Les rêves ouvrent la voie, cachée dans les sous-bois ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2011


Devise : Petite certes, mais pas inoffensive !
Points d'expérience:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Jeu 31 Mar - 20:16

Au creux de l'arbre. Dans un environnement doux et confiné de duvet. Ce qui pouvait-être considéré comme le meilleur endroit du monde ne l'était pas, ou du moins, ne l'était plus ... Sa mère était morte il y avait quelques heures en lui donnant la vie. Elle, Feuille, était maintenant livrée à elle-même, seule dans cet environnement si sombre. Elle n'osait pas sortir, elle avait peur de l’extérieur et de ce qui pouvait lui arriver si elle franchissait la limite du tronc. Si seule, elle se blottissait contre le corps sans vie de sa mère qu'elle tentait en vain de réchauffer, mais qui refroidissait lamentablement malgré ses efforts. Elle poussa un triste soupir et une larme coula le long de sa joue en creusant un petit sillons entre son épais pelage roux. Elle se recula de quelques pas, voyant qu'elle ne pouvait plus rien faire. Heureusement, sa mère avait pensé à tout et avait prévu quelques noisettes. Elle avait vraiment faim. Elle s'approcha du petit tas de noisettes, empilées les unes sur les autres. Elle en saisit une entre ses pattes mais impossible de la briser. Son ventre gargouilla de plus belle, mais rien à faire, la coquille qui enveloppait la noisette était bien trop forte. Elle y renonça et la balança en dehors du trou. Elle entendit un "Aie" provenir dehors, à l'endroit où elle avait lancé la noisette. Un animal féroce l'avait peut-être reçu en pleine tête. Elle sentit sa queue se hérisser quand le tronc commença à vibrer doucement, elle entendit une branche frémir, puis aperçu à l'entré, le soleil l’empêchait de bien voir, mais elle pût distinguer deux yeux en amandes fixés sur elle. La peur l'envahit, et elle se précipita derrière sa mère, se roulant en boule contre-elle en tremblant doucement. Quand soudain ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Jeu 31 Mar - 20:46

Lune de Miel avançait avec délicatesse sur la terre humide. La mousse, gorgée d'eau, émettait un petit bruit déplaisant. Avec agilité, la chef du clan de l'Aube bondit sur un bouleau à côté d'elle. Le territoire qu'elle dirigeait s'étendait à perte de vue sous ses pieds, c'était vertigineux. Le soleil, malgré la pluie de la veille, avait refait son apparition et ses rayons promettaient une belle journée, plus chaude que les précédentes. Comment Lune de Miel aurait-elle pu se douter de la tragédie qui se jouait à quelques pas d'elle ? Aurait-elle pu deviner qu'un orphelin venait de perdre sa mère ? Toute à ses réflexions, la meneuse au long pelage roux ne remarqua pas immédiatement l'odeur des solitaires qui flottait dans l'air pur et frais. Soudain, elle se raidit. Entièrement immobile. Elle avait entendu un bruit, comme un sanglot, à quelques pas d'elle. Elle en était persuadée. Avec lenteur et discrétion, elle s'avança, pas à pas. Quand tout-à-coup, un projectile jaillit comme une flèche de l'arbre suspect. Lune de Miel n'eut pas le temps de réagir.

- Aie !


Tombant, le projectile heurta violemment la tête de Lune de Miel. Surprise par cette attaque imprévisible, la chef manqua de basculer dans le vide. Heureusement, ses longues griffes encrées dans l'écorce lisse du bouleau la retinrent. Quel était-donc l'animal qui la défiait ainsi, sans avoir le courage de se montrer ?! La colère dissipa la douleur de la tête de la meneuse, et elle grimpa rapidement sur l'arbre, les griffes en avant et prêtes à servir. Qui que se soit, elle n'allait pas se laisser ridiculiser comme ça ! Lune de Miel monta en quelques bonds à mi-hauteur du large tronc. Elle aperçu le trou dans l'arbre, et s'avança, menaçante, vers la créature qui s'y trouvait. D'un ultime saut, elle rentra dans le trou, ne sachant pas trop à quoi s'attendre. Au début, elle ne vit rien. Rien du tout. Il fallu quelques secondes à ses pupilles pour s'habituer à l'obscurité qui régnait dans l'arbre. Passé ce délais, Lune de Miel dévisagea deux silhouettes couchées et blotties l'une contre l'autre. L'une tremblait de peur et l'autre ... Il n'avait fallu qu'un seul regard à la chef pour comprendre ce qu'il en était. Lune de Miel, soudain presque timide et emplie de pitié, s'avança en silence vers la jeune qui pleurait sur le corps inerte. Toujours sans prononcer une seule parole, elle plaça sa patte sur l'épaule de la petit écureuil. Celle-ci semblait trop désespérée pour la repousser, et se laissait faire, les larmes inondant toujours son visage délicat. La chef se rapprocha et tenta de réchauffer la jeune, qui tremblait de plus en plus fort. Lune de Miel comprit qu'elle venait de perdre le dernier membre de sa famille, cela se voyait à son regard perdu dans cette immense solitude qui était la sienne désormais. Longtemps, la chef et la jeune restèrent dans l'arbre sans bouger. Quelle tristesse se reflétait dans le pelage humide de larme de la petite écureuil ! Quelle lassitude et quel fatigue voyait-on sur son visage ! Mais que pouvait faire Lune de Miel ? Pour consoler les autres, elle n'avait jamais été douée. Maladroitement, la meneuse du clan de l'Aube se redressa et adressa la parole pour la première fois à l'écureuil orpheline devant elle.

- Comment t'appelles-tu ?


La jeune répondrait-elle ? Comprendrait-elle que sa survie était en péril, et qu'elle avait besoin de l'aide de la chef ? Cependant, Lune de Miel hésitait. Les quatre clans étaient réunis sur les territoires du clan de l'Aube, et le moment semblait mal venu pour intégrer une solitaire abandonnée. Mais elle ne pouvait pas la laissait seule ici, vouée à une mort certaine ! La décision de Lune de Miel, quelle qu'elle soit, ne serait pas à prendre à la légère. La vie d'une écureuil innocente en dépendait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2011


Devise : Petite certes, mais pas inoffensive !
Points d'expérience:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Ven 1 Avr - 22:16

Une effroyable bête entra dans la caverne sombre. Le sang de la petite écureuil se figea dans ses veines. Elle venait à peine de naître et c'était déjà peut-être la fin pour elle ? Elle se recroquevilla sur elle-même, collée contre sa mère pour un peu de réconfort. La bête resta un moment devant l'entrée de la caverne avant de se décider à entrer. La pauvre petite pensa que c'était sa dernière heure, les griffes acérées du monstre ne feraient pas le poids face à elle. Elle ferma les yeux pour mieux accepter la douleur. Quand tout à coup, elle s'écria :

* - Comment t'appelles-tu ? *

Le jeune écureuil demeura surprise, son petit cœur battait vite et la peur l’empêchait de dire mot. Elle se rendit compte que c'était un autre écureuil qui lui parlait. Elle semblait maintenant moins féroce et même compatissante, je dois dire. Feuille osa dire quelques mots, submergée par le chagrin mêlé à la peur et l’émotion :

- Je ... Je ... m'appelle Feuille.

Dit-elle avant de se recroqueviller de nouveau en position de défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Dim 3 Avr - 19:58

* - Je ... Je ... m'appelle Feuille. *

C'était bien un nom de solitaire songea Lune de Miel. Composé d'une seule partie, il n'indiquait aucun rang. Cependant, il suffisait d'un regard pour comprendre que Feuille était une jeune. Sûrement née peu de jours auparavant. Dure entrée dans la vie ... Hochant sa soyeuse tête en silence, Lune de Miel prit sa décision. Elle ne pouvait pas laissez Feuille seule dans cet arbre, abandonnée à elle-même. Elle ne savait même pas ouvrir ses noisettes ! La novice était sous la responsabilité de la jeune meneuse, et peu importait ce que diraient les autres clans. Prenant une voix affectueuse, la chef du clan de l'Aube répondit.

- Moi, c'est Lune de Miel. Je dirige un clan d'écureuils qui n'est pas loin d'ici. Tu veux venir avec moi ?


A demi-mots, l'écureuil rousse voulait faire comprendre à la petite que ce n'était tout simplement pas envisageable qu'elle reste seule ici. Mais cela ne devait pas être facile, se dit la meneuse. Après tout, elle-même suivrait-elle ainsi des inconnus ? Cela devait être encore plus perturbant si Feuille n'avait jamais entendu parler des quatre clans de la Forêt Ancestrale. Après tout, c'était le cas de la plupart des solitaires. Pas tous en tout cas ... Lune de Miel se souvenait de sa propre expérience de solitaire. Elle se rappelait de la lutte incessante pour trouver de la nourriture sans entrer sur les territoires des clans ... Mais elle n'était pas seule à ces moments-là ...


* C'est de l'histoire ancienne, maintenant ... *

Une petit voix lui soufflait de se concentrer sur son présent dorénavant. Après tout, il serait bien assez chargé comme ça ... Même si son passé vivait encore, la rouquine ne devait pas oublier le présent. Levant à nouveau le regard qu'elle avait planté sur l'écorce du bouleau, Lune de Miel se dit que Feuille devait avoir faim. Rapidement, elle cassa une noisette et la lui tendit. La petite patte s'avança en hésitant, tremblante. Feuille allait avoir du mal à s'habituer ... Mais quoi de plus normal ? Feuille ... Si elle venait dans la clan de l'Aube, elle serait nommée Gland de Feuille. Songeant à la réaction de ses camarades, Lune de Miel se dit que puisque tout les clans étaient mélangés entre eux, la novice ne devrait pas avoir de mal à se faire accepter. Cœur Verglacé excepté, les écureuils était assez indulgents en ce moment. Cependant, Feuille accepterait-elle l'offre de la meneuse ? Lune de Miel se posait cette question et bien d'autres encore en attendant la réponse timide de la jeune orpheline. Mais elle ne semblait pas vouloir répondre, enfin, pas tout de suite. La guide du clan de l'Aube comprit que sa présence faisait toujours peur à Feuille. Pourtant, il lui fallait s'acclimater, sous peine de mort ! Lune de Miel se creusait la tête pour trouver une solution à la terreur de la novice couleur d'automne quand celle-ci prit la parole, la voix tremblante sous l'émotion et la peur des derniers instants. Lune de Miel tendit l'oreille pour percevoir les paroles de Feuille, que le vent emportait, pareilles à des feuilles mortes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2011


Devise : Petite certes, mais pas inoffensive !
Points d'expérience:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Lun 4 Avr - 19:39

Son pelage roux fût soulevé doucement par un léger coup de vent. Son poils frissonna. Elle restait assez perplexe face à la déclaration de Lune de Miel. Elle ne voulait pas sortir du trou, elle avait peur de l’extérieur, elle qui n'y avait jamais été, elle savait tout juste marcher. Elle ne s'était jamais approché de l'entrée de peur qu'un courant d'air froid ne l'emporte et qu'elle tombe. Elle était pétrifiée à l'idée de sortir, mais aussi à l'idée de quitter sa mère pour toujours. Sa boule de poils rousse foncé aux yeux amandes clos, son museau qui ne frétillait plus. Elle ne la reverrait plus jamais. Sa tête toujours enfoncée dans l'épaisse fourrure de sa mère, elle n'osait pas la quitter. Quand Lune de Miel posa une patte sur son épaule en signe de compassion, elle releva la tête pour la regarder en face. Elle ressemblait beaucoup à sa mère, les mêmes yeux noirs ébène et le même frétillement de moustache. Elle s’apprêtait à refuser, elle voulait rester auprès de sa mère à tous jamais. Elle savait que si elle partait avec la chef, elle ne reverrait jamais sa mère. Elle regarda ses pattes et entoura ses membres de sa queue rousse d'un signe protecteur. Elle entrouvrit la bouche pour lui annoncer sa désapprobation qui la conduirais certainement à sa mort, mais elle entendit une voix, une voix qui lui parlait doucement, elle lui disait :

* - Suis la ... Elle fera ton bonheur et prendra soin de toi ... *

Elle reconnu presque immédiatement la voix si familière de sa mère. Elle ferma les yeux afin de se concentrer sur ses douces paroles apaisantes :

* - Suis la ... en restant dans cette cavité tu périras ... *

Elle s’apprêtait à protester et à lui implorer son amour et ce désir de la rejoindre, mais elle la coupa et lui dit :

* - Profites de ta vie ma fille, un jours tu me retrouveras ... En attendant je guiderais tes premiers pas ... Je serais et resterais éternellement dans ton cœur ... Ne m'oublies pas et sache qu'un jour tu me rejoindras ... *

Ce furent les derniers mots, un grand souffle chaud parcourut tout son pelage humide en signe d'une dernière caresse emplie d'amour. Quand cela s'estompa, elle fût serte triste, mais cela lui avait fait prendre confiance en elle. Elle rouvrit les yeux et regarda Lune de Miel qui n'avait pas bougé d'un poils d'écureuil, la main toujours tendue en sa direction. Elle la mit sur ses quatre pattes et elle lui répondit d'un voix sage et humble :

- D'accord ...

Elle acquiesça du regard et se dirigea vers la sortie, la jeune la suivit, la queue dans la poussière. Avant de sortir elle se retourna une dernière fois vers le cadavre de sa mère et lui murmura :

- Je ne t’oublierais jamais maman ... Je t'aime.

A partir de ce moment là, son aventure commençait. Elle posa un pas à l’extérieur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Ven 15 Avr - 11:55

* - D'accord ... *

Lune de Miel hocha la tête. Elle comprenait combien ce choix devait être difficile, et un instant, elle avait crut que l'orpheline refuserait son offre généreuse. Avec délicatesse, la chef du clan de l'Aube sortie de l'arbre. Elle descendit doucement, ses griffes effleurant l'écorce lisse comme des plumes d'acier. Arrivée au pied de l'arbre, elle attendit que la nouvelle recrue du clan de l'Aube décide de la rejoindre. Elle rendait un dernier hommage à sa mère, et la meneuse ne voulait pas la brusquer. Elle était déjà si timide et vulnérable ! Quelques secondes, des griffes de ronce transpercèrent le cœur sensible de la rouquine. Comment Feuille serait-elle accueillie par Cœur Verglacé, réputé pour sa méchanceté gratuite ? Lune de Miel soupira. Il était doué, oui, mais très pénible. Et pour comble, il avait fallu que ce soit lui que le clan de la Lune choisisse comme élu ! Le bruit d'un dérapage sur le bouleau fit lever la tête de la meneuse au pelage roux. Feuille se débattait pour essayer de descendre, mais elle s'en sortait bien, de sorte que la chef attendit au pied de l'arbre blanc que la novice la rejoigne.

* Oui, elle a des capacités. Avec de l'entrainement, elle deviendra une bonne guerrière. Mais saura-t-elle s'habituer ? La vie dans un clan est bien différente d'une vie de solitaire : il y a le code du guerrier, les ordres des supérieurs, les tâches à effectuer ... *

Le regard perçant de l'écureuil rousse détailla doucement la jeune timide. Sa maigreur était évidente, constata Lune de Miel. Mais sa volonté également. Elle n'avait pas imploré l'aide de la chef pour descendre. Comme si elle sentait inconsciemment qu'elle était mise à l'essai et qu'elle devait prouver sa valeur.

- Tu es prête, Feuille ? Alors on y va.

La chef et la jeune cheminèrent un peu en silence, Lune de Miel calquant son allure rapide sur les pas hésitants de la petite. Celle-ci ne semblait pas à l'aise. Pourtant, la meneuse se sentait bien, elle. Ses moustaches attrapaient le vent qui soufflait en douce rafales. Ses oreilles écoutaient le mélodieux chant des oiseaux. Son pelage fourni capturait le froid pour réchauffer l'écureuil. Ses pattes imprimaient au sol meuble ses empreintes nettes et peu profondes. L'air se rafraîchissait et son souffle diffusait un petit nuage de brume. Son attitude relâchée et protectrice à la fois donnait envie de lui faire confiance, de se livrer à elle. La noble chef s'arrêta un instant pour laisser souffler l'ancienne solitaire.

- Feuille ? Si tu veux rejoindre le clan de l'Aube, tu dois avoir un nom qui correspond à nos coutumes. Les jeunes ont d'ordinaire un nom qui commence par Gland. Acceptes-tu d'être appelée Gland de Feuille ? Tu seras plus facilement acceptée dans nos rangs. Lorsque tu auras l'âge, tu pourras être une apprentie. Cela signifie qu'un guerrier t'entraînera et t'expliquera le fonctionnement du clan et les territoires qui nous appartiennent. les apprentis ont un nom qui commence par Noisette. Après le rang d'apprenti vient celui de guerrier, ou bien celui d'apprenti guérisseur. Les guerriers peuvent devenir lieutenant, puis chef, alors que les apprentis guérisseur deviennent guérisseur. Les guérisseurs communiquent avec le clan de la Lune, nos ancêtres, pour savoir si le clan est en danger et ce que l'on doit faire. Les lieutenants et chefs dirigent les clans. La rivière que tu vois là-bas se nomme le Torrent Infernal. Elle est dangereuse, il faut faire attention. La forêt, c'est la Forêt Ancestrale. En tout, quatre clan se la partage. Le clan des Nuages, nos voisins, le clan de la Source, le clan du Sable et le clan de l'Aube, que je dirige.

A bout de souffle, Lune de Miel s'arrêta. Elle ne parlait jamais autant d'habitude. Comment Gland de Feuille pourrait-elle assimiler tout ce que la chef lui avait dit ? Il lui faudrait une mémoire phénoménale.

* Que je suis bête ! Gland de Feuille a l'air encore plus perdue que tout à l'heure ... *

- Ne t'inquiète pas si tu n'as pas tout compris. Tu n'en a pas besoin pour le moment. Gland de Feuille te va comme prénom ?

La chef sourit et passa doucement sa queue sur l'épaule de la jeune, en geste de sympathie. Elle voyait bien que Gland de Feuille hésitait à répondre, qu'elle n'était pas sûre d'elle ni de son choix. Le clan de l'Aube saurait-il l'aider à s'épanouir et à grandir ? Lune de Miel l'espérait. Elle avait déjà tant à faire, elle ne pourrait pas toujours aider la petite écureuil. Que le clan de la Lune illumine son chemin, songea la chef.


Dernière édition par Lune de Miel le Mar 26 Avr - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2011


Devise : Petite certes, mais pas inoffensive !
Points d'expérience:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Ven 15 Avr - 15:02

La jeune écureuil regarda une dernière fois sa mère défunte avant de sortir dehors. Autour d'elle, il y avait beaucoup de choses inconnues. Des sortes de brindilles avec au bout, accrochées, des feuilles et des noisettes. Comme cela était étrange. Le monde paraissait très grand tout à coup et Feuille ne se sentait pas très rassurée. Elle se sentait minuscule dans ce monde. Elle regarda autour d'elle, cherchant Lune de Miel du regard. C'est alors qu'elle l'aperçue en bas du tronc où elle était perchée, une grande distance la séparait d'elle. Feuille regarda en bas et fût prise d'une sorte de vertige. Elle recula et secoua la tête en passant ses pattes sur son museau. Feuille avait peur, mais elle devait se montrer courageuse, et c'est avec précaution qu'elle entamait la descente de l'arbre. Ses griffes plantées dans l'écorce fraîche et humide la faisait glisser doucement et cela rendait la descente plus ardue. Une fois à la fin du parcours et près de Lune de Miel, elle se laissa doucement glisser de l'arbre et atterri dans la terre meuble. Cela était étrange, elle n'avait jamais connu une sensation si étrange sous ses pattes, la sensation de la mousse humide et douce sous ses pattes lui faisait un bien fou et la changeait de l'écorce dure du tronc. Lune de Miel partit devant et Feuille la suivit. Après quelques moments passés dans la forêt, dans le silence, mais bercée par le doux piaillement des oiseaux, Lune de Miel prit la parole et commença à expliquer ce qu'était un clan et toute l'histoire de la forêt. Mais Feuille ne l'écoutait qu'à moitié tellement le monde extérieur l’intéressait. Elle secoua la tête et fît frétiller ses moustaches pour mieux sentir les odeurs nouvelles que le forêt lui offrait. Elle saisit une fleur et huma son parfum. Une abeille en sortit en s'envola dans le ciel dans un bourdonnement apaisant. Cela décocha un léger sourire à la petite écureuil. Elle était tellement dans ses pensées que quand la chef lui demanda si son nouveau nom lui plaisait, elle demeura surprise et balbutia :

- Oui ... oui ... Il est très bien ...

Lune de Miel la regarda d'un air étrange puis continua son récit, tandis que la jeune courait de droite à gauche afin de trouver les différentes odeurs de la forêt. Petit à petit, la jeune écureuil prit confiance en elle et commença à sautiller gaiement sur la mousse légère. Elle caracolait entre les fleurs et cela l'amusait beaucoup. Elle entra dans un buisson d'aubépine et des feuilles lui chatouillaient le museau, elle éternua d'un air surpris et rigola. Lune de Miel se retourna, la jeune écureuil était étalée sur le flanc, en train de jouer avec une feuille. Quand elle s'aperçut que la chef la regardait, elle se remit rapidement sur ses pattes, la queue devant son museau et ses pommettes viraient au rouge de honte. Lune de Miel s'exclama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Sam 16 Avr - 14:53

* - Oui ... oui ... Il est très bien ... *

Lune de Miel dévisagea la petite écureuil, surprise. Ce qu'elle avait tout d'abord prit pour une grande timidité n'était-il pas plutôt de l'inattention ? Songeuse, elle ne répondit rien et reprit son chemin, Gland de Feuille derrière elle. Petit à petit, elle sentit l'atmosphère se détendre, et l'odeur de la peur de la nouvelle recrue disparu. La chef du clan de l'Aube orientait ses oreilles vers l'arrière pour entendre les éclats de rire de l'orpheline. Elle commençait sa découverte du monde, et cela semblait lui plaire ! Lune de Miel ne voulait pas déranger les folles galopades de la jeune rouquine, cependant elle n'arriva pas à s'empêcher de jeter un bref coup d'œil derrière elle. Enfin ... Bref coup d'œil, c'était ce que Lune de Miel pensait. Pourtant, lorsqu'elle vit Gland de Feuille allongée de tout son long sur le sol, en train de martyriser une pauvre plante, la meneuse s'immobilisa. Tout de suite, la novice comprit sa faute et se releva d'un bond, honteuse. Lune de Miel tenta de s'en empêcher, encore et encore ... Elle tenta aussi de parler pour s'en empêcher, mais dès la début de sa phrase, les mots se bloquèrent dans sa gorge. Ce n'était pas de la faute de la petite ... À la fin, la chef ne put retenir un immense fou rire qui résonna de milles échos dans la forêt, effrayant les oiseaux et les autres rongeurs. Gland de Feuille, quand à elle, ne savait pas quelle attitude adopter. Pourtant, elle fini par rire avec la joyeuse meneuse. Quand Lune de Miel reprit son souffle, elle pu enfin s'exclamer :

- Gland de Feuille si tu te voyais ! On dirait un hérisson d'Automne !

Et la chef sourit. En effet, à force de se frotter à toutes les plantes et de se rouler au sol, Gland de Feuille avait maintenant un pelage ... De feuilles mortes ! Son roux habituel était agrémenté de jaune, brun, rouge, vert et or.

- On peut dire que ton nom te va bien en tous cas !

Lune de Miel regarda une nouvelle fois la nouvelle membre du clan de l'Aube. Son pelage avait bien besoin d'être nettoyé ! Elle s'approcha doucement et commença à retirer les feuilles qui décoraient le pelage de la jeune. C'était déjà mieux comme ça ! Les poils étaient lisses et brillants, malgré le squelette qui était visible sous le pelage. D'ici quelques jours, Gland de Feuille ne serait plus différentiable des autres membres du clan de l'Aube. Elle était jeune, elle s'intègrerait. Déjà, Lune de Miel en avait la certitude. De plus, les ancêtres étaient d'accord avec elle.

* Gland de Feuille avec son pelage de feuille ... Oui, le clan de la Lune approuve mon choix. Elle a un bel avenir qui l'attend, car le cinquième clan veille sur elle ... *

Lune de Miel leva doucement sa noble tête et regarda le ciel. La mi-soleil venait seulement de passer, et pourtant la lune brillait déjà dans la Toison Argentée. Guerrier de jadis, veillez sur nous, implora en silence la chef. Puis elle se retourna une fois de plus vers la jeune. Un instant, elle cru voir une autre personne en face d'elle. Le temps d'un battement de paupière, la silhouette avait disparu et la meneuse du clan de l'Aube observait la frêle créature nommée Gland de Feuille. Qui avait-elle aperçu ? La rouquine ne s'en souvenait pas. Mais quelle énigme était donc liée à la jeune ? Lune de Miel commença à se dire que Gland de Feuille avait une histoire bien plus chargée qu'elle voulait bien le penser. La mère de la novice était morte, mais qui était donc son père ? Il faudrait enquêter ... Les solitaires n'étaient pas si courants en ces temps de paix ... Lune de Miel sursauta quand elle se rendit compte qu'elle avait oublié Gland de Feuille. Avec un soupir résigné à l'adresse de son inattention, la chef au long pelage roux reprit la marche interrompue. Cette fois-ci, la jeune cheminait à ses côtés, toujours émerveillée par les richesse du monde. Comment réagirait-elle en voyant la foule qui se pressait dans le camps de l'Aube ? Lune de Miel aurait bientôt la réponse. Comme les deux écureuils n'étaient pas loin de la rivière, la rouquine décida de faire un détour pour la présenter à la petite écureuil. Lune de Miel huma l'air. L'eau du Torrent Infernal parfumait toujours l'atmosphère d'une touche de fraicheur, même au cœur de la saison sèche. La chef s'avança, elle ralenti le pas. Toujours suivie par Gland de Feuille, elle s'avança jusque devant le torrent. Les yeux subjugués de la jeune écureuil se plongeaient dans le courant d'eau fraîche, cherchant quelque chose que Lune de Miel ne pouvait pas voir. Soudain, comme hypnotisée, Gland de Feuille sembla devenir folle. La chef du clan de l'Aube la vit se pencher au dessus de la rivière, avancer une patte, la tremper dans l'eau ... Il y avait un air de déjà vu ... La chef n'arrivait pus à réagir. Gland de Feuille risquait la mort ? Impensable, voyons ! Lune de Miel reprit ses esprits au dernier moment, lorsque la jeune bascula dans l'eau. Elle bondit, de toute la force de ses muscles puissants. Mais c'était trop tard, et il n'y avait plus de Lune Scintillante pour rattraper les jeunes en péril ...L'entrée dans l'eau glaciale raviva Lune de Miel. Avec détermination, elle rattrapa la jeune et la jeta sur le rivage. Il lui fallu plusieurs seconde de bataille dans le torrent pour rejoindre la berge. Le courant l'avait presque déporté jusqu'au Grand Chêne. Incapable de penser, transie jusqu'au os, Lune de Miel senti qu'elle tremblait de tous ses membres. Pas seulement de froid ... Mais au moins, maintenant, elle savait ... Le clan de la Lune venait de la mettre sur une piste ...


Dernière édition par Lune de Miel le Mar 26 Avr - 19:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Dim 17 Avr - 0:04

Alaska errait dans la forêt, cherchant quelque chose à se mettre sous la dent. Cela faisait tout de même trois jours qu'il tentait de rentrer chez lui, en vain. Il avait l'impression de tourner en rond dans cette foret. Le jeune husky renifla le sol, mais reconnut immédiatement une odeur qu'il avait laissé quelques jours avant. Autour de lui, des arbres, des arbres et encore des arbres, on était dans une forêt après tout ! Mais pas l'ombre d'une proie où de quelque chose de comestible. Désespéré, il s'allongea à l'ombre d'un arbre pour se reposer. Presque instantanément, son ventre se mit à gargouiller de faim. Le jeune posa une patte sur son ventre afin de calmer des gémissements. Épuisé, il s'endormit, le nez dans les feuilles mortes, les oreilles baissées et poussa un triste soupir. Le jeune dormit bien deux heures, mais c'est alors qu'un gémissement le réveilla. Un cri, le chien ouvrit les yeux et se mit très vite sur ses pattes, aux aguets. Il regarda autour de lui mais ne vit rien. Un second gémissement fît frémir la terre. Alaska pivota les oreilles vers la droite et se mit à courir dans la direction du bruit. Il couru, passant à travers les fougères et les ronces sans s'arrêter. Il fonça tête baissée entre les arbres, quand il entendit un bruit d'eau qui coulait violemment. Alaska ouvrit les yeux et aperçu la rivière en face de lui. Le jeune tenta de s'arrêter et fît basculer tout son poids sur ses pattes de derrière, et parvient à s'arrêter juste devant le précipice. Alaska poussa un soupir de soulagement. Puis aperçu deux boules de poils rousse trempées sortir de l'eau. Alaska les épia tout d'abord de derrière un rocher, puis s'approcha doucement des deux mammifères. Il crût d'abord que c'était d'autres chiens et dit :

- Excusez moi ...

Soudain la boule de poils rousse la plus grosse se mit sur ses pattes et commença à frétiller de partout en montrant les dents, signe d'attaque et de défense. La plus petite derrière s'était cachée et observait la carrure du chien d'un air médusé. La jeune bête rousse lui montrait les dents, agressive, et s'avançait vers lui dangereusement. Il bascula les oreilles vers l'arrière d'un air pitoyable et se coucha à terre en signe de soumission. Il lui dit :

- Ne me faites pas de mal s'il vous plait ...

Les bêtes rousse semblaient étonnées et l'une d'elle poussa un petit ricanement sadique. Il s'assit, le dos rond, la tête basse et courbée en arc de cercle, ses yeux bleu azur regardait ses pattes, il dit tout bas :

- Je suis perdu, vous n'auriez pas vu ma maman ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Mer 20 Avr - 16:40

Lune de Miel secoua violemment la tête, tentant de reprendre ses esprits. Son pelade dégoulinait d'eau froide et la gelait jusqu'aux os. Pendant de longues seconde, la chef du clan de l'Aube resta assise au sol, transie, sans vraiment savoir ce qu'elle faisait là. Puis un mouvement attira son attention, et l'écureuil se releva d'un bond, se souvenant de tout et surtout de la jeune qu'elle se devait de protéger. Elle aussi devait avoir froid ! Lune de Miel regarda aux alentours et vit qu'elle se trouvait non loin du Grand Chêne. Avec courage et résolution, elle s'élança à la vitesse du vent vers l'ancienne solitaire. La chef se doutait qu'elle ne survivrait pas longtemps seule. Elle sentait les bourrasques qui lui giflaient le visage avec violence, les cailloux qui lui ouvraient les pattes, les variations du terrain qui lui cassait les griffes. Cependant elle ne ralentit pas. Pourvu qu'elle n'arrive pas trop tard ! Combien de temps avait-elle dérivée, comme une pierre qui coule ? Et combien de temps avait-elle perdu à reprendre conscience de la réalité ? Elle avait accueilli Feuille, non, Gland de Feuille dans son clan, ce n'était pas pour la laisser mourir quelques instants après ! Elle filait donc, Lune de Miel, un peu angoissée mais rapide. Ses pattes ne semblaient plus toucher le sol, l'écureuil rousse volait presque au dessus des fossés qu'elle sautait d'un bond. Bientôt, elle vit se profiler la silhouette menue de la jeune du clan de l'Aube. Elle poussa un soupir de soulagement, mais il se coinça dans sa gorge. Derrière la petite s'avançait une grande créature au long pelage. Dans un éclair de lucidité, Lune de Miel comprit qu'il s'agissait d'un chien. Elle n'en avait encore jamais vu, mais d'autres clans connaissaient un chien nommé Mort en Sang, qui semblait sympathique. La chef aux poils roussâtres détailla attentivement l'étrange bête. D'une certaine manière, elle avait l'air ... Un peu ... Pataude !

* - Excusez-moi ... *


La créature recula, semblait un peu confuse et timide. Lune de Miel fut surprise : ce grand chien se conduisait comme un jeune sortant de la pouponnière ! En voilà un drôle de comportement d'adulte ! Étonnamment, la chef du clan de l'Aube essaya de tester le canidé et ses réactions en faisant mine de l'attaquer. Arriva ce que Lune de Miel pensait : au lieu de répliquer, l'inconnu se plaça sur le dos, en signe de soumission ! Mais quel bébé ! Lune de Miel ne pensait pas que les chiens soient si puériles, surtout à l'âge que semblait avoir l'individu devant les deux écureuils. Il poussa même un petit cri désespéré.

* - Ne me faites pas de mal s'il vous plait ... *

Lune de Miel ne pu s'empêcher de rire, sans méchanceté, plutôt par étonnement. Voir un géant qui pouvait l'écraser d'un coup de patte implorer sa pitié, cela n'arrivait pas tout les jours ! Elle commençait vraiment à se demander si le chien ne lui faisait pas un piège, lorsqu'elle entendit un murmure timide, porté par le vent du Sud.

* - Je suis perdu, vous n'auriez pas vu ma maman ... *

Alors là, Lune de Miel commença à réfléchir pour de bon. Un chien pataud, timide, et qui réclame sa maman ? Mais ... Le chien était donc un jeune ?! C'est en prenant conscience de la taille de l'animal, et donc de la taille probable de ses parents que Lune de Miel se dit qu'elle n'aimerait pas se retrouver face à un chien en colère. Elle ne pouvait pas encore savoir que le destin qui lui était réservé était tout autre ... La chef du clan de l'Aube ferma les yeux un court instant pour se remettre les idées en place. Bon, le chiot était perdu et avait perdu sa mère. Alors, que faire ? L'écureuil commença par demander l'identité du chien, qu'il déclina timidement. Cela lui paraissait être un bon commencement avoir d'entreprendre quoi que ce soit. Déjà une bonne chose de faite. La créature était donc nommée Alaska. C'était un gigantesque chiot au pelage noir et blanc. Lune de Miel avait reprit ses esprit, et envisageait maintenant la suite des opérations. A la question : qui ? s'ajoutaient maintenant les suivantes : où ? quand ? comment ? pourquoi ?. La rouquine prit donc à nouveau la parole, s'adressant au canidé perdu. Elle en avait presque oublié la jeune qui commençait à s'impatienter derrière la meneuse.

- Alaska ? Quand as-tu été séparé de ta mère ? Et où ? Et aussi comment ? Essaye de répondre le plus précisément possible à ces questions pour qu'on puisse t'aider, s'il te plait.

Lune de Miel attendit la réponse avec attention, oubliant de surveiller la petite écureuil qui commençait à se remettre de ses émotions et à se laisser distraire ...


Dernière édition par Lune de Miel le Mar 26 Avr - 19:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Mer 20 Avr - 19:24

Le jeune chiot regarda la petite créature rousse. Elle semblait réfléchir. Le chiot en profita pour s’asseoir et la regarder dans les yeux. Alaska attendit quelques minutes mais l'écureuil ne répondait pas. S'était-il endormi ? Non, il avait les yeux ouverts. C'était étrange. Le chien en profita pour humer l'air aux alentours, mais constata avec déception que sa mère ne se trouvait pas ici. Le chiot baissa la tête pour regarder le manteau roux et vert de la forêt endormie. La créature n'allait sûrement pas l'aider, il se préparait à partir quand l'écureuil qui reprit la parole le fît sursauter. Le chiot écouta les questions, sa langue rose sortant de sa bouche en dévoilant ses beaux crocs blancs. Le jeune chiot expliqua son histoire :

- Bah ... Euh ... J'étais avec Praline quand Maman est partie chasser. Elle nous avait demandé de rester dans le vieux tronc jusqu'à son retour et de n'y sortir sous aucun prétexte. Quand maman est partie, moi et ma sœur on a joué au jeu de "qui ira le plus loin de la maison", ce qui consistait à sortir et à aller le plus loin possible. Ma sœur ne voulait pas jouer, elle est vraiment trop pénible ! Avec ses airs de chichi et toujours à écouter Maman. Enfin, je suis sorti quand même et j'ai aperçu une créature grise avec de longues pattes et une queue touffue. Un peu ce que Maman nous ramène pour le déjeuner. Je lui ai donc couru après pour l'attraper et montrer à Maman que je suis le plus fort et que je suis capable de chasser, mais la bête grise m'a semé et je me suis perdu. Cela fait trois levés de soleil que je cherche ma maman mais je ne la trouve pas ... Pouvez-vous m'aider ?

Le jeune chiot fixa ses pattes d'un air triste. Seul, il serait incapable de trouver sa mère et il mourrait. Alaska pria pour que les bêtes approuvent son choix et l'aident. Le petit chiot se coucha et posa sa tête entre ses pattes, laissant ressortir son petit museau noir. La queue couchée et les oreilles tombées, il attendait le verdict de la créature au poils roux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Ven 22 Avr - 12:46

Lune de Miel écouta patiemment l'histoire du chiot au pelage noir et blanc. Déjà trois levés de Soleil qu'il errait seul dans les bois ! En sentant son cœur se serrer lorsque le petit chien se coucha, la meneuse du clan de l'Aube comprit que sa décision était déjà prise. Elle ne pouvait pas laisser le canidé mourir. Non, pas alors qu'elle pouvait l'aider. La chef au pelage roux songea que c'était déjà la deuxième personne de la journée qu'elle sauvait d'une mort certaine ... D'ailleurs ... Mais où était passé Gland de Feuille ?! Affolée, Lune de Miel jetait partout des regards angoissés, tentant de repérer la jeune. Mais elle semblait s'être volatilisée. Comment la jeune avait-elle pu une nouvelle fois tromper la vigilance de Lune de Miel ? A quelques pas de la meneuse, Alaska semblait un peu décontenancé par l'attitude de l'écureuil. Peut-être n'avait-il pas remarqué l'absence de Gland de Feuille, où pensait-il que cela n'avait pas d'importance ? Lune de Miel n'aurait sut le dire. Il faut bien avouer que ce n'était non plus ce qui la préoccupait ... La rongeur au pelage de braise se força à s'assoir un instant à à réfléchir calmement. Bon. Gland de Feuille était jeune et elle avait déjà fait un long voyage, donc elle ne devait pas être loin. Mais les moustaches de la chef du clan de l'Aube frémissaient d'angoisse. "Peut-être lui était-il arrivé malheur ?" soufflait une perfide voix dans la tête apeurée de l'écureuil rousse.

* Ah cette petite me fera avoir une crise cardiaque ! Cela fait à peine un moment que je l'ai rencontré, et elle a déjà faillit se noyer une fois et maintenant elle a de nouveau disparu ! *

Lune de Miel soupira bruyamment. En plus elle devait aider Alaska ! Et elle avait aussi bien d'autres missions à réussir en même temps ... Quel était l'ordre de priorité ? D'abord retrouver Gland de Feuille avant qu'elle ne s'attire des ennuis. Ensuite, aider le chiot à retrouver sa mère, qui devait être inquiète et qui devait le chercher partout. La rouquine se mit donc à la recherche de la jeune, mais de façon plus méthodique que précédemment. Elle était suivi de Alaska, qui ne semblait pas comprendre ce que faisait la meneuse. Elle s'arrêta donc un instant pour lui expliquer.

- Hum ... Alaska ? Désolée, mais tu vas devoir attendre un peu. Je vais t'aider bien sûr, mais pour le moment il faut que je retrouve Gland de Feuille ... Tu sais, la petite écureuil qui était avec nous tout à l'heure ! Elle a disparu et comme elle est très jeune, j'ai peur qu'il lui soit arrivé des ennuis ...

Sans attendre de réponse, Lune de Miel reparti à la recherche de la jeune disparue. Mais celle-ci ne semblait pas vouloir revenir de sitôt, et malgré tous ses efforts, l'écureuil de feu dut bien s'avouer vaincue. Gland de Feuille jouait-elle à cache-cache ? Était-elle tombée et s'était-elle évanouie ? Toujours est-il qu'elle ne répondait pas. Et pour couronner le tout, les rafales de vent empêchait Lune de Miel de retrouver la trace de la jeune rouquine. Tout semblait se liguer contre la chef de clan ! Tout ? Non, peut-être pas. Alaska, qui jusqu'alors n'avait fait que suivre docilement la meneuse angoissée, s'approchait maintenant d'elle comme si il voulait lui proposer une idée, une suggestion ... Ou alors il venait simplement dire qu'il ne pouvait pas attendre plus longtemps et qu'il s'en allait, tentant de retrouver seul son chemin. Lune de Miel se retourna et le regarda dans les yeux, mais elle ne vit pas le désir de s'en aller dans les pupilles sombres du chiot noir et blanc. Elle s'assit en face de lui, mais son attitude sur le qui-vive montrait qu'elle était impatiente de reprendre les recherches et qu'elle ne se sentait pas disponible pour une longue conversation. Le chien l'avait bien compris, et il prit la parole rapidement mais timidement comme toujours.


Dernière édition par Lune de Miel le Mar 26 Avr - 20:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Ven 22 Avr - 20:07

Lune de Miel le regarda puis lui annonça qu'elle allait l'aider. Il se redressa et secoua fort sa queue de droite à gauche, secouant les feuilles mortes par terre de droite à gauche en raclant la poussière comme un balais. Soudain l'écureuil partit entre deux rochers. L'avait-il abandonné finalement ? Non, elle devait retrouver la petite boule de poils rousse qui était parti sans qu'il s'en rende compte. Lune de Miel cherchait désespérément la jeune et le chiot essayait de suivre péniblement ses déplacements quelque peu rapides. Il n'aurait jamais crût que suivre un écureuil n'était pas aussi facile qu'il le prétendait. Vagabondant entre les rochers et les racines, le chiot essayait de ne pas se laisser distancer par Lune de Miel. Après de longues recherches, l'écureuil épuisé, était assis au pied d'un arbre d'un air vraiment préoccupé, inquiet et triste à la foi. Elle ne semblait plus trop savoir où chercher. Le jeune chiot attendit quelques instants puis proposa d'une toute petite voix :

- Je ... Je peux peut-être t'aider ?

Lune de Miel le regarda d'un drôle d'air et le dévisagea avec mépris : comment une petite chose comme Alaska pouvait retrouver un écureuil perdu au milieu des bois ? Le chiot soupira puis baissa la tête pour humer le sol. Il s'approcha de l'écureuil pour la renifler et sentit le pelage sucré de la jeune. Il renifla ensuite autour de lui, le nez au ras du sol, bouche entrouverte afin de mieux sentir les différentes odeurs. Après quelques secondes il se stabilisa et resta inerte à renifler un rocher. Il s'écria :

- Elle est passée par là, suis-moi !

Le jeune chiot partit tête perdue dans les broussailles, sans se soucier des ronces qui arrachaient son pelage ni des racines qui le faisait trébucher. Il était vraiment déterminé à retrouver l'animal et resta bien concentré sur l'odeur douce et à la fois alléchante. Après quelques minutes, il se stoppa et chercha autour de lui. Il semblait avoir perdu la trace de l'écureuil. L'air penaud mais l'œil luisant d'espoir, il continuait avec détermination de rechercher l'odeur perdue. Lune de Miel quand à elle semblait vraiment croire que tout était perdu. Mais sa détermination paya et il parvint à retrouver la trace sur une petite broussaille. Il reprit sa course et passa à travers une cavité étroite au creux d'un arbre puis traversa ensuite une sorte de prairie remplie de fleurs odorantes. Alaska était quelque peu perturbé par l'odeur forte et enivrante des fleurs et il dût ralentir un peu sa course afin de ne pas prendre la mauvaise direction. Après une longue recherche, il se rendit compte qu'il était revenu au point de départ, à la rivière. Lune de Miel s'adossa contre un arbre d'un air vraiment décomposé. Il fît quelques tours sur lui-même puis trouva une odeur très forte, il chercha d'où elle pouvait provenir mais ne trouvait pas. Il posa ses deux pattes un arbre. L'odeur venait bien d'en haut. Alaska couina puis poussa un long hurlement pour signaler qu'il avait trouvé ce qu'il cherchait comme un chien de chasse. Lune de Miel le regarda d'un air médusé, les yeux écarquillés, surement à cause du hurlement. Il s'expliqua :

- Je crois qu'elle est là haut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Mar 26 Avr - 20:19

Contrairement à toute attente, le petit chien proposa son aide à Lune de Miel. Son aide ? Mais que pouvait-il donc faire de plus ? Il était bien trop grand pour chercher dans les petits recoins où la jeune avait pu se glisser, et puis la chef du clan de l'Aube avait déjà cherché partout ! Cependant, une petite voix disait à l'écureuil rousse qu'elle n'avait rien à perdre et elle hocha la tête, s'approchant du canidé au pelage duveteux. Il s'approcha également, et le rongeur pu alors remarquer sa force pataude, et sa taille de géant. Lorsqu'il la renifla, elle eu un moment de recul involontaire, qu'heureusement il ne sembla pas remarquer. Puis il partit à la recherche de Gland de Feuille, sa truffe collée au sol humide.

* - Elle est passée par là, suis-moi ! *


Elle ne demandait que ça ! Avec un fébrile espoir la meneuse du clan de l'Aube couru derrière le chiot noir et blanc. Après tout, il la retrouverait peut-être ?! Lune de Miel ne distingua rien des paysages que le chien lui fit traverser. Elle était toute à sa recherche, toute à son espoir. Si on lui avait ensuite demandé de refaire son parcourt, elle en aurait été complètement incapable, ce qui ne lui ressemblait pas. Mais elle vivait aujourd'hui une aventure tellement inhabituelle ! Cela pouvait peut-être expliquer sa distraction momentanée. Lorsque la rouquine retrouva sa lucidité, elle comprit en un éclair qu'elle se trouvait de nouveau à l'endroit où elle s'était arrêtée quelques instants auparavant. Alors, désespérée, elle s'assit à même le sol et abandonna les recherches. Quelle chef faisait-elle, pas même capable de surveiller une jeune ou de la retrouver ? Avait-elle eu raison ... de revenir ? D'abandonner sa famille ... sa fille ? La prophétie du clan de la Lune prendrait-elle fin un jour ? Et si oui, quand ?! Lune de Miel secoua sa tête, ce qui n'eut pour seul effet de bousculer un peu plus ses pensées tournoyantes. "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort", se souvint la chef. Où avait-elle entendu ces paroles ? Cela semblait si lointain ... Soudain, un long et effroyable hurlement retentit dans l'air calme, faisant sursauter l'écureuil. Elle comprit que c'était Alaska qui avait poussé ce cri horrible. Mais qu'est-ce qui lui prenait ? Était-il devenu fou ? Mais quand Lune de Miel comprit l'origine de ce bruit, elle se leva d'un bond. Mais déjà le chien avait disparu dans le feuillage.

* Suis-je en train de rêver ? Que se passe-t-il donc ? ... *

En désespoir de cause, la chef se coucha à nouveau au sol et repartit dans sa rêverie tourmentée. Ce qui se passait autour d'elle était-il réel ? Les silhouettes obscures qui se mouvait telles des ombres, appartenaient-elles à son clan ? Soudain, un bruit énorme retenti, suivit d'un tremblement du sol. Lune de Miel se réveilla tout à coup et retrouva sa lucidité. Une masse énorme s'était abattu sur le sol, sans réaction. L'écureuil s'avança à toute vitesse, angoissée à l'idée qu'il ait pu arriver quelque chose à Gland de Feuille, ou peut-être Alaska !


Dernière édition par Lune de Miel le Dim 1 Mai - 15:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Mar 26 Avr - 20:34

Une fois arrivé au départ, il posa ses pattes sur un petit tronc et poussa un long hurlement pour réveiller Lune de Miel, qui était perdue dans son esprit. Il lui dit :

- Je crois qu'elle est là haut !

L'écureuil ne semblait pas vraiment l'écouter, trop accablée par ses pensées. Le jeune chiot soupira et leva les yeux au ciel en pensant :

* Pff on doit tout faire ici ! *

Le chiot grimpa sur une branche basse et commença l'escapade sur le tronc sans que l'écureuil roux ne le vit. Il grimpa difficilement de branches en branches. L'arbre se pliait parfois sous son poids. Une fois arrivé à hauteur propice, il glissa sa truffe dans un trou et sentit l'écureuil. Le petit écureuil s'était endormi. Alaska poussa un aboiement dans le trou qui résonna dans tout le tronc. Gland de Feuille était réveilléer mais ne comprenait pas trop ce qu'elle faisait ici et restait campé au fond du trou, il lui dit d'une voix rassurante :

- Allez sort ne t'inquiète pas, Lune de Miel t'attend en bas !

Gland de Feuille crût que c'était un piège pour la croquer mais reconnut le chiot de tout à l'heure. Elle sortit et d'un bond agile descendit du tronc retrouver Lune de Miel. C'est à ce moment là que la descente d'Alaska commença. Il se rendit compte qu'il était bien haut. Ses pattes tremblait au fur et à mesure de sa descente pataude. Il fut pris d'un coup de vertige et ferma les yeux. Il tenta de se calmer et reprit la descente doucement. Les branches qui se ployaient sous son poids ne le rassuraient pas et le pauvre chiot respirait doucement. Quand soudain, à un ou deux mètres de la fin, le jeune chiot marcha sur une branche morte qui se fendit sous son poids. Alaska fût catapulté et glissa le long du tronc, se cognant des les branches et abîmant son pelage dans les feuilles. Il tomba lourdement sur le sol, sur le ventre, les quatre pattes écartés, le souffle coupé. La terre avait tremblée lorsqu'il était tombé et c'est cela qui avait réveillé Lune de Miel. Il tomba dans les pommes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Dim 1 Mai - 16:27

Lune de Miel n'avait pas entendu le chien quand il lui avait parlé, et maintenant, c'était peut-être trop tard ... La peur au ventre, la chef donna un bref coup de patte dans les côtes de Alaska. Il ne réagit pas. Était-il ... mort ? Non, ce n'était pas possible ! L'écureuil rousse tenta de se convaincre que le canidé au pelage noir et blanc dormait juste, ou n'importe quoi, mais qu'il vivait encore ! Elle le frappa plus fort, espérant une quelconque réaction ... Alaska gémit, et Lune de Miel poussa un soupir de soulagement. Au moins il était en vie ! Elle se demandait ce qu'elle était censée faire et si un guérisseur des écureuils pouvait soigner un chien lorsque celui-ci se réveilla enfin. Alaska sembla tout d'abord un peu perdu, ses yeux, dans le vague, semblaient chercher un point de repère qu'ils ne trouvaient pas. Puis Lune de Miel le vit reprendre tout à fait ses esprits, et il essaya péniblement de se lever. Il fut bientôt debout devant elle, un peu tremblant sur ses larges pattes mais bien réveillé. Dans sa tête, Lune de Miel essaya de reconstituer le scénario. Alors ... Alaska lui adressait la parole, mais pour quelle raison ... Après il grimpait comme un fou dans l'arbre, y restait un moment, puis redescendait ... en catastrophe ! Bon. Restait à savoir pourquoi le chien était-il monté dans l'arbre. C'est alors que la chef du clan de l'Aube remarque la boule de poil rousse au pied de l'arbre. Elle aussi tremblait. C'était Gland de Feuille !

* Quand je pense qu'on l'a cherché partout alors qu'elle était juste au dessus de notre truffe ... Apparemment elle va bien, mais je crois qu'on va vite rentrer au camps sans faire d'autres détours ! *

Hélas, cela ne devait pas se passer comme ça. Lune de Miel avait oublié Alaska. Elle songea qu'elle n'avait pas le temps de l'accompagner jusqu'au pont de bipèdes abandonné, mais elle pouvait néanmoins lui indiquer la direction à suivre. Elle hocha la tête et fit signe à Gland de Feuille et à Alaska de la suivre. Ils marchèrent côte à côte un moment, Lune de Miel ne quittant plus d'une semelle sa jeune recrue. Elle avait pensé la déposer à la pouponnière avant de repartir mais l'idée d'amener le chiot jusqu'au clan l'avait dissuadé. Ce n'était pas de la faute d'Alaska, non, mais les écureuils paniqueraient surement en le voyant arriver, même avec la meneuse du clan. Et quand à le laisser à un endroit à revenir le chercher après, il n'en était pas question. Après tout, ce n'était qu'un jeune ... Lune de Miel se posa un instant sur une souche pour laisser à tous le temps de souffler et de se reposer un peu. Elle se sentait un peu coupable de laisser seul une nouvelle fois le jeune chien, mais elle ne pouvait pas faire autrement, ayant quatre clans à gérer avec des meneurs malades ou fatiguer. Sans compter qu'il fallait nourrir tout ce petit monde et que le territoire du clan de l'Aube n'était pas extensible à volonté ! Lune de Miel soupira, résignée. Elle aurait tant voulut pouvoir faire quelque chose de plus pour le chiot. Mais pas possible d'envoyer des guerriers inexpérimentés en ville, et les écureuils avaient besoin des autres ! La chef du clan de l'Aube fit silencieusement le vœux que le chien parvienne à trouver son destin ... Les chiens avaient-il un clan de la Lune ? Pourquoi pas ... Les trois créatures reprirent la route et bientôt, furent à l'endroit où Lune de Miel avait décider de faire demi-tour. De là où ils étaient, aller vers la ville était un chemin en ligne droite, et peu difficile. Au pire, Alaska pouvait suivre le Torrent Infernal. Le moment des adieux était venu.

- Alaska, nous nous arrêtons-là, les autres écureuils nous attendent. Je suis désolée de ne pas pouvoir t'aider plus, mais les clans ont besoin de moi. Tu vois l'arbre mort là-bas ? Il faut continuer dans cette direction jusqu'au pont des bipèdes. Il faudra le franchir, et tu te retrouvera dans la ville. De là, tu pourras surement retrouver ton chemin. N'oublie pas, si tu te perds, suis la rivière. Elle te mènera au bon endroit. Bonne chance Alaska ...

Les deux rouquines, côte à côte, virent le chien noir et blanc face à elles. Lune de Miel se demanda si elle avait fait le bon choix, si le chien parviendrait à retrouver sa famille. Le pire, c'est qu'elle ne saurait jamais la réponse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Dim 1 Mai - 22:07

Il regarda la rivière s'écouler doucement entre les petits cailloux dans un léger bruissement. Alaska regarda les deux petites Boules de Poils rousses partir au loin dans la forêt. Le jeune chiot fût pris d'un malaise et s'assit pour regarder ses pattes. Les larmes aux yeux, il sentit une perle salée couler le long de son museau avant se retrouver les autres dans la rivière. Il était revenu au point de départ. Sans rien ni personne. Qu'est ce que Lune de Miel lui avait dit ? Suivre la rivière. Le jeune chiot se leva, son ventre gargouillait et faisait un bruit affreux. Alaska sauta de pierres en pierres pour atteindre l'autre coté de la rivière. Une fois de l'autre coté, il aperçu une forêt différente de celle où il avait vécu avant, celle-ci était sombre et froide, l'atmosphère faisait peur, Alaska eût un frisson et ses poils se hérissèrent. Un hurlement de chouette retenti dans la forêt noire et le firent sursauter. Il eût soudain l'étrange impression d'être observé. Le jeune chiot recula et repassa le ruisseau, la peur au ventre, oreilles plaquées contre sa nuque et sa queue entre les pattes arrières. Le jeune chiot fut prit par la peur et paniqua, il se mit à courir en direction d'où était parti Lune de Miel et Gland de Feuille dans l'unique espoir de les trouver. Il courait tête perdue entre les herbes et les troncs, son flair l'aida un peu et il retrouva vite la trace des deux petites bêtes à poils roux. Il les aperçu au détour d'un chemin derrière un buisson épineux. Il débarqua et se plaça devant eux en leur faisant barrage, les pattes écartées, les yeux écarquillés, la langue pendante, le pelage gorgée de sueur et les pattes tremblantes de peur. Son poitrail se levait à grandes intervalles et dégageait un gaz chaud. Le jeune chiot apeuré ne parvenait pas à se calmer et s'exclama :

- Non ne me laissez pas ! Je ne peux pas être seul ! Si je reste seul je ne survivrais pas ...

Son ventre poussa un grognement affamé qui fît sursauter la petite écureuil. Les yeux emplis de pitiés, il les regarda tristement en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Jeu 5 Mai - 19:17

Lune de Miel marchait côte à côte avec sa jeune recrue lorsqu'elle vit débouler ... Un chien ! Enfin, pour être précis, il s'agissait ... d'Alaska ! Lune de Miel ne put s'empêcher de le regarder d'un coup d'œil étonné. Mais que faisait-il donc ici ? Avait-il oublié de dire quelque chose d'important à la chef du clan de l'Aube ? La rouquine serait bientôt fixée, le chiot était maintenant à sa hauteur. Il s'arrêta dans un dérapage de poussière devant les deux écureuils et cria. Il n'avait pas fière allure, la sueur lui collait son pelage fourni. Avait-il été attaqué ? Et par qui ? Les chiens avaient-ils des ennemis ? La meneuse jaugea la taille du "petit" chiot et secoua la tête. Non, ils étaient bien trop grands pour avoir des rivales puissants. En tout cas, pas au point de faire revenir Alaska à cette vitesse folle.

* - Non ne me laissez pas ! Je ne peux pas être seul ! Si je reste seul je ne survivrais pas ... *

La peur. Elle empreignait l'atmosphère d'une odeur terrible, une odeur insupportable. La frayeur émanait du chien noir et blanc tremblant. Comment Lune de Miel avait-elle réussit à laisser seule cette pauvre bête ? Aucun écureuil n'aurait le cœur à abandonner un jeune, alors pourquoi la chef avait-elle laissé Alaska ? A cause de sa taille, de sa puissance ? Lune de Miel avait-elle ... peur, elle aussi ? Non, bien sûr, c'était ridicule ! Cependant, la chef rousse senti un bref frisson la parcourir. Elle avait touché un point sensible ... Peur d'Alaska, vraiment ? Un chiot qui ne ferait pas de mal à une mouche ? La chef du clan de l'Aube inspira un grand coup et réfléchi. Il était important de mener le plus rapidement possible Gland de Feuille au camp. Cependant, il fallait également emmener Alaska en ville. Mais que faire ? Jetant un coup d'œil aux alentours, Lune de Miel vit qu'elle n'était pas loin du camp. Elle irait là-bas, confierait l'orpheline à son lieutenant et reviendrait pour emmener Alaska jusqu'à la tanière de ses parents. Bon ... Cela paraissait possible. La chef exposa rapidement son plan, et observa bien l'endroit où se trouvait le chien pour revenir le plus vite possible. Les deux écureuils coururent jusqu'au camp, puis Lune de Miel fit demi-tour et retrouva Alaska où elle l'avait laissé.

- Je suis là ! Allons-y ! J'espère que tu sauras retrouver ton chemin en ville ...

Lune de Miel ne l'aurait jamais avoué, mais elle n'était pas rassurée du tout à l'idée de côtoyer des bipèdes. Les écureuils et eux n'avait jamais fait bon ménage ...

* Il n'y a pas de raison de s'en faire, les bipèdes ne s'occuperont pas de nous ... *

La chef du clan de l'Aube tentait de se convaincre, mais elle sentait bien que le danger rôdait ... Pourtant, elle prit son courages à quatre pattes et emboita son pas ample à la marche hésitante du canidé. Pourtant, elle savait qu'elle ne pouvait pas lui être utile. Et Alaska allait bientôt ressentir très fortement la faim ... Qu'est-il mangeait d'habitude ? Il avait parlé ... De petites créatures ... Le cœur de la chef fit un bond dans sa poitrine, manquant presque de se décrocher. Mais qu'elle qu'elle avait dans la tête ?! Alaska voulait la manger ! Et à voir son regard affamé, Lune de Miel s'affola. Comment n'avait-elle pas pu s'en rendre compte avant !

* Qu'est-ce que je fais, s'il m'attaque ?! Je ne peux pas me battre contre lui ! Il faut fuir ! Mais il est plus rapide ! *

La meneuse au pelage couleur des feuilles mortes tremblait ... comme une feuille ! Alaska s'approcha ... Il semblait vouloir lui adresser la parole ... Lune de Miel fit un bond réflexe en arrière, elle n'avait pas pu s'en empêcher. Elle croisa brièvement le regard surprit du chien. S'était-elle trompé, ou Alaska jouait-il vraiment bien la comédie ?


Dernière édition par Lune de Miel le Jeu 5 Mai - 19:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Dim 8 Mai - 16:45

Alaska suivit Lune de Miel sur le chemin de la ville. La ville ? Qu'est ce que c'était ? Il ne connaissait pas ça lui. Il avait toujours vécu dans la forêt. En plus sa mère lui avait toujours défendu de s'y rendre à cause des mauvaises fréquentations. Et quand elle disait cela, elle lui parlait souvent de chiens agressifs qui n'avaient presque rien pour se nourrir, obligés de s’entre-tuer pour survivre. Cela ne rassurait pas vraiment le jeune chiot. Il s'attendait à un endroit terrible et noir. Peu à peu, sa marche se ralenti et sa queue se fourra entre ses pattes. Pourquoi Lune de Miel voulait à ce point l'y emmener ? Pensait-elle qu'il faisait parti de ces chiens au destin sanglant ? Elle se trompait. Il accéléra pour revenir à la hauteur de la rouquine, Alaska la sentait de plus en plus perplexe et méfiante à son égard, c'était un sentiment très étrange. De plus, l’écureuil semblait submergée par ses pensées et était en pleine réflexion. Alaska hésita à la déranger mais le fît quand même. Il regretta tout de suite sa décision car Lune de Miel prit soudainement peur sans aucune raison et fît un bond spectaculaire vers l'arrière ce qui eût le don d'affoler Alaska. Il se rabaissa sur lui même et trembla en remuant le sol à cause de sa respiration accéléré. Il cligna des yeux et détendit les babines qui s'étaient soudainement redressées par réflexe et qui lui donnait un air menaçant. Lune de Miel ouvrit de grands yeux quand le canidé se remit sur ses pattes, le museau retroussé. Alaska ne semblait pas vraiment se contrôler, il luttait mais la faim l'aveuglait peu à peu et cette pulsion nerveuse s'accentuait. Un léger grognement sortit d'entre ses mâchoires découvertes et laissait apparaître ses crocs blancs limpides. La rouquine l'observait avec terreur, incapable de faire un seul geste, ni un seul bruit. Alaska toujours aveuglé par la faim, s'approchait d'elle d'un air menaçant, bombant le torse et ressortant son épaisse musculature, il s'approchait doucement mais toujours avec le même air terrifiant. Alaska essaya de se re-saisir mais n'y parvient pas, il ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait, pourquoi était-il comme cela tout à coup ? C'est alors que ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Dim 8 Mai - 19:38

Lune de Miel, horrifiée, cherchait en vain à se réveiller de cet affreux cauchemar. Comment un chiot si timide avait-il pu se transformer en une bête si féroce en à peine quelques secondes ? C'était ... Terrifiant ! Le chiot noir et blanc n'avait maintenant plus du tout l'air pataud du départ, il ressemblait en revanche beaucoup à un prédateur féroce et déterminé. La faim. Bien sûr, Alaska avait faim. Mais le manque d'expérience de Lune de Miel se faisait sentir : elle ne savait absolument pas quoi faire. Lorsque le canidé fut si près de la chef qu'il lui suffisait d'un bond pour la tuer, la meneuse du clan de l'Aube comprit qu'elle avait eu raison de ne pas le mener jusqu'au camp. Fermant ses yeux perçant un bref instant, la rouquine se concentra et bondit sur le chien pour un unique coup assez puissant pour le stopper. Elle n'avait pas le droit à l'erreur. Elle n'aurait pas de deuxième chance. Elle devait réussir. Ses pattes dérapèrent soudain sur une pierre pointue qui déchira les coussinets de la chef du clan de l'Aube. Sans un cri de douleur, elle essaya de rectifier sa trajectoire. Peine perdue. Ses pattes battaient l'air, elles ne la portaient plus. Elle ne pu que rebondir contre les canines affamées de Alaska et s'écraser au sol avec un bruit sourd. Avait-elle eu raison d'attaquer ? Comment savoir ? Les écureuils des clans étaient entraînés dès leur plus jeune âge à attaquer, se battre, encore et toujours. Maintenant, c'était la fin, Lune de Miel le savait. Elle n'avait pas réussi à empêcher le canidé de l'attaquer. Et elle ferma une nouvelle fois ses yeux en attendant le coup fatal .... Qui ne venait pas ... ? Prudemment, la chef ouvrit ses paupières, un instant aveuglée par un filet couleur vermeil qui coulait de son front. Peu importait. Ses blessures, elle aurait tout le temps de les faire examiner, si elle survivait. Mais telle était la question ... Avec difficulté, elle se leva, sentant maintenant les brûlures des griffes aiguisées. Où était Alaska ? Que faisait-il ? Pourquoi ne l'avait-il pas achevé ? Les rumeurs qui couraient étaient vraies : les chiens étaient dangereux. Et Lune de Miel espéra ne jamais, jamais en rencontrer d'adulte, elle qui s'était fait battre par un jeune inexpérimenté. Elle reprenait petit à petit ses esprits, et regarda aux alentours. A quelques pas d'elle gisait Alaska. Lune de Miel était pourtant sûre de ne pas l'avoir touché durant leur brève bataille. S'était-il fait mal en tombant ? A pas feutrés elle s'approcha. Non, il n'était pas blessé. Mais il semblait étrange, si semblable au petit chiot à qui elle avait proposé son aide. Avait-il vraiment voulu la tuer ? Lune de Miel doutait, elle aurait voulut l'aider mais maintenant elle savait de quoi il était capable, et elle était blessée ... Elle comprit qu'il valait mieux pour eux deux qu'ils partent chacun de leur côté. Ils ne pourraient jamais oublier ce qui s'était passé. Si Lune de Miel avait été guérisseuse, ou si elle s'était souvenu des herbes qu'elle utilisait lorsqu'elle était solitaire, elle aurait pu nourrir le chien. Mais ce n'était pas le cas. En réfléchissant bien, l'écureuil au pelage de braise aurait surement trouvé, mais elle était trop choquée pour faire quoi que ce soit.

- Alaska ...


Sa voix surprit Lune de Miel. Elle y décelait presque une note maternelle ... Mais cela faisait bien longtemps maintenant qu'elle avait abandonné sa fille. Il ne fallait plus y songer ... Ah clan de la Lune, comme vos ordres sont si durs quelques fois !, implora en silence l'écureuil rousse.

- Continue tout droit, tu trouveras le pont. De là, tu retrouvera surement ton chemin, ta tanière. La ville n'est plus très loin à présent.

La chef ne voulait pas laisser entendre l'hésitation dans sa voix, pourtant, celle-ci tremblait légèrement. Elle espéra que le chien ne s'en était pas aperçu, car elle ne voulait surtout pas qu'il la fasse changer d'avis. Il se débrouillerait bien mieux sans elle, elle avait faillit le blesser. Heureusement, la clan de la Lune s'y était opposé, et avait placé ces pierres. Oui, il valait mieux que Lune de Miel retourne s'occuper de son clan et de sa jeune recrue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Dim 8 Mai - 20:10

Sans comprendre ce qu'il se passait, Lune de Miel sauta sur Alaska mais dérapa sur une pierre coupante, pour tomber juste devant le museau d'Alaska. Le chiot posa une patte sur le poitrail de la chef pour l'immobiliser et la fixa avec un regard prédateur et agressif peu commun qui ne lui ressemblait pas. Alaska entrouvrit la bouche pour lui asséner le coup fatal, Lune de Miel ferma les yeux. C'est à ce moment la qu'il reprit réellement ses esprits. Il se demanda ce qu'il était en train de faire. Il avait faillit tué celle qui essayait de l'aider. Elle avait fermé les yeux, était-elle morte ?

- Non ...

Alaska recula de quelques pas, l'air horrifié. Sa respiration et les battements de son cœur s’intensifiaient. Ses yeux viraient au blanc de terreur. Alaska voulu s'enfuir loin de cette scène ignoble mais il fût pris d'un vertige et se laissa tomber au sol lourdement. Sa tête tournait et lui donnait la nausée. Il ferma les yeux pour se calmer et pensa :

* Je ... Je ne suis qu'un monstre ... *

Il baissa ses oreilles, complètement épuisé et se laissa partir. Alaska se réveilla quelques secondes plus tard, qui avaient durées pour lui des heures entières. Lune de Miel se trouvait à ses cotés. Il n'osait pas la regarder dans les yeux, trop honteux et triste de ce qu'il avait fait, mais aussi car il avait peur que la tentation ne le reprenne. Lune de Miel lui expliqua la route à suivre pour se rendre à la ville. Il ne l'écoutait même plus, des larmes voilaient ses beaux yeux bleus. Il se sentait perdu et abandonné. Prêt à l'exil. Il lui dit tout bas :

- Pars et ne m'approche plus ...

Sa voix trembla et les larmes coulaient de ses yeux. Lune de Miel ne comprit pas et voulut le rassurer d'un geste de patte amical. Il se remit sur ses pattes, et pas sans peines.

- Pars loin de moi, je ne suis qu'un monstre !

Le chiot avait tellement peur que cette pulsion criminelle le reprenne. Il fallait que Lune de Miel parte, car elle risquait sa vie auprès de lui. Il ne voulait pas qu'il lui arrive malheur par sa faute. Lune de Miel ne semblait pas vraiment se décider à partir. Il haussa le ton en grognant et montrant une nouvelle fois ses crocs :

- Vas-t'en !

L'écureuil décampa comme il le voulait. Le poids de la fatigue reprit de nouveau le dessus et il se laissa tomber lourdement sur le flanc dans les feuilles mortes. Il se sentait partir doucement. Soudain il aperçu encore ces petits yeux jaunes qui l'épiaient. C'était Lune de Miel qui n'était pas parti et qui le regardait avec pitié. Alaska voulut se relever pour la faire partir mais il n'avait plus de forces. Il ferma les yeux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Lun 9 Mai - 18:51

La chef attendit un instant la réponse du canidé, elle cru qu'il ne répondrait pas. Il avait l'air si triste, si désemparé ... Mais Lune de Miel ne pouvait oublier la flamme cruelle de ses yeux, pas alors que son sang se battait sur sa peau. Un murmure coula de la bouche d'Alaska, et la meneuse dû se rapprocher et tendre l'oreille pour percevoir la phrase désespérée.

* - Pars et ne m'approche plus ... *

C'était exactement les mots qu'il n'auraient jamais dû dire. Maintenant, l'écureuil ne pouvait plus partir, elle ne pouvait ignorer le désespoir du chien. Si il s'était remis à l'attaquer, elle n'aurait eu aucun scrupule à l'abandonner, mais là ... C'était différent. Comme si le chiot noir et blanc avait eu une crise de folie dictée par la faim, et qu'elle lui était passée ... Mais Lune de Miel n'était pas en mesure de nourrir Alaska, la crise pouvait revenir et cette fois-ci il serait trop tard ... Les yeux fuyant et larmoyant, le pelage poussiéreux, le chien fit se serrer le cœur de la meneuse. Elle ne pouvait pas le laisser comme ça ! Prudemment, elle s'avança vers la boule de poils au sol et tenta de lui tapoter l'épaule en signe de consolation et d'amitié, mais la réaction imprévue fit sursauter la meneuse. L'air de rien, elle savait qu'elle jouait négligemment avec la mort, mais elle savait aussi que si elle ne tentait rien, elle se le reprocherait, et Lune de Miel voulait vraiment aider la créature égarée ! Alaska était de nouveau debout maintenant. Malgré elle, la chef du clan de l'Aube ne put s'empêcher de reculer.

* - Pars loin de moi, je ne suis qu'un monstre ! *

En se rendant de la peur qu'elle avait du chien, Lune de Miel commençait à se dire que le chiot avait peut-être raison. En plus, ses blessures allaient finir par s'infecter si elle ne les montraient pas rapidement à un guérisseur ... Comme pour la décider plus vite, le chien noir et blanc montra les crocs et reprit son attitude menaçante. Alaska face à elle, l'écureuil rousse recula pas à pas, avant de se retrouver acculée contre un arbre ... Une nouvelle fois, le souffle du canidé se rapprocha dangereusement ... Ses crocs se découvrir en un rictus meurtrier ...


* - Vas-t'en ! *

Ce fut la noisette qui fit déborder le tas de récolte : Lune de Miel prit ses pattes à son cou et s'enfuit en courant aussi vite que le vent. Mais, soudain, elle pila net. Non, vraiment, elle ne pouvait pas laisser Alaska seul, aussi terrible qu'il fut à certains moments. Il l'avait aidé à retrouver Gland de Feuille ! Ni une, ni deux, la chef fit demi-tour et s'élança une nouvelle fois dans la forêt. Que ne faisait-elle pas ! Mais bon, il avait sauvé un jeune, elle ne pouvait pas le remercier ainsi.

* En même temps, c'était aussi de sa faute si Gland de Feuille s'ennuyait ... *

Lune de Miel se sentit coupable d'avoir des pensées pareilles. Après tout, ce n'était pas de la faute de Alaska s'il était perdu ... Bon, un peu quand même, mais il ne méritait tout de même pas ce qui lui arrivait ! Et Lune de Miel ne savait pas encore ce qui était arrivé à la famille du chien poilu ... Elle filait tantôt parmi les branche, tantôt dans l'herbe, et fut à nouveau devant le corps roulé en boule sur la terre. Elle se rendit compte qu'il l'avait aperçu, mais qu'il n'avait plus ni le courage ni la force de se lever pour la faire fuir ... De l'eau. A défaut de nourriture, la chef devait lui apporter de l'eau. Elle arracha un bout de mousse qui traînait et se mit à la recherche d'une flaque d'eau. Par chance, il y en avait une à proximité. D'un coup de patte, Lune de Miel la plongea dans l'eau et retourna rapidement à l'endroit où se gisait la canidé. Avec délicatesse elle s'avança et lui fit boire le breuvage glacé. Cela semblait lui faire du bien, Alaska semblait se réveiller de son abandon. Il se leva doucement, mais on voyait bien qu'il était faible, ses membres tremblaient légèrement et son pas était hésitant. Abandonnant l'idée de faire fuir Lune de Miel, Alaska partit sans se retourner dans la direction qu'elle lui avait indiqué. Elle se souvint alors qu'on y avait repéré quelques jours auparavant une solitaire ... Comment s'appelait-elle déjà ? Ah oui, Lune d'un Soir. Avec un peu de chance, elle pourrait aider le chien perdu, surement beaucoup mieux que ne l'avait fait Lune de Miel.

- Alaska, si tu rencontre une solitaire au pelage noir et brun, elle pourra surement t'aider, elle. Elle s'appelle Lune d'un Soir, ne l'oublie pas ...

L'avait-il entendu ? En tout cas, il ne le montra pas. Quelques pas plus tard, il disparaissait à l'horizon ... Lune de Miel secoua la tête, mécontente d'elle-même. Elle n'avait même pas sût aider un chiot perdu à retrouver son chemin ... Quelle piètre meneuse elle faisait ! Elle prit lentement le chemin de son clan, se fixant pour objectif de revoir ses plantes de guérisseurs. Comme quoi, ça pouvait toujours servir ...


Dernière édition par Lune de Miel le Lun 9 Mai - 19:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Lun 9 Mai - 19:18

L'écureuil était si gentil avec lui. Elle venait de lui poser une mousse remplie d'eau fraîche. Il lapa un peu de l'eau et souffla un petit : Merci ..., à peine perceptible. L'écureuil lui dit quelque chose qu'il ne comprit pas et partit en courant dans la forêt. Quand à Alaska, lui se remit avec précaution sur ses pattes. Il se leva et commença à gratter le sol, il sentit une odeur de carcasse d'oiseau. Il se mit à gratter de plus en plus fort, et aperçu une petite carcasse d'oiseau presque intacte, elle avait dût être chassé peu longtemps auparavant. Un renard l'avait surement enterrée ici. Alaska ne se posa pas de questions et il se mit à le manger goulûment. Il avait tellement faim qu'il dégusta l'oiseau en quelques bouchées qui lui remplirent un peu l'estomac. Il décida de se reposer avant de retourner à la recherche de sa tanière. Quoi qu'il arriverait, Alaska se rappellerait toujours de ce que Lune de Miel avait fait pour lui. Il s'endormit paisiblement, le ventre presque plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   Lun 9 Mai - 19:25

[ Terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une étrange découverte [ Gland de Feuille, Lune de Miel et Alaska ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feuille de Rêve :: Clan de l'Aube :: Territoires du Clan :: Clairière aux Bouleaux-