, pourquoi ce n'était pas lui qui était à la place de la nouvelle apprentie ? Non ! Leur amitié naissante ne pouvait pas être réduite à néant à cause d'un simple baptême ! Gland Déchaîné ne laisserait pas faire la jalousie infernale ! Luttant intérieurement, il tenta de se calmer un peu.

* - A parce qu'avant tu me respectais pas. *

Le jeune sourit. Comment continuer à lui en vouloir ? Gland, enfin Noisette Joyeuse, était si attachante. Et puis elle aussi tombait des nues, elle ne s'attendait pas à être nommée apprentie à ce jour. Et pourtant, avec du recul, le jeune se rendit compte qu'elle méritait bien sa place ... Quelle chance, son mentor serait Lune Éternelle, la chef du clan de la Source ! Cette fois-ci, l'admiration de Gland Déchaîné était dénuée de toute moquerie, ironie ou jalousie.

- Bien sûr que si, tu croyais quoi ?! Dis-moi, plus sérieusement, à propos de ce que je t'ai dit tout à l'heure ...


* Plutôt à propos de ce que je ne lui ai pas dit, d'ailleurs ... *

Gland Déchaîné ne savait pas comment formuler ses pensées, maintenant qu'ils étaient enfin seuls et tranquilles.

- Et bien ...

La nouvelle apprentie du clan de la Source l'interrogeait du regard, mais elle se retenait de lui poser des questions. Cependant, on voyait bien que les propos de Gland Déchaîné l'intéressaient, et que sa patience avait des limites. Pour éviter de la faire attendre plus longtemps, le jeune déballa tout d'un coup.

- Tu sais, tes rêves ? Et bien je les vois aussi. Je ne sais pas comment c'est possible mais je vois toutes tes visions, mais en décalées. Au début je me demandais si j'étais le seul à qui ça arrivait, et aussi pourquoi moi, mais maintenant je pense que je n'aurais pas de réponse tout seul alors j'ai décidé de t'en parler. Tu pense que c'est dû au clan de la Lune ? Qu'il fait ça ... Pour qu'on soient ... Plus proches ...

Le jeune attendait sans respirer la réaction de l'apprentie au pelage flamboyant. Il n'arrivait pas à savoir si elle était soulagée, ou si elle lui en voulait d'être ainsi entré, mais involontairement, dans sa vie privée. C'est pourquoi il fut presque soulagé quand ils furent une fois de plus interrompu dans leur discussion par les chefs. Ceux-ci demandait à quatre mentors et leur apprentis de se regrouper à l'entrée de la Grotte de la Lune pour aller ensuite s'entrainer dehors. Le problème, c'est que Noisette Joyeuse était dans le lot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guérisseur
Guérisseur


Féminin
Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 26/03/2009


Devise : A coeur vaillant, rien d'impossible !
Points d'expérience:
349/400  (349/400)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 30 Mar - 18:51

Feuille de Menthe était à l'écart, seule et abasourdie. Bien sûr, cela faisait déjà plusieurs jours qu'elle travaillait assidument avec les guérisseurs de tous les clans, mais elle n'aurait jamais pensé monter si vite de grade ! Bon il faut bien dire la vérité. Déjà, le clan des Nuages n'avait plus de guérisseur, et de plus, Feuille de Menthe avait toujours été très douée ! Mais tout de même, cela faisait un choc, de devenir si importante dans un clan alors qu'on y connaissait pas grand chose ! Mais l'instinct de l'écureuil beige remplacerait aisément ce qu'elle ne connaissait pas encore ... Reprenant peu à peu ses esprits, Feuille de Menthe ne fit attention aux paroles des chefs. Elle se dirigeait vaillamment vers l'infirmerie, où se trouvaient les blessés graves. Là-bas, elle retrouverait Noisette du Crépuscule qui veillait Cœur Verglacé. L'état du guerrier s'était encore aggravé depuis ces derniers jours. Le coma dans lequel il était plongé ne semblait pas vouloir se dissiper, bien au contraire. Cependant, ce qui préoccupait le plus la jeune guérisseuse, c'était le plan qu'elle avait conçu avec Perle Ambrée et Noisette du Crépuscule et qui ne semblait plus pouvoir se réaliser. D'autant plus que quand elle arriva à l'infirmerie, on lui apprit que Noisette du Crépuscule avait été appelé avec Plume de Phénix pour aller s'entraîner. Quelle poisse ! Et dire que les trois amis voulaient partir dans l'après-midi ... Peu importe ! Feuille de Menthe allait trouver une solution ! Déjà, elle allait rendre visite au valeureux guerrier plongé dans le coma. Ensuite, elle se mettrait à la recherche de la nouvelle lieutenante du clan du Sable et elles réfléchiraient toutes les deux. Après tout, elle avait un rôle à jouer ! Mais avaient-elle le droit de partir et d'abandonner leurs clans respectifs, maintenant qu'elles avaient un rang important et beaucoup de responsabilités ? Ne passeraient-elles pas pour des lâches ? Et Noisette du Crépuscule, comment finirait-il son entrainement sans son mentor ?

* C'est si compliqué ! Pourquoi tout ce que j'élabore tombe toujours à l'eau ? Pourquoi je n'arrive pas à tout mener de front ? Après tout, je n'ai pas tant de choses à gérer ... Comment faire ? *

Arrivée devant la litière où Cœur Verglacé semblait dormir, la jeune guérisseuse se surprit à sentir les brumes familières s'emparer d'elle. Ces brumes ... Les clan de la Lune n'était pas loin ... Scrutant avec attention le paysage brumeux où elle se trouvait à présent, Feuille de Menthe sentit ses muscles se tendre. Elle avait beau savoir que rien de fâcheux ne devait lui arriver, elle n'aimait pas être seule dans le clan de la Lune. Elle se sentait comme une intruse qu'on surprend en train de voler des noisettes sur le tas des récoltes. Des ses yeux perçants, l'écureuil au beau pelage beige observait avec attention les alentours, cherchant à repérer un membre du clan de la Lune parmi le brouillard. Alors lorsqu'elle reconnu la silhouette postée devant elle, Feuille de Menthe n'en cru pas ses yeux. Cœur Verglacé ... Mais que faisait-il là ? Avec une douceur inhabituelle pour ceux qui ne connaissait pas vraiment le membre du clan de l'Aube, Cœur Verglacé invita son amie à le suivre. La guérisseuse lui emboita le pas. Elle fut rapidement obligée de courir à toute allure, tant le guerrier avançait vite. Étonnamment, les deux écureuils se retrouvèrent en quelques secondes devant le vieux pont des bipèdes que l'on trouvait si, en sortant de la Grotte de la Lune, on se dirigeait vers le Sud. Pourquoi l'avait-il emmené à cet endroit ? Cœur Verglacé sourit et prit la parole. Ce ne fut qu'à ce moment que Feuille de Menthe réalisa qu'ils avaient cheminé dans le plus parfait silence.

* - Méfies-toi de l'eau qui dort, mais n'oublies jamais ton but. *

Feuille de Menthe s'apprêtait à répondre, mais elle savait d'avance que c'était inutile. Le clan de la Lune maintenait l'hésitation et le mystère de façon volontaire. Avant même qu'elle ouvre la bouche, elle était de retour dans l'infirmerie. Posant son regard sur le guerrier endormi, elle songea qu'il avait beaucoup de qualité cachées. Se remémorant sa prophétie, la jeune guérisseuse se demanda où il voulait en venir, et surtout, si cela voulait dire qu'il fallait qu'elle parte, malgré ses nouvelles responsabilités. Partir, oui, mais seule ? Non, elle manquerait de courage seule. Mais Perle Ambrée et Noisette du Crépuscule voulaient-ils toujours l'accompagner ? Une seule chose à faire pour le savoir : aller demander aux personnes concernées. Feuille de Menthe se dirigea donc vers le lieu où se reposait Larme du Destin, certaine d'y trouver son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 1 Avr - 20:08

* - Pour qu'on soit ... plus proches ... *

Pour Noisette Joyeuse, la fin était aussi troublante que le début. Alors comme ça, ses rêves étaient partagés ? Mais il ne le vivait pas aussi mal qu'elle. Après son évanouissement, il était assez en forme pour la soutenir. Mais les bonnes nouvelles affluaient, elle devenait apprentie et n'était plus seule face à ses rêves. Face à elle, Gland Déchainé lui apparaissait tel qu'elle le voyait vraiment, sans la crainte de ces derniers jours. Son pelage était doré, ses yeux brillants et son museau fin. Il était beau, comment avait-elle pu passer à coté de quelque chose d'aussi flagrant ? Son sourire toujours fixé au lèvres, Noisette Joyeuse envisagea qu'un sentiment qu'elle n'avait jamais éprouvée venait à elle. Comment le définir ? Un peu de peur mélangée à trois fois plus d'énergie. De l'énergie qui la poussait à sauter dans les bras de Gland Déchainé. Seulement, un écureuil appela pour qu'elle se rende à son premier entraînement avec son mentor. Elle était ravi à l'idée de partager ce moment avec Gland Déchainé. Elle le prit donc par la main et s'en alla vers l'entrée de la Grotte. Lui avait perdu son sourire. Quant elle s'en rendit compte, son sourire s'envola aussitôt. Que se passerai-t-il si ses sentiments n'étaient pas réciproque ?! Non. C'était impossible, ou en tout cas elle ne voulait pas y penser. Il dit alors, d'une voix calme :

* - Je peux pas rester avec toi pour l'entraînement, c'est interdit. *

C'était pour ça qu'il faisait la tête, mais bien sûr, l'entrainement était réservé aux initiés et aux mentors ! Il ne pouvait pas venir. Pourquoi se devait-être elle qui souffre, pourquoi faudrait-t-il les séparer ? Elle en avait marre des séparation, raz le bol. Mais non, elle n'était pas la seule à souffrir, vu l'expression sur le visage de son jeune ami.

- Tu m'accompagnes au moins jusqu'à l'entrée de la Grotte.

* - Oui. *

Répondit-t-il dans un ton tout aussi maussade que le sien. Le bonheur avait été de courte durée. Et il fallait encore qu'elle voit ses frères et sœur, qui n'avait peut-être pas compris les nouveaux événements. Au moins, Gland Déchainé était là, sa main la revigorait même si ce n'était plus pour longtemps.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guérisseur
Guérisseur


Féminin
Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 26/03/2009


Devise : A coeur vaillant, rien d'impossible !
Points d'expérience:
349/400  (349/400)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 3 Avr - 20:49

Feuille de Menthe se coula hors de la Grotte de la Lune avec une rapidité de serpent. Derrière elle marchait Perle Ambrée. D'un coup d'œil complice, elle se dirigèrent vers la Clairière aux Tilleuls où les apprentis et leur mentors s'entraînaient. Comment allaient-elles faire pour que Noisette du Crépuscule quitte son entrainement ? Aucune des deux écureuils ne le savait. Mais elles savaient en revanche une chose : elles réussiraient, puisqu'il le fallait. L'avenir des quatre clans dépendaient sûrement d'eux trois, enfin, d'eux quatre. Cœur Verglacé était présent, spirituellement, parmi les deux écureuils qui couraient à travers l'herbe printanière. On ressentait sa présence dans les arbres encore dénués de feuilles, dans les nouvelles pousses, dans le ciel un peu moins gris. On entendait sa voix railleuse dans le souffle du vent, le murmure de la rivière, le bruissement des branches. Feuille de Menthe ne pouvait pas se décider à l'oublier. Tous les guérisseurs l'avait longtemps veillé, ils savaient que le guerrier ne se relèverait pas. Même les membres du clan de l'Aube le considéraient comme disparu. Mais il était là ! Il était là, encore, pour quelques instants de plus, pour quelques heures, quelques soleils, quelques lunes ? Tout le monde l'avait oublié, pensa le jeune guérisseuse. Et pourtant, sa présence moqueuse manquait à Feuille de Menthe, à Perle Ambrée, à Noisette du Crépuscule. Les quatre écureuils des quatre clans. Les miraculés, comme on les surnommait parfois. Sauf pour Cœur Verglacé. Il s'était retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Sautant avec facilité de branches, Perle Ambrée et Feuille de Menthe avançait à bonne allure. Les deux complices voyaient déjà se profiler la Clairière aux Tilleuls, où les novices et leur mentors s'entraînaient. Déjà, la silhouette de Noisette du Crépuscule était visible sur le fond gris-bleu du ciel froid. La guérisseuse au pelage beige s'arrêta et se retourna vers son amie du clan du Sable. Son regard l'interrogeait. Apparemment, elle n'avait pas non plus d'idée pour le moment. Pourtant, il fallait que les deux écureuils arrivent à joindre Noisette du Crépuscule ! Soudain, Perle Ambrée bondit en avant. Étonnée, Feuille de Menthe la suivit en courant. La lieutenante avait-elle trouvé la solution ? Les deux rongeurs couraient vite et elles arrivèrent devant les quatre apprentis et leurs mentors. Mais qu'est-ce que Perle Ambrée allait leur dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 6 Avr - 15:23

Arrivée juste devant l'entrée de la Grotte, les deux amoureux repoussaient au maximum le moment de se séparer. Mais ce moment devait bien finir par arriver. Noisette Joyeuse savait que plus vite elle irait à l'entraînement, plus vite elle reverrait son bien-aimé. Dans un élan de courage, elle lâcha lentement la main de Gland Déchainé qui glissait trop rapidement de la sienne. Et elle franchit l'arche malgré son cœur qui voulait absolument se retourner.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Féminin
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/04/2011


Devise : Prend la vie comme elle vient, mais reste maître de ton destin.
Points d'expérience:
3/100  (3/100)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 15 Avr - 9:29

Loin derrière la foule, Gland Pommelé s'empressait de rejoindre ses autres congénères. Essoufflé, il priait le clan de la Lune que lorsqu'il se trouverait avec eux, ceux-ci seraient au fond de la Grotte. Une de ses pattes était enflée, ayant trottiné avec mégarde sur une roche pointue. Voyant qu'accélérer ne servait à rien tant il avait mal, notre petit s'arrêta un instant. Il regarda autour de lui, s'assurant de ne voir aucun chien à l'horizon. Sa salive venait à couler jusqu'au sol, qui humide fut devenu, après que tant Gland Pommelé ait haleté. Il se remit en place et poursuit la route, hâté de pouvoir admirer cette belle ''Grotte de la Lune''.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/03/2011


Devise : Il est plus facile de demander le pardon après, que la permission avant.
Points d'expérience:
151/200  (151/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 17 Avr - 11:26

Gland Déchaîné sentit son cœur se débattre furieusement lorsque la main de Noisette Joyeuse quitta délicatement la sienne. Bientôt, la belle apprentie ne fut plus qu'une silhouette presque invisible de l'entrée de la Grotte de la Lune. Puis, plus rien. Le jeune écureuil laissa la fureur croître lentement dans son corps, la colère le submerger. Pourquoi n'avait-il pas le droit de l'accompagner ?! Était-il trop faible, trop vulnérable ? Balivernes ! Les chefs avaient établi cette règle par sécurité, pour empêcher les accidents. Mais Gland Déchaîné n'aurait pas d'accidents, ils se débrouillait très bien tout seul ! Et puis d'abord, de quel droit les écureuils les plus âgés cloitraient-ils les plus jeunes ?! Eux aussi avaient besoin de sortir, de prendre l'air ! Ce n'était pas que la grotte soit trop petite, non, mais tous en avaient déjà depuis longtemps fait le tour ! Et le rongeur au pelage roux comptait bien faire savoir sa vision des choses. En un bond, il fut devant la Grotte. Personne ne surveillait l'entrée. Et bien tant pis, ou plutôt tant mieux !, fanfaronna le jeune dans sa tête. L'écureuil du clan du Sable sortit discrètement mais sans se cacher et se dit, pour se donner bonne conscience :

* Les règles ont été inventées pour qu'on puisse les enfreindre ... *

De toutes façons, c'était loin d'être la première fois que le jeune faisait des siennes. Il avait d'ailleurs la réputation de toujours s'attirer des ennuis. C'était d'ailleurs peut-être vrai ... Il était le seul, en tout cas de son clan, à se retrouver coincé entre deux branches particulièrement serrées. L'unique écureuil à avoir, sans le faire exprès, évidement, éparpillé des noisettes partout dans le camps en dérapant sur le tas des récoltes. Le seul toujours, à avoir dormi trois jours de suite dans un arbre très éloigné de la pouponnière, et à avoir avalé en jouant la moitié des herbes du guérisseur. Un mauvais souvenir d'ailleurs, puisqu'il avait eu ensuite un mal de ventre terrible pendant une demi-lune ! Évidement, maintenant, dès qu'il se passait quelque chose dans le clan du Sable, il était accusé, comme par hasard ! Et pas souvent à tord ... Gland Déchaîné sourit à ses évocations de bêtises, et à toutes les punitions qui avaient suivies. Il était toujours envoyé dans la tanière des anciens, qu'il devait aider, mais il se retrouvait plus régulièrement à entendre des histoires passionnantes ! Comme si cela allait le dissuader de désobéir ... Le vent printanier soufflait doucement, éparpillant les poils fins de l'écureuil et les souvenirs qu'il avait en tête. Il obliqua vers la Clairière aux Tilleuls, où il savait que les apprentis s'entraînaient. Bientôt, il prit de la vitesse, heureux de sentir à nouveau les herbes lui fouetter les pattes. Comme il lui tardait d'être à son tour un apprenti ! Et puis guerrier, évidement, mais aussi chef, guérisseur et lieutenant. Comment ça, il ne pouvait pas tout faire à la fois ? Qu'à cela ne tienne, il changerait le code du guerrier ! Soudain, une petite silhouette élancée lui barra la vue. Effrayé, Gland Déchaîné pila net et s'arrêta en dérapant dans la terre. Sa grande vitesse le projeta droit vers un tronc d'arbre, que le jeune évita à la dernière seconde. Il se retourna d'un bond et gonfla son pelage, essayant de se faire passer pour plus âgé qu'il n'était. Devant lui se trouvait un jeune écureuil qu'il ne connaissait pas encore : Gland Pommelé. Mais que faisait donc un novice en dehors de la Grotte de la Lune ? Bon oui, lui il était aussi en dehors de la grotte. mais son cas était ( presque ) différent ! Gland Déchaîné s'avança, tentant de se faire plus grand pour passer pour un apprenti. Il imita les chefs de clan en prenant une grosse voix, lourde de menaces. Enfin, plus exactement, il essaya ...


- Qu'est-ce que tu fais là ?! Les jeunes doivent rester dans la Grotte !


Ça, on pouvait dire que la voix de Gland Déchaîné était loin d'être amicale ... Bon, cela aurait mieux fonctionné s'il était un écureuil puissant et renommé, parce que l'écureuil inconnu aurait fuit tout de suite alors que pour le moment il restait sans bouger à le dévisager. Mais bon, quand il l'aurait bien regardé il s'en irait en courant en ayant peur de faire un combat contre l'écureuil musclé en face de lui. Mais cela ne se passa pas tout à fait comme ça ... Curieux de voir la réaction du jeune et surtout de savoir si son plan avait fonctionné, si le jeune inconnu l'avait bien prit pour un apprenti, Gland Déchaîné s'approcha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 27 Avr - 16:06

A l'entrée de la Grotte de la Lune, Noisette Joyeuse regarda distraitement dans le coin où elle avait laissé Gland Déchainé. Ne le voyant pas, elle décida d'entrer et de se promener dans la Grotte pour le trouver. Bien sûr, il ne tenait pas en place, elle le savait très bien mais ne pu s'empêcher de penser qu'il aurait pu l'attendre, même qu'il aurait du l'attendre. Mais après tout, il ne connaissait pas ses sentiment, ou du moins elle ne lui avait pas dit clairement. Un problème à résoudre rapidement. Elle était étrangement calme, alors que tout le monde semblait angoisser à l'idée de déclarer sa flamme, elle, était absolument sereine. Elle ne pourrait jouer le jeu des jeunes amis plus longtemps. De toute façon il l'aimait, elle en était certaine alors à quoi bon attendre ? Et elle aussi l'aimait. Les picotements présents dans tout son corps lorsqu'il la touchait le prouvait bien ainsi que son envie de se rapprocher de lui en permanence, mentalement mais surtout physiquement. Elle le trouverait et lui sauterait dans les bras. Elle était tellement pressée. Le sourire toujours aux lèvres, elle le chercha. Mais où était-t-il ?


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2011


Devise : N'importe qui peut dire la vérité, mais il faut un écureuil intelligent pour bien mentir et utiliser son mensonge.
Points d'expérience:
88/100  (88/100)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 29 Avr - 20:50

Gland Rêveur avait repéré sa proie, il avait décidé de s'attaquer à la jeune écureuil rousse aux grands yeux marron qui la regardait au loin comme s'il était un étranger. Cette vision des choses lui donnait encore plus envie de lui faire du mal, il n'allait pas la lâcher. Elle avait l'air de chercher l'amour, mais oui, elle le voyait comme un bel écureuil qui agitait l'assemblée. Pourquoi ne pas tirer parti de cette information ? Après tout, il n'avait jamais tyrannisé quelqu'un avec le sentiment amoureux. Bien utilisé, il pouvait faire plus de mal que tous les autres. Il était si pressé d'essayer. C'était parti :

- Bonjour belle écureuil, tes yeux sont magnifiques ... Tu ne voudrais pas faire un tour au clair de lune avec moi ?

* - Avec plaisir. *

Lui répondit-t-elle un grand sourire aux lèvres. Gland Rêveur était content de sa prestation. Il était sûr qu'elle était tombée amoureuse de lui. Il n'y avait pas de quoi s'étonner puisqu'il était beau comme un jeune guerrier. Afin de tester la résistance de sa victime et d'augmenter ses connaissances à propos d'elle, il attaqua.

- Comment tu t'appelle, tu es vachement jolie !

Décidément, sa méthode de drague était parfaite! Elle lui fit un grand sourire alors qu'il glissait une main dans son dos. Ça ferait de l'effet. Il était parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 4 Mai - 17:56

Oui, où était-t-il ? Après avoir fait le tour de la Grotte, une seule fois car elle était grande, Noisette Joyeuse ne l'avait pas trouvé. Elle savait que la Grotte était grande, au point de ne pas y avoir trouvé son père pendant quelques jours. Mais néanmoins, cette absente commençait à lui taper sur les nerfs. D'autant plus qu'elle avait croisé sa sœur et ses remarques déplacées ( mais vraies ) auxquelles il avait fallu qu'elle réponde.

* - Tu l'as perdu où, ton mignon petit copain ? *

Noisette Joyeuse avait deviné sans trop de mal que "petit" ne venait pas de la taille de Gland Déchainé. Fidèle à son image de "miss réponse directe", elle répondit :

- Ma petite sœur n'aurait pas quelques jeunes écureuils à reluquer au lieu d'embêter sa grande sœur adorée ?!

* - Tu le cherchais ? *

- Oui.


Le ton que sa sœur avait employé avait de quoi inquiéter la jeune écureuil. Comme si celle-ci craignait que ses soupçons soit vrais. Mais après tout, elle n'imaginait pas sa "deuxième maman" comme ça. C'était toujours la plus jeune qui regardait les écureuils mâles. "Joyeuse" comme elle disait, n'émettait jamais de commentaires quant un bel écureuil passait devant elles. Et bien c'était le passé, elle ne voulait plus de cette étiquette de deuxième maman qui lui était collée sur le front. Gland Déchainé lui avait permit d'ouvrir les yeux, elle aussi avait le droit à la liberté et à l'amour. Il fallait quand même qu'elle le retrouve, et elle alla chercher dans les environs de l'entrée de la Grotte. Il était bien capable d'être sorti !


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 13/11/2009


Devise : On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
Points d'expérience:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Joyeuse   Sam 7 Mai - 14:51

Dans le regard de Lune du Matin, Noisette de Cristal lu comme dans un livre ouvert. La chef de clan était désolée pour la novice, car la réponse était malheureusement négative. Attristée, la novice s'éloigna de sa chef de clan puis se réfugia dans un coin et pleura longtemps, mais se ressaisi quand même. Les chiens se rapprochaient de plus en plus de la Grotte de la Lune, ce qui était très dangereux. Alors, Noisette de Cristal se força d'oublier son père pour se concentrer sur les canidés. C'était dur mais, c'était nécessaire. De nouveaux écureuils blessés arrivèrent dans la Grotte de la Lune. C'était un spectacle épouvantable. Heureusement, ce n'étaient que des blessures bénignes. En voyant les guérisseurs soigner les blessés, elle voulait les aider. Elle y trouva sa vocation et donc décida à l'instant même qu'elle serait une guérisseuse plus tard. Elle observa les faits et gestes de chacun des guérisseurs de loin, par exemple comment faire les bandages ... Elle vit aussi que les guérisseurs mettaient des feuilles sur les plaies ouvertes, pour stopper le sang qui coulait le long de la peau mais elle ne savait pas lesquelles car premièrement, elle était trop loin des guérisseurs et deuxièmement, elle ne connaissait rien à cette médecine homéopathique. Néanmoins, c'était vraiment impressionnant et surtout très intéressant et elle ne changea pas d'avis sur le fait d'en devenir une un jour, même s'il fallait être en contact permanent avec le sang. Une fois que les guérisseurs eurent fini leur travail, elle décida d'aller faire un tour dans la Grotte de la Lune pour voir les nouveautés ... Soudain, elle tomba sur Noisette Joyeuse par surprise. Elle n'osait pas demander, mais elle le fit quand même :

- Alors comment va Gland Déchaîné ? Car d'après les rumeurs du coin, vous seriez .... enfin tu vois ! Je suis trop contente pour toi ! Tu en as de la chance !

A ce moment là, Noisette de Cristal se sentait seule et aurait tellement voulu être à la place de Noisette Joyeuse !

* Parce qu'elle au moins elle a quelqu'un pour partager des moments de malheur comme des moments de bonheur, des rires, des pleurs et surtout elle peut se confier et se faire conseiller ... *

Se disait-elle avec les larmes aux yeux. Elle se ressaisi très vite et se dit à nouveau :

* Mais peut-être qu'un jour, moi aussi, je trouverai la perle rare ! *


Dernière édition par Noisette de Cristal le Sam 7 Mai - 17:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 7 Mai - 17:21

* - Alors comment va Gland Déchaîné ? Car d'après les rumeurs du coin, vous seriez .... enfin tu vois ! Je suis
trop contente pour toi ! Tu en as de la chance ! *


C'était Noisette de Cristal qui venait d'interpeler sa collègue apprentie à l'entrée de la Grotte de la Lune. Elle se posait d'ailleurs la même question qu'elle : comment allait Gland Déchainé, et où était-t-il donc passé ? Elle répondit :

- Je me pose la même question que toi, je l'ai laissé à l'entrée de la Grotte pour l'entrainement et comme il ne reste pas en place, il a dû sortir et il a disparu.

* - Ah mais vous êtes ensemble, enfin, tu vois ce que je veux dire. *

Apparemment, la jeune écureuil en face de Noisette Joyeuse rêvait de vivre une histoire d'amour digne de ce nom. Dans ces yeux brillaient tant de questions ! Mais Noisette Joyeuse n'aurait certainement pas su y répondre. Après tout, sa relation avec Gland Déchainé n'avait pas vraiment commencée. Elle s'empressa de le dire à la jeune curieuse.

- En fait, on est pas vraiment ensemble, pas encore du moins.

* - Ta sœur m'a dit le contraire et quand vous êtes ensemble ... Enfin bref, ça se voit qu'il y a quelque chose ! *


Une petite déception se lisait sur le visage de Noisette de Cristal. Peut-être que Noisette Joyeuse avait trouvé en elle une vrai petite sœur, qui n'en savait pas plus qu'elle sur les sujets essentiels. Elle aperçu au loin une silhouette familière, et s'empressa de la rejoindre sans même savoir qui c'était. Sa nouvelle petite sœur courait derrière elle. C'était Gland Déchainé ! Quelle bonheur de le revoir. Il cria son prénom. Et les oreilles de la jeune écureuil n'entendirent que cela alors que Noisette de Cristal lui soufflait :

- Tu me raconteras.

La belle écureuil se jeta dans les bras de son bien aimé. Elle allait lui dire les trois mots qui changeraient tout mais il semblait qu'il en avait décidé autrement. Sa bouche approcha de l'oreille de Noisette Joyeuse et souffla de sa voie si belle :

* - Je t'aime. *

Comment un écureuil pouvait-t-il être si attirant ? Comment avait-t-elle put se passer de ce sentiment pendant de si longues années ? Elle ne lui répondit pas, car les mots ne pouvaient plus rien pour eux. Ils étaient bien au-dessus désormais. Sachant que c'était sa fourrure comme la sienne qui lui procurait ses intenses picotements dans tout le corps, elle ne desserra pas son étreinte. Elle sentait le cœur de son amoureux qui pulsait si fort contre le sien. Elle suivit ces pulsions, comme elle en avait décidé. De toute façon, tout ce qu'il y avait autour d'elle avait disparu. Seule la fantastique bouche de son compagnon résistait à cette disparition. Le temps avait ralentit et elle voyait tous les détails de cette magnifique bouche. Très doucement, leur deux bouches se rapprochèrent pour ne former qu'une dans un baiser passionnant. La belle écureuil aurait dû remercier le temps d'avoir ralenti car elle adorait cette sensation. Elle fini par s'écarter de son bien aimé. Le protocole était le protocole, elle lui dit :

- Je t'aime aussi.

Ils repartirent vers la Grotte main dans la main, elle pouvait maintenant dire à ses petites sœurs qu'ils étaient vraiment ensemble. Et pour le plus longtemps possible, car elle ne voulait plus lâcher sa main.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Jeu 7 Juil - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 13/11/2009


Devise : On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
Points d'expérience:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 7 Mai - 18:22

Noisette de Cristal courrait derrière sa nouvelle amie, Noisette Joyeuse, sans trop savoir où aller. D'un seul coup, Noisette Joyeuse s'arrêta à côté de Gland Déchaîné. Noisette de Cristal ne l'avait jamais rencontré auparavant. La novice décida de les laisser seul tous les deux et reprit le chemin qu'elle avait emprunté, mais en sens inverse. Elle remarqua Lune de Miel et se dirigea vers elle mais, soudain, sur son chemin s'interposa un grand et jeune écureuil qu'elle n'avait jamais vu avant. Il s'approcha d'elle et lui dit :

* - Bonjour belle écureuil, tes yeux sont magnifiques ... Tu ne voudrais pas faire un tour au clair de lune avec moi ? *

Jamais personne ne lui avait parlé comme cet écureuil aux beaux yeux bruns venait de le faire et d'ailleurs elle était très intimidée. Mais elle accepta car de toute façon, elle n'avait rien à perdre, même si elle trouvait que ça allait un peu vite, d'autant plus qu'il était plus jeune qu'elle. Elle laissa tomber cette idée et lui répondit en rougissant :

- Avec plaisir.

Noisette de Cristal était tombée sous le charme de ce bel écureuil. Son cœur si fragile battait à toute vitesse à l'idée de se balader avec lui, surtout au clair de lune. Elle comprit enfin que le moment qu'elle attendait avec impatience était enfin arrivé, comme pour son amie Noisette Joyeuse. Puis, le jeune écureuil lui demanda :

* - Comment tu t'appelle, tu es vachement jolie ! *

Noisette de Cristal trouvait que le jeune était un peu direct et que sa méthode de drague n'était pas assez douce, mais elle se dit que c'était peut-être son caractère. Elle répondit en doutant un petit peu :

- Je m'appelle Noisette de Cristal et je suis dans le clan des Nuages et toi comment t'appelles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/03/2011


Devise : Il est plus facile de demander le pardon après, que la permission avant.
Points d'expérience:
151/200  (151/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 7 Mai - 20:10

Gland Déchaîné remarqua que le jeune écureuil en face de lui n'était nullement impressionné, alors, de dépit, il fit demi-tour et se dirigea vers les mentors et les apprentis. Lorsqu'il arriva, une amère déception s'empara de lui. Noisette Joyeuse n'était pas là. Elle ne l'avait pas attendu ... A la seule évocation de son nom, le cœur du jeune écureuil s'emballa. Mais que lui arrivait-il ? A sa seule pensée, ses pattes se mettaient à trembler d'impatience de la voir. Était-ce ... De l'amour ? Peu importait après tout. Gland Déchaîné voulait voir l'apprentie au pelage roux, alors il la verrait. Semblable à lui-même, il se mit à courir partout autour de la Grotte et même à l'intérieur pour la trouver. Peine perdue. Alors il s'arrêta un instant au dehors et commença à douter des sentiments de l'apprentie pour le vulgaire jeune qu'il était. Peut-être trouvait-elle qu'il n'était pas assez bien pour elle ? Il fallait qu'il devienne apprenti, le plus vite possible ! Mais qui serait son mentor ? Et quand pourrait-il s'entraîner ? Et ... Pourrait-il s'entraîner avec Noisette Joyeuse ? Tant d'interrogations qui demeuraient sans réponse !

* Mais qu'est-ce qui m'arrive ? Pourquoi suis-je si hésitant ? C'est pas mon genre de me poser tant de questions ! *

Alors il tourna le tête et enfin il repéra la svelte silhouette qu'il cherchait tant, et il ne se questionna pas : il fonça. Il se sentit si léger en voyant son sourire enjôleur l'accueillir ! Elle semblait partager la joie innommable du jeune, et un peu de soulagement lui sembla-t-il. Peut-être ... Qu'elle le cherchait elle aussi ?! Incroyable ! Discrètement, l'amie de Noisette Joyeuse s'éclipsa. Mais Gland Déchaîné ne la remarqua même pas. Déjà, il se blottissait dans les bras grand ouverts de sa meilleure amie ... Et même plus ! La chaleur de Noisette Joyeuse fit fondre son cœur réputé de glace. Il compris alors qu'il avait grandit. Depuis qu'il avait retrouvé sa meilleur amie de la pouponnière, il n'était plus le même écureuil. Son insolence, sa turbulence, tout cela s'était évaporé comme neige au soleil. Et tout cela ... Grâce à elle ! Soudain, sans qu'il pu s'en empêcher, les mots franchirent ses lèvres amoureuses. L'écureuil se tendit : mais qu'avait-il fait ?!

- Je t'aime.

Pendant un instant qu'il lui fut éternité, aucun des deux écureuils ne bougea. Gland Déchaîné venait-il de détruire une si belle amitié ? Il n'avait pas pu s'empêcher de parler, mais qui l'aurait pu, face à une apprentie si ... parfaite ! Son pelage, d'une douceur de plume, vint se caresser au sien, créant de petit sillon de feu sur son passage. Un champ magnétique entourait les deux amoureux dans une bulle d'oxygène. Ils étaient seuls, non, ils était seuls à deux. Et c'était la plus belle solitude du monde. Alors, avec son visage de déesse, Noisette Joyeuse s'approcha du jeune. Leurs lèvres se frôlèrent, se touchèrent, se fondirent en une. Ce baiser, si agréable, divin, électrisa le jeune rouquin des oreilles au bout des pattes. Un sentiment de bonheur et de plénitude le submergea ... Comment avait-il pu passer si longtemps à côté de Noisette Joyeuse sans comprendre qu'elle était bien plus qu'une amie ? Bien plus qu'une amie ... L'écureuil de sa vie, c'était elle, le jeune turbulent en était persuadé. Leur étreinte se relâcha un instant, et une voix limpide susurra à son oreille charmée :

* - Je t'aime aussi. *

Y avait-il de mots plus beau dans ce bas-monde ? Et d'apprentie plus sympathique, plus agréable, plus attentionnée ? Certainement pas ! Gland Déchaîné mesura alors sa chance d'avoir trouvé son âme sœur. Ce n'était pas donné à tout le monde ! Comment cela se faisait-il que tous les écureuils ne soient à pas à supplier Noisette Joyeuse de les aimer ? Le jeune secoua la tête. Si personne ne savait apprécier l'apprenti au pelage de soie, et bien tant mieux ! Lui, il savait ce que les autres perdaient ... Et il ne comptait pas leur rendre ! Comme dans un rêve, il sentit qu'il s'assaillait sur une souche à côté de la meilleur apprentie du monde. Il leva la tête pour croiser son regard pétillant de complicité et de bonheur. Derrière eux, le soleil avait fait place à la lune et sa lueur argenté pailletait le pelage des écureuils. Inspirant profondément, Gland Déchaîné identifia instinctivement les odeurs du sous-bois mystérieux. Les feuilles nouvelles emplissait l'air d'une note sucrée que le vent dispersait à sa guise. L'astre d'argent luisait et aucun des deux amoureux ne parlait. Ils se comprenait si bien, que les paroles étaient superflues. La clan de la Lune veillait sur eux, songea le jeune. Tout-à-coup, il se leva d'un bond, effrayé, le pelage ébouriffé, les yeux écarquillés, les pattes de nouveaux tremblantes d'émotions. Il lança un regard désespéré vers sa bien-aimée, privé de mot par l'émotion. Lorsqu'il put de nouveau articuler un son, il parlait si vite en mélangeant tous les mots, que même Noisette Joyeuse ne comprenait pas. Il souffla, essaya en vain de calmer son cœur affolé.

- Noisette Joyeuse !

Et sa plainte portait toute la détresse du monde. A peine rencontrés, à peine séparés, à peine retrouvés, à peine écartés, se désespéra Gland Déchaîné. Il résolut enfin d'expliquer à quoi rimait cette crise à sa chère écureuil, malgré lui. Il s'en voulait, dès le début de leur relation, de trouver déjà des raisons de se séparer. Peut-être avait-il peur inconsciemment de cet amour qui se développait ? Peut-être craignait-il que l'apprentie puisse elle -même trouver une excuse mettant un terme à leur relation ? Ou bien il voulait être sûr que rien, ou presque, ne les empêcherait d'être heureux ensemble ? Tout est-il qu'il remuer dans ses pensées tout ce qui pouvait les contraindre à se quitter. Pourtant, ce n'était vraiment pas dans ses intentions !

- Noisette Joyeuse, les clans ... Nous ne sommes pas dans le même clan ... Nous n'avons pas le droit de nous aimer !

En d'autres circonstances, l'ironie de la situation aurait pu faire rire. Gland Déchaîné, le traditionnel insoumis, contrariant et désobéissant, se mettait à réfléchir à ce qu'il avait ou pas le droit de faire, alors que la calme, sage et disciplinée Noisette Joyeuse s'abandonnait corps et âme à son amoureux sans s'inquiéter des conséquences ! Paniqué, le jeune remarqua la pâleur livide qui avait brutalement gagné le visage si détendu et serein auparavant de sa petite amie. Une fois de plus, pourquoi n'avait-il pas réussi à tenir sa langue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2011


Devise : N'importe qui peut dire la vérité, mais il faut un écureuil intelligent pour bien mentir et utiliser son mensonge.
Points d'expérience:
88/100  (88/100)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 8 Mai - 15:19

* - Je m'appelle Noisette de Cristal et je suis dans le clan des Nuages et toi comment t'appelles-tu ? *

L'apprentie avait dit cela sur un ton quelque peu douteux, avait-t-elle peur ? Ce petit jeu ne serait amusant que si sa victime ne se doutait de rien. Elle avait quand même rougi, un bon point. Mais il ne devait pas perdre de vue son objectif, seul faire du mal à cette écureuil pouvait lui donner du plaisir. Si, pour lui faire du mal, il fallait avant qu'il la rassure, cela ne ferait que le renforcer dans son rôle de comédien parfait. Allez, il était dans le rôle, et c'était parti.

- T'inquiète pas, je te veux pas de mal.

Gland Rêveur adorait dire au gens le contraire de se qu'il pensait vraiment, ils étaient vraiment naïf. Il continua à rassurer, ou plutôt abuser, la belle écureuil.


- Ça fait longtemps que je t'avais repérée, ton pelage roux est si beau !


Génial, comme toujours il s'en sortait magnifiquement bien. Décidément, il devrait devenir comédien, il pourrait jouer les faux malades ( excellente idée ), ou souffler aux mômes toutes sortes de choses. Il adorerait séparer un couple, créer la haine entre les deux "moitiés". Gland Rêveur détestait cette expression "moitié". Tout le monde était égoïste, tout le monde était entier, ça marchait ensemble, quelle débilité, encore créée par les amoureux ! Peut-être avait-t-il la chance d'en briser un en ce moment. Il allait le savoir tout de suite :

- As-tu un amoureux dans la Grotte, ou qui t'attend dans ton clan ?

* - Non *


Gland Rêveur avait laissé échapper une grimace de non-satisfaction. Avec un peu de chance elle serait passée pour un soupir de soulagement. Il continuèrent à marcher encore quelque temps. Le jeune as de la comédie ne s'ennuyait pas, il réfléchissait à la meilleur façon de décevoir le belle naïve à coté de lui. Bien sûr, il fallait d'abord penser à la duper complétement. Mais la façon de la briser était beaucoup plus intéressant aux yeux du jeune écureuil, c'était là qu'il s'amuserait le plus, il le savait.


Dernière édition par Gland Rêveur le Ven 8 Juil - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 13/11/2009


Devise : On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
Points d'expérience:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 8 Mai - 19:50

* - T'inquiète pas, je ne te veux pas de mal. *

Sur ces paroles, Noisette de Cristal commençait à être rassurée. Puis, elle se commença à imaginer son avenir avec Gland Rêveur. Mais le doute s'installa fortement chez l'apprentie et elle commençait à se poser tout un tas de questions, comme à son habitude.


* Comment va t-on faire, car nous ne sommes pas dans le même clan tous les deux, et donc il faudrait que l'un de nous deux quitte son propre clan. *

La seule idée de partir lui donna un léger frisson. Puis, elle entendit la voix de Gland Rêveur :

* - Ça fait longtemps que je t'avais repérée, ton pelage roux est si beau ! *

A ce moment là, Noisette de Cristal comprit que c'était un faux compliment et que Gland Rêveur commençait à la mener en bateau. Elle décida alors de jouer à son propre jeu et lui dit :

- Merci, toi aussi ton pelage est magnifique !

* Ça y est, le piège s'est refermé sur lui-même ! * se dit elle.

En effet, Gland Rêveur commençait à tomber dans le panneau. L'apprentie était fière d'elle pour une fois. Puis, Noisette de Cristal entendit à nouveau la voix de Gland Rêveur, cette fois, il lui posait une question :

- As-tu un amoureux dans la Grotte, ou qui t'attend dans ton clan ?

Noisette de Cristal lui répondit d'une voix embarrassée :

- Non, et toi as-tu une amoureuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 8 Mai - 21:00

Comme les grands, Noisette Joyeuse et Gland Déchainé étaient assis sur la souche d'un arbre qui les encourageait à rester ensemble. Elle savourait ce moment si magnifique. Le pelage de son bien-aimée était si doux, il incitait vraiment à un petit câlin. Soudain ce même pelage sembla s'hérisser. Gland Déchainé se leva, et comme cela lui demandait un effort immense, il murmura le prénom de la belle amoureuse. Celle-ci eu peur qu'il ait senti une nouvelle vision arriver. Sa voix portait une détresse absolue, comme si on allait les séparer, pour toujours. Puis il s'expliqua :

* - Noisette Joyeuse, les clans ... Nous ne sommes pas dans le même clan ... Nous n'avons pas le droit de nous aimer ! *

Comment pouvait-t-il respecter les lois à se moment-là? Il n'en avait jamais rien à faire, et voilà qu'il s'abandonnait à la peur. Noisette Joyeuse devint toute pâle de cette perte d'ardeur. Avoir une petite amie avait-t-il rendu le jeune fou raisonnable ? Elle reprit vite des couleurs et l'embrassa. Cela le calmerait. Il pouvait revenir dans le clan de la Source, ou mieux, elle pourrait aller dans le clan du Sable, elle brûlait de faire de nouvelles rencontres et son père pourrait s'occuper de ses frères et sœur. Après tout, c'était son rôle à lui, pas à elle. Décidément, la petite Gland Joyeux avait définitivement disparue. Elle irait avec son amoureux dans son clan et personne ne les empêcherait de vivre se qu'ils voulait. Elle avait assez gâché sa jeunesse, à elle maintenant de profiter de son adolescence. Elle rassura Gland Déchainé :

- Je viendrai avec toi dans le clan du Sable, ça ne pose pas de problème ? Mon père s'occupera de mes frères et sœur et toi tu t'occupera de moi ! A moins qu'il n'y ait quelque chose que je ne devrais pas voir dans ton clan, comme une jolie jeune écureuil qui me ferait de la rivalité ?

Elle était bien plus en forme que Gland Déchainé aujourd'hui, ses questions ironiques l'avaient quand même remué, il répondit avec un petit sourire aux lèvres.

* - Mais tu ne sais pas ce qu'il s'est passé dans ton clan depuis ton enfance. Ton absence va m'être très utile, car j'ai à te cacher un grand nombre d'admiratrice. *

- Menteur, je sais toujours quand tu mens, je suis pas jalouse, je sais qu' il n'y a que moi là dedans !


Elle avait visé le cœur, et il le lui redit en l'emprisonnant des ses petits bras musclés. Là, il lui chuchota :

* - Tu as l'air bien sûre de toi, jeune écureuil. *

Le ton méchant qu'il utilisa la fit éclater de rire, il était si drôle quand il s'y mettait, comment lui résister ?


Dernière édition par Soupir Joyeux le Ven 8 Juil - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Masculin
Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2011


Devise : N'importe qui peut dire la vérité, mais il faut un écureuil intelligent pour bien mentir et utiliser son mensonge.
Points d'expérience:
88/100  (88/100)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 10 Mai - 18:33

* - Non ... Et toi as-tu une amoureuse ?

La réponse n'avait pas été aussi courte qu'il s'y attendait. Cette écureuil avait apparemment plus de caractère qu'il ne le pensait. Tant mieux se dit-t-il, une victime trop facile n'était pas drôle pour lui. Elle lui avait posé une question osée. Il en savait long sur les sentiments de ces adversaire et là, la réponse intéressait vraiment la jeune apprentie. Il s'amuserait mieux si les sentiments qu'il était censé éprouver étaient réciproque. Quelle imbécile elle était d'avoir prit la grimace pour un soupir. Il ne briserai pas de couple aujourd'hui. Il décida quand même de continuer son rôle car il détestait abandonner, en plus, il se ferait la main sur celle-ci pour mieux briser la prochaine fois. Il ne fallait pas qu'il tarde de trop avant de répondre ou elle se poserai des questions.

- Non, mais ... Je crois ..., non rien.

Sa voix était timide et douce. Il adorait jouer son parfait opposé. Non pas qu'il en soit jaloux et veuille lui ressembler mais cela lui permettait de mieux s'en moquer. Il était parfait, comme toujours d'ailleurs. Il était né plus intelligent que les autres, ce n'était pas leur faute mais il avait l'ascendant. Ainsi, il pouvait en faire ce qu'il voulait, ils ne valaient rien puisque la nature ne leur avait pas donné autant de jugeote que lui. Il ne les plaignait pas, ce n'était pas son rôle, et de toute façon il ne devait pas se soucier de ceux en dessous de lui, il devait s'en servir. Il tourna une de ses pensés sur la jeune de bas-rang à ses cotés. Il pris sa main mais la retira tout de suite, il était bien trop rapide. Il la remis tout doucement. En temps normal, ce contact l'aurait presque brulé à cause de le catégorie très basse de la personne qu'il touchait, mais en ce moment, il était dans son rôle et rien ne pouvait le déconcentrer. Il trembla quand même mais cela passerait pour la peur de faire le premier pas.


Dernière édition par Gland Rêveur le Ven 8 Juil - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Masculin
Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 29/04/2009


Devise : Pourquoi douter des songes ? La vie, remplie de tant de projets passagers et vains, est-elle autre chose qu'un songe ?
Points d'expérience:
88/100  (88/100)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 13 Mai - 20:04

Plume de Phénix se coucha avec délicatesse, entourant de sa queue ses fils et sa fille. Il attendit un instant qu'ils soient tout les quatre bien installés pour se relever et chercher le seul écureuil manquant : Noisette Joyeuse. A propos de cette dernière, le guerrier hésitait. Devait-il toujours la surveiller autant que ses jeunes frères et sœur ? Après tout, elle était déjà apprentie, et bientôt guerrière d'après ce qu'il avait entendu. Mais d'ordinaire elle était toujours là pour l'aider à coucher ses frères et sœur depuis la mort de sa mère. Il jeta un regard devant la Grotte et n'en cru pas ses yeux. Un instant, il se pinça, croyant avoir une illusion d'optique. Mais non, il ne rêvait pas ... Sa fille, Noisette Joyeuse, était enlacée à un jeune du clan du Sable ! Mais ce n'était pas possible ! Non, non, non ! Ça n'allait pas se passer comme ça ! Ce n'était pas parce que Noisette Joyeuse était maintenant une apprentie qu'elle pouvait se permettre tout ce qu'elle voulait, et certainement pas trahir son clan avec un petit jeune d'un clan adverse ! Plume de Phénix savait que tous les clans étaient indispensables à l'équilibre de la forêt, mais il était HORS DE QUESTION que sa fille aille créer des histoires ! Alors quand les deux amoureux s'embrassèrent presque sous son nez, le guerrier du clan de la Source se sentit bouillir. Et dire que n'importe qui pouvait voir la scène ! Mais que dirait Lune Éternelle si elle l'apprenait ? Il fallait absolument que le guerrier au pelage roux empêche une catastrophe pareille ! Il s'éloigna furtivement et se posa de côté en attendant que les deux écureuils se quittent. Heureusement, ils finirent par se séparer pour rejoindre leurs clans respectifs. Un instant, Plume de Phénix avait eu peur qu'ils restent ensemble pour la nuit. Aussitôt que sa fille commença à rejoindre le lieu où dormait le clan de la Source, il lui agrippa le bras avec violence, les yeux brillants de colère. Mais que croyait-elle ?! Où avait-elle la tête ?!

- Noisette Joyeuse, il faut que je te parle, tout de suite !

Le ton employé laissait pré-sentir une colère terrible. Et heureusement, l'apprentie ne semblait pas en mener large devant son père. Voyant au loin deux yeux amoureux fixer la scène, il entraina sa fille au pelage si semblable au sien à l'écart. Décidé à l'empêcher de recommencer ses bêtises, le guerrier ne lui lâcha pas tout de suite le bras, voulant lui monter clairement qu'il était en colère. Lorsqu'il se sentit assez à l'écart, il s'écarta enfin d'elle pour la regarder dans les yeux. Des yeux qui exprimaient clairement son opinion : il était tout simplement impensable que Noisette Joyeuse revoit ne serait-ce qu'une fois cet apprenti ennemi. Et il comptait bien le lui faire comprendre !

- Mais enfin qu'est-ce que tu crois ! Ça y est, tu est apprentie, alors tu as tous les droits ?! Tu peux sortir avec n'importe quel abruti du clan du Sable, c'est pas grave ?! Mais enfin, tu te crois où ?! Tu es dans un clan Noisette Joyeuse, dans un CLAN ! Il y a des règles à respecter ! Alors tu vas tout de suite arrêter de faire n'importe quoi et tu vas te coucher ! Et évidement, tu ne reverra pas l'autre !

Pendant tout son discours, Plume de phénix avait empêcher sa fille de parler, et en voyant maintenant son air boudeur, il regretta d'avoir utilisé le mot " abruti ". Mais bon, elle faisait une grosse bêtise, il fallait bien lui ouvrir les yeux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Dim 15 Mai - 13:42

Ils étaient rentrés dans la Grotte, visiblement, aucun des deux n'avaient envie de se quitter. Alors ils s'étreignirent une dernière fois puis aux yeux de tous les écureuils de la Grotte, s'embrassèrent passionnément. Que dirait sa sœur si elle l'apercevait ? Elle lui sauterai surement dessus en lui disant que ce n'était pas son rôle, qu'elle devait s'occuper d'elle et de la famille. Et son père alors, elle n'oserait même pas lui en parler. Déjà un petit ami, et en plus d'un autre clan. Pourtant elle lui en parlerait car ainsi dans les bras de son bien-aimé, elle ne pouvait imaginer devoir s'en séparer pour toujours. Elle en parlerait ce soir, plus tôt fait, plus tôt fini, et accepté. Un doute planait toujours. S'il les empêchait de se revoir, à jamais ? Non, il ne ferait pas cela, il voulait son bonheur et Gland Déchainé était son bonheur, pour toujours. Ils avaient le même âge et son petit ami n'avait pas une si mauvaise réputation, quoique, quand elle y pensait, il en avait fait des pas mal. C'était comme cela qu'elle l'aimait, déchainé et sans limite. Elle s'écarta et après un petit sourire complice, elle se dirigea vers l'endroit où le clan de la Source dormait. En voyant la tête de son père lorsqu'elle arriva, elle se demanda si elle allait avoir le courage de parler ce soir, il avait l'air très énervé. Non, il ne fallait pas remettre à demain ce que l'on pouvait faire aujourd'hui, même si son état de fatigue apparent pouvait lui compliquer la tâche, elle se lancerait avant ce soir. Seulement, une fois arrivée à sa hauteur, elle se rendit compte qu'elle ne dirait rien aujourd'hui, la fatigue l'avait mis dans un état tellement coléreux qu'il lui prit violemment le bras. Il avait toujours était très susceptible au manque de sommeil, mais à ce point, jamais. Ça devait être agavé par le stress dû aux chiens. Il s'exclama :

* - Noisette Joyeuse, il faut que je te parle, tout de suite ! *

* Moi aussi il faut que je te parle. *

Pensa la jeune apprenti, mais malheureusement ce n'était qu'une pensée. Elle rêvait déjà de son petit ami. Son sourire s'effaça quand même quand son père l'emmena un peu plus à l'écart, elle allait passer une mauvaise soirée, car son père ne supporterait pas grand chose dans cet état de fatigue et de stress.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Ven 8 Juil - 12:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 13/11/2009


Devise : On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
Points d'expérience:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 17 Mai - 19:24

* - Non, mais ... Je crois ..., non rien. *, telle était la réponse de Gland Rêveur.

Alors, Noisette de Cristal continua de discuter avec Gland Rêveur et d'un seul coup, elle sentit la main de celui-ci prendre la sienne. C'était une drôle de sensation, c'était assez agréable car c'était surtout parce que c'était la première fois que quelqu'un lui avait prit sa main de cette sorte. Elle était sous le charme et elle rougit. Elle avait envie que cette sensation dure plus longtemps mais soudain, il retira sa main de la sienne brusquement. Elle ne comprit pas tout de suite pourquoi, mais finalement, elle pensa que ce bel écureuil trouvait que cela allait beaucoup trop vite ou alors qu'il avait prit peur. A ce moment là, elle commençait à s’apercevoir que Gland Rêveur n'était ce qu'il prétendait être en réalité, c'est à dire un gros dur à cuir et elle commençait à avoir un sentiment d'affection envers lui, pour la première fois depuis qu'ils se connaissaient. A l'instant même où elle commençait à parler à Gland Rêveur, Noisette Joyeuse vint, accompagné de son compagnon, Gland Déchainé, la voir pour lui annoncer qu'il y avait un grand rassemblement au centre de la Grotte de la Lune et que tout le monde devait absolument y assister. Alors, elle demanda à sa nouvelle amie Noisette Joyeuse :


- Mais de quoi s'agit-il ?


Noisette Joyeuse lui répondit :

* - Je n'en sais rien, mais viens, aparement, c'est important et ça nous concerne toute les deux. *

Alors, Gland Déchainé prit Noisette Joyeuse par la main, qui prit à son tour Noisette de Cristal et celle-ci prit enfin Gland Rêveur par la main. Cela formait une grande chaine d'écureuils, qui courraient pour rejoindre le centre de la Grotte de la Lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Masculin
Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2009


Devise : Qui s'y frotte s'y pique !
Points d'expérience:
213/300  (213/300)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mar 17 Mai - 19:42

Lune de Sanglots vit Lune de Miel s'approcher, elle s'apprêtait à chercher à manger. Elle lui murmura quelques mots à l'oreille et le meneur hocha la tête avec résignation. Depuis le temps, il s'était habitué. Il devait surveiller les membres de tous les clans, plus uniquement les membres du sien. Il jeta un coup d'œil à l'horizon, et détailla les écureuils de tous les clans réunis. Au fond de la Grotte, Plume de Phénix semblait en froid avec Noisette Joyeuse, contrairement à leur habitude ils n'étaient pas à côté de leur famille. Ils semblaient avoir discuté toute la nuit. Curieusement, Lune de Sanglots se surprit à se demander se qui s'était passé. D'habitude, il ne s'intéressait pas aux histoires des autres clans, mais que lui arrivait-il ? Près de l'entrée de la Grotte de la Lune, Noisette de Cristal venait de rentrer, accompagnée de sa mentor, Perle de Rosée. Bientôt, tous les écureuils rentrèrent petit à petit. Seule Lune de Miel, qui était partie quelques instants auparavant, ne revint pas tout de suite. Suivant l'exemple de la plupart de ses camarades, le chef s'allongea et ferma ses yeux ensommeillés. Depuis leur arrivée dans la Grotte, tous les écureuils travaillaient bien dur. Mais qu'espéraient-ils au juste ? Il allait falloir se battre un jour contre les chiens. L'ultime bataille. Il faudrait que l'un des deux partis perdent, définitivement. Mais ce ne serait pas les écureuils ! Le chef au pelage soyeux somnola un instant, et il se réveilla en voyant à nouveau la chef du clan de l'Aube sortir de la fissure de roche. Elle avait du travailler toute la nuit ... L'écureuil étira ses pattes paresseusement et bailla longuement avant de retrouver les autres chef, lieutenants et guerriers. Après une discussion animée, et suivant les impressions qu'avaient laissés ceux qui était occupés, les prochains baptêmes furent organisés. Lorsque le soleil se leva enfin et que tout le monde fut dans la Grotte de la Lune, le chef du clan du Sable prit la parole. A côté de lui, les chefs et les lieutenants se tenaient prêts à ajouter leur point de vue si besoin.

- Écureuils de la forêt Ancestrale ! Rassemblez-vous autour de la Pierre de Lune !

Un brouhaha suivit les paroles du chef du clan du Sable. Un moment s'écoula, après lequel il lui fut à nouveau possible de reprendre la parole. Cela faisait assez longtemps que les écureuils ne s'étaient pas tous rassemblés ensemble en fait. Et cela se ressentait, les écureuils se sentaient délaissés, un peu laissé à eux-même. Lune de Sanglots avait donc fort à faire, puisque c'était lui qui devait prendre la parole ce jour-là. C'était bien pratique ce système de roulement, en ces temps où pas une seule minute n'était à perdre.

- Tout d'abord, je voudrais souhaiter la bienvenue à une nouvelle recrue du clan de l'Aube ... Souvenir d'un Soir ! Ensuite, je voudrais féliciter Noisette Joyeuse et Noisette de Cristal qui deviennent respectivement Soupir Joyeux et Cœur de Cristal ! Bravo à elles deux ! Et pour terminer, Gland d'Été est nommé l'apprenti de Perle de Rosée, et Gland Déchaîné celui de Perle Ambrée. Bravo donc à Noisette d'Été et Noisette Déchaînée !

Les ovations qui jaillirent montraient bien que les écureuils avaient liés des liens d'amitié, malgré les rivalités claniques. Bien que certaines réactions et relations soient encore un peu tendues, l'atmosphère s'était sensiblement améliorée depuis cette dernière lune. Depuis combien de temps étaient-ils là maintenant ? Une, deux lunes ? Les écureuils de la Forêt Ancestrale avaient perdu notion du temps. Si les quatre clans étaient tout de même bien distincts, certaines amitiés commençaient à prendre le pas sur la loyauté au clan ... La pensée de Lune de Sanglots se trouvait justement vérifiée ... En effet, Plume de Phénix s'approcha pour parler à son tour. Il semblait tendu, et une tristesse s'était peinte sur son visage roux. Il se plaça à côté des chefs de clan et demanda d'un geste le droit de prendre la parole. Lorsque l'on le lui accorda, il fit son rapport, et sa voix surprit toute l'assemblée. Mais que lui était-il arrivé ? Sa tristesse était-elle liée à cette dispute avec sa fille, Soupir Joyeux ? Tiens ... justement, d'où venait le nom que Lune Éternelle lui avait attribué ? Lorsqu'il chercha du regard la silhouette de la chef du clan de la Source, Lune de Sanglots sut que celle-ci partageait la déception du père de famille. Mais que leur était-il donc arrivé ?

* - Je signale d'abord la disparition de mon apprenti, Noisette du Crépuscule, ainsi que de ses deux camarades, Perle Ambrée et Feuille de Menthe. Et surtout, je veux indiquer le choix de ma fille durant cette assemblée ... Dorénavant, Soupir Joyeux appartiendra au clan du Sable, si Lune de Sanglots l'accepte bien sûr. *

Le chef du clan du Sable fut surprit. Au début du discours, il avait cru que seule la disparition de l'apprenti, parmi tant d'autres victimes des chiens, était la cause de cette tristesse. Mais non ... Soupir Joyeux rejoignait son clan ... Mais pourquoi ? A voir l'effarement de ses frères et sœur, l'écureuil brun comprit que personne n'était encore au courant de cette nouvelle. Mais lorsqu'il vit Noisette Déchaînée enlacer l'ancienne membre du clan de la Source, il eut sa petite idée sur la question ... Voyant enfin que tous les regards étaient braqué sur lui en attente de sa réponse, il haussa simplement ses épaules. Bien sûr, il acceptait. Qui refuserait une guerrière de plus dans son clan ?! Les autres écureuils ayant compris sa réponse muette, l'assemblée commença à se disperser, les vivats retentissant toujours, comme des échos montagnards. Avec un soupir, le chef du clan du Sable hocha la tête. Que les jeunes sont bizarres de nos jours, semblaient dire ses yeux brillants. Peut-être que le clan du Sable survivrait après tout ... Seul le clan de la Lune le savait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Mer 18 Mai - 16:24

La jeune amoureuse avait retrouvé son bien-aimée très tôt dans la matinée, après la scène avec son père, ( elle n'était pas prête de l'oublier ), elle était allée se réfugier dans ses bras. Et il avait était à la hauteur pour la rassurer. Après l'avoir serré très fort pour que les larmes arrêtent de tomber, il lui avait dit que son père l'aimait, qu'il prendrait la bonne décision et que de toute façon, Gland Déchainé pouvait encore la rejoindre dans son clan. En effet, son père avait crié pendant cette nuit plus qu'il ne l'avait jamais fait. D'abord parce qu'elle "fricotait" avec un écureuil d'un autre clan, seulement, une fois qu'elle lui avait expliqué à quel point s'était sérieux, et qu'elle voulait le rejoindre dans son clan, la première dispute n'avait absolument aucune valeur face à la deuxième. Une grosse blessure fait toujours oublier la plus petite. Il avait hurlé qu'elle était irresponsable, incontrôlable, qu'elle était une adolescente désobéissante. Puis il avait calmé sa voix, certainement car il n'avait plus la force de crier, mais cela ne dura que très peu de temps, à peine avait-t-il récupéré, qu'il reparti dans les insultes. Il l'avait attaquée par sa mère, et c'était le pire moment de la nuit, c'était pour ces parole qu'elle était allé voir Gland Déchainé, car lui seul pouvait les comprendre comme elle :

* - Elle aurait hurlé à cause de ce que tu fais-là, tu la déshonore, elle se serait jeté au loup en voyant ce que devient sa petite écureuil, son ainée, celle qui reprendra la famille ! *

Noisette Joyeuse avait retenu cela, le plus blessant comme toujours, ce qui lui avait fait revenir les visions en mémoire. Heureusement, ses frères et sœur ne s'en étaient pas mêlés, car elle aurait craqué. Elle se rappela que les larmes était arrivées bien vite, elles ne l'avaient pas lâchée et l'avaient empêché de défendre sa cause. Elles étaient à leur apogée quand son père décida de s'en prendre à son amoureux. Tous les mots lui revenait en mémoire maintenant qu'elle était dans ses bras, il était tous plus faux les uns que les autres : il n'était pas turbulent, profiteur, agressif et encore moins violent. Il n'était pas non plus un adversaire ou un ennemi, encore une idée tordu des vieux sur l'équilibre que procurait les clans. Elle en voulait tellement à son père. Il avait fini par dire :

* - Fais ce que tu veux, tu n'es plus ma fille, tu n'es plus la fille de ma femme, cherche-toi des parents ailleurs, mais n'influence pas tes frères et ta sœur. *

Gland Déchainé avait beau lui dire que c'était fini et que son père se calmerait une fois le choc passé, les souvenirs tournaient encore dans la tête de la jeune apprentie et elle détestait cela. Une écureuil vint les déranger alors qu'ils étaient sur le point de s'embrasser, "dommage" pensa Noisette Joyeuse. Elle aurai juré que ça lui aurait fait du bien. L'écureuil leur dit d'aller chercher Noisette de Cristal pour quelque chose d'important. Elle devait la ramener dans la Grotte. Gland Déchainé avait compris ce que sa petite amie voulait puisqu'il l'embrassa tendrement quand la messagère se fut éloignée. Ses mains si douces étaient posées sur le bas de son dos. Dans cette position, elle oubliait toute le détresse du monde, pour ne garder que le meilleur. Comment avait-t-elle put se passer de lui si longtemps ?! Certainement le grand mystère de l'amour. Il s'écarta quand même, car l'apprentie n'en aurai pas eu le courage. Puis il dit :

* - Je serai toi, j'irai vite retrouver Noisette de Cristal, vous allez passer Guerrière toutes les deux. *

- J'espère que mon père n'a pas fait de bêtises, ce serait ma faute.

* - Arrête d'écouter les bêtises que ton père dit, il était en colère. *


Ils partirent tous les deux, main dans la main, vers l'entrée de la Grotte. Ils trouvèrent Noisette de Cristal à l'extérieur avec un bel écureuil, surement plus jeune que les trois autres, mais à l'air très mature. S'il se rapprochait de son amie comme Gland Déchainé avec sa petite amie, celle-ci aurait certainement un peu plus la paix. Elle était censé raconter à sa collègue apprentie se qui se passait avec Gland Déchainé, mais elle n'avait pas très envie de partager ces moment, ni son amoureux ! Elle lui dit qu'on l'attendait dans la Grotte, il y rentrèrent à la suite, Gland Déchainé en tête, suivi de Noisette Joyeuse, suivie de Noisette de Cristal qui tenait la main à l'écureuil qui avait l'air d'avoir froid. On leur demanda de se réunir autour de la pierre de la Lune, puis le chef du clan de Gland Déchainé prit la parole :

* - Tout d'abord, je voudrais souhaiter la bienvenue à une nouvelle recrue du clan de l'Aube ... Souvenir d'un Soir ! Ensuite, je voudrais féliciter Noisette Joyeuse et Noisette de Cristal qui deviennent respectivement Soupir Joyeux et Cœur de Cristal ! Bravo à elles deux ! Et pour terminer, Gland d'Été est nommé l'apprenti de Perle de Rosée, et Gland Déchaîné celui de Perle Ambrée. Bravo donc à Noisette d'Été et Noisette Déchaînée ! *

- T'es trop fort !


Il ne s'y attendait pas , et ne semblait pas se réjouir. Il avait peur, l'apprenti guerrier avait peur ! Comment était-ce possible ? Il lâcha sa main et lui prit les épaules. Il lui murmura, de sorte que personne d'autre qu'elle n'entende :

* - Ton père est en train de s'approcher des chefs. *

- Oh non ...


Qu'est-ce qu'il allait encore dire ? Soupir Joyeux se cachait déjà derrière son amoureux.

* - Je signale d'abord la disparition de mon apprenti, Noisette du Crépuscule, ainsi que de ses deux camarades, Perle Ambrée et Feuille de Menthe. *

Tout allait bien, il ne parlerait pas de sa fille.

* - Et surtout, je veux indiquer le choix de ma fille durant cette assemblée ... Dorénavant, Soupir Joyeux appartiendra au clan du Sable, si Lune de Sanglots l'accepte bien sûr. *

Elle sauta dans les bras de son bien-aimé. Elle pardonnait tout à son père, et resterai avec Noisette Déchainée pour toujours.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Ven 8 Juil - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lieutenant
Lieutenant


Féminin
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/05/2011


Devise : C'est plus facile à dire qu'à faire !
Points d'expérience:
173/200  (173/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Jeu 19 Mai - 20:02

Arrivée à la Grotte de la Lune, Lune d'un Soir n'était pas très rassurée. Lune de Miel avait accepté son adhésion au Clan de l'Aube mais Lune d'un Soir, maintenant Souvenir d'un Soir, ne connaissait pas vraiment d'autres écureuils que sa nouvelle chef. Souvenir d'un Soir commençait à s'inquiéter jusqu'à ce qu'un écureuil couleur sombre prit la parole.

* - Tout d'abord, je voudrais souhaiter la bienvenue à une nouvelle recrue du clan de l'Aube ... Souvenir d'un Soir ! Ensuite, je voudrais féliciter Noisette Joyeuse et Noisette de Cristal qui deviennent respectivement Soupir Joyeux et Cœur de Cristal ! Bravo à elles deux ! Et pour terminer, Gland d'Été est nommé l'apprenti de Perle de Rosée, et Gland Déchaîné celui de Perle Ambrée. Bravo donc à Noisette d'Été et Noisette Déchaînée ! *

Des ovations jaillissaient de tous côtés, même si les écureuils ne la connaissaient pas ils étaient gentils et attentionnés envers elle. Un peu perdue elle se contenta de faire un léger sourire timide. Elle voulait retrouver Lune de Miel pour lui raconter ce qu'elle lui avait promis sauf qu'un écureuil roux prit la parole à son tour.

* - Je signale d'abord la disparition de mon apprenti, Noisette du Crépuscule, ainsi que de ses deux camarades, Perle Ambrée et Feuille de Menthe. Et surtout, je veux indiquer le choix de ma fille durant cette assemblée ... Dorénavant, Soupir Joyeux appartiendra au clan du Sable, si Lune de Sanglots l'accepte bien sûr. *

Tout le monde se retourna vers la jeune guerrière nommée Soupir Joyeux qui étreignait un autre écureuil dans ses bras. Souvenir d'un Soir se retourna et vit l'écureuil au pelage sombre hausser les épaules puis hocher la tête. Tous les écureuils manifestèrent leur joie, Souvenir d'un Soir chercha des yeux Lune de Miel et se fraya dans la masse jusqu'au moment où elle allait bondir pour rejoindre la meneuse et où elle percuta un écureuil. Sonnée et intimidée elle dit de sa voix douce :

- Pardon, c'est ma faute, excusez-moi je suis pas habituée à être avec autant d'écureuil, j'en ai perdu l'habitude ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 23/11/2010


Devise : Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.
Points d'expérience:
185/200  (185/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 20 Mai - 19:24

Seulement, bien plus rapidement que prévu, Noisette Déchainée s'écarta, les yeux dans le vide, il avait l'air sur une autre planète. Puis, dans un intervalle de temps bien trop court pour la perception d'un écureuil normal, il jeta un regard horrifié à la pierre de la Lune, et à sa compagne. Celle-ci comprit tout de suite qu'une vision risquait d'arriver. Il était juste devant elle et venait de voir quelque chose. Elle le savait. Au moins, il ne s'était pas évanoui, elle n'allait peut-être pas le vivre aussi mal que les autres fois. Quoi qu'il les avait toujours mieux supportées qu'elle. Il fallait qu'elle connaisse la suite, son souvenir ne pouvait rester ici toute sa vie, sinon elle mourrait d'angoisse et d'incompréhension dans peu de temps. Pour une fois, elle s'y attendait, et son malin petit ami s'avança pour que évanouissement ne se voit pas trop. Enfin il arriva. Soupir Joyeux n'était plus tout à fait sûr de vouloir connaître la suite quand elle revit sa mère hurler à mort. La vision tourna vers sa sœur nue et couverte de sang et arriva sur le chien. C'était ici que c'était arrêté le souvenir la dernière fois, juste au moment où un son horriblement aigu résonna dans la Grotte. Un cri, elle le savait, qui ne pouvait sortir que de sa bouche ou de celle de sa sœur. Depuis toutes petites, il n'y avait que les filles de Plume de Phénix qui pouvaient produire un son de cette catégorie. Mais dans le souvenir, le cri venait d'abord de la pierre. C'est seulement après que la pierre soit redevenue blanche pure et que le cri eu disparu de la Grotte qu'il réapparu mais cette fois dans la bouche de la première fille. A celui-là fut rajoutée un autre son, légèrement différent, surement un peu plus aigu. L'association des deux sons étaient intenable, mais comme Gland Joyeux y avait participé, elle ne s'en rendait pas compte. Seule l'expression de sa mère montrait l'étendu du désastre. Elle avait écartait ses bras comme pour protéger la pierre du son, avait fermé les yeux dans un petit cri inaudible face à la puissance des deux autres assemblées. Puis elle s'était écroulée, à jamais. A terre, morte pour l'éternité. Le chien la léchait gentiment, il ne paraissait pas méchant sous cet angle. Gland Joyeux sentait la présence de quelqu'un en qui elle pouvait avoir confiance à sa droite mais elle n'eut pas le temps de se retourner car Soupir Joyeux se réveilla dans les bras de Noisette Déchainé, qui l'aida à rejoindre la partie de la Grotte réservée au clan du Sable. Elle sentit qu'il l'allongeait puis elle partit dans des rêves inoffensifs inspirés par ses souvenirs.


Dernière édition par Soupir Joyeux le Ven 8 Juil - 12:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Masculin
Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 26/04/2009


Devise : Si tu pleures de joie, ne sèche pas tes larmes : tu les voles à la douleur ...
Points d'expérience:
117/200  (117/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 20 Mai - 20:34

Larme du Destin sentit soudain qu'on le bousculait brutalement. Prêt à répondre agressivement, surtout qu'il était très nerveux depuis quelques jours, il se rendit compte soudain que cette silhouette agile lui était familière ... Familière, mais ancienne ... Il reconnu alors Souvenir d'un Soir, que Lune de Sanglots venait de présenter comme une nouvelle recrue du clan de l'Aube. Elle semblait perdue dans la foule mouvante qui s'éloignait à présent de la Pierre de Lune. Mais vraiment, elle ressemblait à ... Mais à quoi ressemblait-elle ?! Larme du Destin sentait que le souvenir était proche, mais comme un rêve que l'on fait la nuit et dont on essaye de se souvenir le lendemain, il s'éloignait au fur et à mesure que le guerrier y pensait.

* - Pardon, c'est ma faute, excusez-moi je suis pas habituée à être avec autant d'écureuil, j'en ai perdu l'habitude ... *

Cette voix ... Le voile du souvenir se leva soudain, laissant un Larme du Destin abasourdi au milieux du creux de la Falaise Mystérieuse. Non ... Ce n'était pas possible ... Elle avait survécu !!! Entre temps, la nouvelle guerrière s'était fondue dans la masse. Le guerrier la repéra enfin, à plusieurs pas. Il se jeta sur sa trace comme si sa vie en dépendait. Et c'était peut-être bien le cas ... Cependant, malgré tous ses efforts, il ne la retrouva plus ... Mais c'était sûr, c'était elle, Lune d'un Soir ! Comment avait-il mis si longtemps pour la reconnaître ?! Et son nom ... Mais bien sûr ! Souvenir d'un Soir, son nom de guerrière ! Mais où avait-il la tête ?! Peut-être avait-il depuis longtemps abandonné l'idée de revoir un jour sa sœur ... Sa chef ... C'était la fierté du clan, se souvint le guerrier. Elle était si belle, si gracieuse ... NON ! Elle est ! Elle est vivante !!! Larme du Destin n'en revenait pas. Mais comment avait-elle fait ? Lorsqu'il l'avait laissé, elle était poursuivie par des créatures ... Des chiens ... Comme maintenant ... Soudain, l'écureuil eu la très désagréable impression que son destin le rattraperait toujours, qu'il ne pouvait plus rien y changer. Comme si tout avait été décidé à l'avance ... Il tenta de retrouver sa sœur adorée, mais il cherchait, hagard, sans méthode ni réflexion. Lorsqu'il se rendit compte qu'il perdait son temps il tenta de se mettre dans l'esprit de Souvenir d'un Soir. Cela lui rappela toutes les parties de cache-cache qu'ils avaient ensemble tant de fois. A chaque fois que Souvenir d'un Soir se cachait, les deux frères la cherchait sans la retrouver souvent. Alors Larme du Destin essayait de se mettre dans la peau de sa sœur si maligne, de se demander se qu'il aurait fait à sa place. En vain. Mais aujourd'hui, le guerrier se concentra plus fort, et la réponse arriva d'elle-même avec évidence. Ou qu'elle soit, sa sœur devait être avec la seule personne qu'elle connaissait : Lune de Miel. C'était obligé, seule elle pouvait accepter un nouveau membre. Mais le problème, c'était qu'il ne pouvait pas aller la voir, justement par ce qu'elle était avec la chef du clan de l'Aube. Mais si il n'allait pas voir Souvenir d'un Soir, elle resterait avec la meneuse ... C'était un cercle vicieux absolument terrifiant ... Avec un frisson, Larme du destin se demanda ce qui serait arrivé si Lune de Miel et lui s'était retrouvés face à face. Il eu peur de la catastrophe qui aurait pu arriver pendant qu'il chercher sans réfléchir, il se rendit compte qu'il avait couru un grand risque, et qu'il en avait surtout fait courir un à sa bien-aimée ... Avec désespoir, il se rendit compte qu'il ne pouvait rien faire pour le moment. Et cette inactivité lui raviva la mémoire d'une gifle glacée : il se souvint que sa fille avait disparue, et qu'elle était en danger. Soudain, il sentit que la terrible prophétie allait arriver à son terme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lieutenant
Lieutenant


Féminin
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/05/2011


Devise : C'est plus facile à dire qu'à faire !
Points d'expérience:
173/200  (173/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 20 Mai - 22:04

Souvenir d'un Soir était très perturbée par cette collision avec l'écureuil. L'écureuil en question lui rappelait quelqu'un ... Mais qui ? Elle enfouit la question dans son esprit et se mêla à la foule, l'écureuil si familier et inconnu à la fois avait l'air de la chercher, elle se rappela ses parties de cache-cache avec ses frères. Elle gagnait toujours, ce n'était pas si dur car vu qu'elle avait le pelage sombre il suffisait de trouver un endroit isolé et bien se terrer. Elle utilisait son agilité à bon escient et se faufila en dessous, tout en se collant presque au sol sans paraître suspecte. Elle réussit, et rejoignit Lune de Miel le plus vite possible, elle voulait lui raconter ce qu'elle lui avait promis. Elle croisa l'écureuil au pelage sombre qui avait annoncé son entrée au Clan de l'Aube, Lune de Sanglots, si ses souvenirs étaient bons. Elle lui adressa un signe de tête respectueux, son regard la surpris mais elle rejoint sa meneuse grâce à son pelage roux qui était en contraste avec les murs sombres de la grotte. Elle la regarda dans les yeux et fit le salut que les guerriers devaient faire à leur chef. Elle s'assit en face d'elle et regarda autour d'elle afin d'être sûre que personne n'écoutait. Il y avait Lune de Sanglots un peu plus loin mais elle ne s'en soucia guère et commença son récit à Lune de Miel.

- Je t'ai dis que je te le raconterais, voici la fin de mon clan : c'était tôt le matin, une patrouille avait ramené des morceaux de fourrures inconnus. Intriguée, je demandai d'ouvrir l'œil. Tout se passait bien, sauf que les morceaux de fourrures étaient de plus en plus présents et de plus en plus près du grand chêne où la structure du clan était présente. La peur commençait à se faire sentir dans la pouponnière, et agacée j'appelai quatre de ses meilleurs guerriers, c'était : Griffe d'Argent, Ombre de Fougère, Pelage Automnal et Pupille Obscure. J'avais hésité à amener mes deux frères avec moi mais je le fis quand même. Nous suivîmes les traces de gibiers tués et trouvèrent un lapin à moitié mort, il était encore en vie, les battements de son cœur ralentissant étaient encore audibles. Il avait la jugulaire ouverte, nous restâmes stupéfiés, nos pattes trempaient dans le sang de la victime. Nous progressâmes malgré tout, car nous voulions savoir ce que risquait le clan ... Nous vîmes des monstres aux crocs impressionnant. Ils étaient en train de se battre ou de s'entraîner, ils étaient tout de même féroces et poussaient des grondements rauques et d'autres sourds. Sauf que l'un d'entre eux leva la tête et huma l'air. Nous avions négligé un détail, notre odeurs. Le " monstre " retroussa ses babines et montra les crocs, adressa un aboiement à ses compagnons et ceux-ci l'imitèrent. Ma patrouille et moi même étaient terrifiés, j'eus le temps de leur crier :

* - COURREZ RETOURNEZ AU CAMP VITE ! GRIMPEZ AUX ARBRES ! *

J'eus le temps de voir Pelage Automnal et Pupille Obscure se réfugier dans un arbre et progresser depuis les cimes des arbres, quand soudainement Griffe d'Argent trébucha derrière moi ... Je me retournai ... et vis son regard terrifié avant de disparaître sous les crocs et les mâchoires de leurs poursuivants.


Souvenir d'un Soir fit une pause pour empêcher ses larmes de couler, souffla et respira un bon coup puis reprit :

- Je fis un signe de la queue à Ombre de Fougère pour lui dire de grimper à un arbre. Je sautai et m’agrippai à l'écorce d'un bouleau. J'attendis que les monstres sanguinaires finissent de s'acharner sur ce qui restait de Griffe d'Argent. Quand ils partirent, Griffe d'Argent n'était plus qu'un corps désarticulé couvert de marque de croc. Je descendis vivement de l'arbre, courut et m'agenouillai près de Griffe d'Argent ... Les larmes coulèrent à flot et je criais le nom du jeune guerrier dans l'espoir qu'il se réveille, qu'il soit encore en vie ... C'était le premier guerrier que je perdais et j'eus le sentiment de ne plus vouloir en perdre. J'appelai Ombre de Fougère pour qu'il m'aide à porter Griffe d'Argent jusqu'au camp. Quand nous rentrâmes au camp avec le corps de Griffe d'Argent, les autres écureuils du clan sortirent de leurs tanières et observèrent la dépouille de Griffe d'Argent, bouleversés. Je m'isolai cette nuit-là et grimpai à la cime de l'arbre qui nous servait de camp. J'observai les étoiles et la lune. Malheureusement un orage se déclara et nous eûmes pas d'autre choix que de sortir de l'arbre-camp et chercher un endroit où passer la nuit ou la durée de l'orage ... Je cru sentir l'odeur des monstres venir malgré la pluie battante, lançai un regard soucieux à mes frères et dit à mon clan de se dépêcher. Nous trouvâmes une grotte et l'odeur des monstres s'était estompé. Ou plutôt à cause de la pluie. Nous décidâmes malgré tout d'aller passer la nuit à la grotte. Pendant la nuit j'entendis des bruits étouffés ...

Elle s'arrêta un instant la voix tremblante, elle essuya une larme qui commençait à perler et continua tant bien que mal :

J'appelai les membres de mon clan les plus proches de moi et leur dis de sortir le plus vite possible. Mes frères étaient dans le lot, soulagée, je commençai à chercher le reste de mon clan des yeux, quand un hurlement aigu retentit. Je me ruai vers la source de cet hurlement, c'était Gland d'Espoir, l'un des derniers né du clan. Il était là près de sa mère en sang, je le pris par la peau du coup et partis en courant, je survolai des yeux le reste de la grotte, il n'y gisait que des corps d'écureuils en sang. Mon clan était à moitié décimé ... Nous progressâmes maintenant dans ce qui nous restait de territoire. Pas une nuit ne passait sans que l'on ne soit aux aguets, dans la crainte d'être attaqué. Sauf que l'attaque ultime se passa dans la journée, l'orage n'était d'autre qu'une tempête et les arbres étaient trop fragiles pour nous supporter tous à la fois. Les monstres étaient venus nous décimer une fois pour toute ... Je regardai un des monstres finir d'achever Gland d'Espoir qui lui poussait un cri d'agonie. Et vis Pelage Automnal et Pupille Obscure fuir avec un monstre à leurs trousses. Malheureusement, j'étais dans un arbre et mon clan, non, le dernier écureuil venait de hurler son dernier cri d'horreur avant de mourir. Je sautais de la branche où j'étais perchée et détala en courant ... J'étais impuissante ... Tout mon clan perdu comme ça ... D'un coup ... Je ne pouvais les aider ... Cela n'aurait rien apporté de plus ...

Elle baissa la tête pour cacher ses larmes, les essuya du revers de la patte et regardait l'expression à la fois désolée et horrifiée de sa nouvelle meneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guerrier
Guerrier


Féminin
Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 13/11/2009


Devise : On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
Points d'expérience:
124/200  (124/200)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Ven 20 Mai - 22:13

Noisette de Cristal était devenue guerrière maintenant, comme son amie du clan de la Source, Noisette Joyeuse. Elle était tellement heureuse, qu'elle sauta dans les bras de son ami, Gland Rêveur et Noisette de Cristal dans ceux de son compagnon, Gland Déchainé. Maintenant, elle s'appelait Cœur de Cristal. Elle trouvait cela très original mais eu du mal à s'y habituer. Quand les gens l'appelaient Cœur de Cristal, elle prenait un certain temps avant de réaliser que c'était elle car dans son cœur, elle s'appelait toujours Noisette de Cristal. Le printemps s'était déjà installé depuis un certain temps et avait commencé son travail. Les fleurs dans les prairies s'ouvraient, les oiseaux chantonnaient, les insectes remuaient ... A la fin de la cérémonie, tout le monde se dispersa un peu partout dans la grotte. Noisette Joyeuse et son amoureux partirent dans un coin et Gland Rêveur partit à son tour. Le ciel s'assombrit brutalement, des nuages noirs étaient arrivés aux portes de la Grotte de la Lune. Et puis soudain, un éclair surgit de cette épaisse masse nuageuse. Il éclaira toute la Grotte de fond en comble. C'était tellement terrifiant, pour les jeunes comme pour Cœur de Cristal. Brusquement, il se mit à pleuvoir des cordes, la pluie commençait à envahir les chemins dehors et commençait dangereusement à s'approcher de la grotte mais heureusement, elle s’arrêta comme par magie devant la Grotte de la Lune. La température à l'intérieur baissa. Elle, pourtant qui était très courageuse, se transformait en une froussarde effroyable lorsqu'il s'agissait d'orages. Depuis qu'elle était toute petite, c'était comme une sorte de phobie. Elle se souvint alors quand elle était avec son père et qu'un orage foudroyant avait éclaté. C'était un évènement terrible pour elle. Mais heureusement son père, était là pour la consoler et pour la prendre dans ses bras. Mais maintenant, elle était toute seule dans la grotte et personne pour la consoler. Elle tourna littéralement en rond. Puis un autre éclair surgit et elle courru puis, elle trébucha et tomba sur un écureuil. C'était Gland Polaire qui était dans le même clan qu'elle. Elle tremblait de peur de froid, mais elle lui demanda gênée :

- Est-ce que tout va bien ? Je ne t'ai pas fait trop mal en tombant sur toi ?

Elle ne voulait lui faire de la peine donc judicieusement, elle lui répondit que non, même si elle était un peu déboussolée. Elle lui demanda à son tour :

* - Et toi, est-ce que tout va bien, car tu trembles comme une feuille ? *


La jeune guerrière avait du mal à avouer qu'elle avait peur de l'orage, alors elle tourna un peu autour du pot, puis, elle finit par lui dire :

- Oui ... enfin, ... non ... en fait, j'ai très peur de l'orage. Heureusement que je suis tombée sur toi parce que j'ai vraiment très peur !


Dernière édition par Coeur de Cristal le Jeu 2 Juin - 18:26, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   Sam 21 Mai - 18:07

Lune de Miel observa les écureuils de toutes origines qui quittaient petit à petit le centre de la Grotte de la Grotte. Au milieu d'eux elle repéra avec facilité sa nouvelle recrue, Souvenir d'un Soir. Cela faisait déjà un petit moment qu'elle s'était éclipsé pour étudier les réactions de sa guerrière. Elle s'était placé dans un coin sans la chercher du regard, la laissant tranquillement trouver ses marques. Elle espérait que Souvenir d'un Soir la repère et la rejoigne. De toute évidence, elle ne fut pas déçue. Mais comment être déçue d'une ancienne meneuse ? Celle-ci retrouva bien vite la trace de sa chef, et elle semblait décidée à lui conter enfin l'histoire de son clan. Avec plaisir, la meneuse remarqua que la guerrière agile n'avait pas oublié la façon de se comporter face à une chef. Décidément, cette guerrière serait bien plus qu'une simple membre du clan de l'Aube, la chef le sentait. C'était comme une aura qui l'entourait pendant qu'elle racontait ce qui lui était arrivé. Tout les membres du clan des Fougères étaient-ils comme cette écureuil gracieuse ? Lune de Miel se souvint de la grâce innée d'une autre personne du clan des Fougères ... NON ! Ne jamais penser à lui ... Souvenir d'un Soir reprit le fil de son récit et la meneuse parvint à ne plus se concentrer que sur cette histoire tragique. Au fur et à mesure du récit, la chef se sentit de plus en plus horrifiée. Tout en clan assassiné en si peu de temps ... A côté des deux écureuils, le chef du clan du Sable semblait écouté discrètement, alors Lune de Miel se décala un peu pour lui montrer que cela ne e regardait pas. Captivée par le récit, elle ne fit bientôt plus attention à Lune de Sanglots.

* - J'étais impuissante ... Tout mon clan perdu comme ça ... D'un coup ... Je ne pouvais les aider ... Cela n'aurait rien apporté de plus ... *


La fin était vraiment terrible ... Voyant l'état de sa brave guerrière, Lune de Miel lui posa affectueusement et délicatement sa patte sur l'épaule. Elle comprenait à présent pourquoi Pelage Automnal ne lui avait rien dit. Le lien entre sa sœur et lui semblait être vraiment très fort, et bien qu'elle ne le lui dise pas directement, la rouquine comprit que son absence était dure à supporter pour la courageuse guerrière qu'était Souvenir d'un Soir. En ce sens et en beaucoup d'autre, les deux écureuils se ressemblaient vraiment ... Combien Lune de Miel aurait aimé avoir une sœur comme elle ! Mais elle était fille unique ... Cependant, elle sentait qu'elle appréciait déjà la guerrière comme une sœur, bien qu'elle ne la connaisse pas tant que ça. Mais elle lui avait confié l'histoire tragique de son clan, c'était une preuve de confiance ... Alors Lune de Miel prit une grande décision. Elle n'aurait pas pu mieux tomber, et le clan de l'Aube en avait besoin depuis longtemps ... Elle prit une bonne bouffée d'air et lâcha d'une traite :

- Merci ... Merci, Perle d'un Soir ...

Le regard surprit de sa nouvelle lieutenante l'étonna elle-même. Ayant été chef, Perle d'un Soir aurait pu se douter qu'elle ne resterait pas lieutenante, mais au lieu de cela elle était restée humble et sans prétention. Comme aimait Lune de Miel. Peut importait après tout si elle venait de rencontrer la sœur de Pelage Automnal. Elle serait la digne lieutenante du clan de l'Aube, et tous l'acclameraient bientôt. Personne d'autre ne pouvait mieux remplir ce rôle qu'elle. Perle d'un Soir était LA lieutenante du clan de l'Aube. Celle qui serait marquée dans l'histoire des Clans. Elle méritait ce rang, et lorsque, inquiète, Lune de Miel se demanda si s'était à cause de ses liens de parenté qu'elle lui accordait ainsi une place aussi convoitée, la chef comprit que non. C'était pour la puissance et la sympathie qui se dégageaient de cette silhouette gracieuse. Et c'était pour cette flamme qui luisait dans son regard à nouveau joyeux. Le clan de l'Aube serait fier d'avoir à nouveau une lieutenante. Et pas n'importe quelle lieutenante, Lune de Miel en était persuadée. Perle d'un Soir saurait la seconder mieux que personne. Levant les yeux vers le haut de la grotte pour puiser le soutient du clan de la Lune, la chef au pelage d'automne s'avança noblement vers la Pierre de Lune, suivie par une lieutenante qui ne semblait pas en croire ses yeux. Et elle dit :

- Je déclare ici, dans cette Grotte de la Lune et face à nos ancêtres éternels, que dorénavant, Souvenir d'un Soir sera la lieutenante du clan de l'Aube. Perle d'un Soir, nous t'accueillons à bras ouverts parmi nous !

Un grand silence suivie cette déclaration inattendue. Lune de Miel se demanda un instant si son clan approuvait ses gestes. Mais après tout, ça en était elle la chef. Sitôt après qu'elle se fut fait cette réflexion, la Grotte s'emplit d'un même mots mille fois répété : Perle d'un Soir semblait avoir fait l'unanimité. Ou presque. Le seul écureuil à ne pas ouvrit la bouche se nommait Lune de Sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Grotte de la Lune : un piège ? [ L de Mie, N de Sag, L du Des, L de San, G de Cri, G Pol, P de Phé, G de Ros, G d'Aci, G Joy, N de Men, N Amb, L du Mat, G Déc, G Pom, G Rêv, S d'un Soi, I Noc, G Enc, G de Fol, G Tim, G de Ros et G de Noi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feuille de Rêve :: Territoires Libres :: Falaise Mystérieuse :: Grotte de la Lune-