AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Les rêves ouvrent la voie, cachée dans les sous-bois ...
 

Partagez | 
 

 Afin de se désaltérer [ Gland Pommelé et Lune de Sanglots ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Féminin
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/04/2011


Devise : Prend la vie comme elle vient, mais reste maître de ton destin.
Points d'expérience:
3/100  (3/100)

MessageSujet: Afin de se désaltérer [ Gland Pommelé et Lune de Sanglots ]   Jeu 14 Avr - 23:22

Afin de se désaltérer, Gland Pommelé prit garde de regarder autour de lui et sortit de la grotte. Tel un combattant, il marchait, flancs aux pattes, bondissant de tous côtés. Son âge ne le définissait pas, au contraire. Il avait l'âme d'un grand écureuil. Arrivé devant une clairière de tilleuls ( d'où son nom ), notre petit se dirigea vers un ruisseau. Penchant sa tête en bas, il découvrit hors de l'eau, posée sur une roche, une noisette dorée et bien garnie. Il s'en approcha, tendant sa patte vers sa coque, afin de l'attraper discrètement. Ses griffes se refermèrent sur le ''gibier'' et il l'emmena jusqu'à lui. S'abreuvant en premier, il regarda sa découverte et ce qui lui fit plisser les yeux. Il rongea le gland des arbres puis s'essuya le front, pour faire savoir qu'il était rassasié. Ayant peur de se trouver en face d'un chien, il s'empressa de revenir dans l'immense bâtisse minérale. Enfin à destination, il s'allongea sur le sol et songea à la vie de famille, dont il n'avait profité qu'un court moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Masculin
Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2009


Devise : Qui s'y frotte s'y pique !
Points d'expérience:
213/300  (213/300)

MessageSujet: Re: Afin de se désaltérer [ Gland Pommelé et Lune de Sanglots ]   Sam 7 Mai - 22:23

Lune de Sanglots jeta un bref coup d'œil à l'entrée de la Grotte de la Lune en voyant la silhouette d'un jeune du clan des Nuages se profiler à l'horizon. Décidément, cet endroit était un vrai moulin, et avec toute cette foule, il était impossible de surveiller correctement les jeunes. Et il n'y avait pas de pouponnière pour les faire se tenir tranquilles ! Résultat, tout le monde se baladait quand il en avait envie, quel que soit le risque avec les chiens qui trainaient dans les parages. Ah la la ... Quand pourrait-on enfin rentrer dans son chez-soit adoré ! Un jour, peut-être ? Le chef du clan du Sable savait que les écureuils commençait à perdre espoir de revoir un jour leur camp favori. Et cet état d'esprit sévissait quel que soit le clan. Si ce n'était pas pitoyable ! En même temps, que pouvaient-ils donc faire à part se lamenter et perdre espoir ? Chacun devait admettre qu'il ne pouvait rien changer à cette situation incroyable, mais aussi qu'ils devaient s'en accommoder tant bien que mal, aussi longtemps qu'elle durerait. Et elle ne semblait pas prête de s'arrêter ! L'après-midi même, plusieurs guerriers étaient revenus blessés ou boitant après avoir rencontré la meute de canidés. Comme le dictait les ordres reçus, ils avaient mémorisé l'endroit et avaient fuit de toute la vitesse de leurs pattes musclées. D'après leurs dires, les chiens les attaquaient, les coursaient, puis se désintéressaient complètement d'eux avant de recommencer leur manège. Une chose était sûre, si la meute avait voulu les tuer, elle aurait réussi. Non, elle semblait plutôt s'amuser avec les écureuils terrifiés. Mais quel était donc son but ? C'était vraiment incroyable, un acharnement pareil ! Pourquoi ne les tuaient-ils pas tous d'un coup, au lieu de jouer ainsi comme un chat avec sa proie ? C'était complètement contre nature ! Mais bon, que pouvait-on attendre d'autre de chiens détraqué après avoir vécu chez des bipèdes ? Les clans devaient se serrer les coudes pour survivre, malgré ce que Lune de Sanglot en pensait. Et oui, ils étaient tombés si bas ...

- Quand arriverons-nous donc enfin à cette indépendance dont on rêvait autrefois ?

Le chef se rendit compte qu'il avait parlé tout haut et se tût, confus. Cependant, il était persuadé que les clans ne se devaient aucune assistance. Autrefois, jamais un clan n'en aurait accueillit un autre. Bon, le chef n'allait pas se plaindre de ça, mais il était grand temps que chacun reprenne en main le clan qui était le sien. En plus, cela commençait à poser certains problème, se dit le meneur du clan du Sable en voyant Gland Déchaîné, du clan du Sable, enlaçant Noisette Joyeuse, du clan de la Source ... Il fallait veiller au maintient de la pureté des clans, mais aujourd'hui, Lune de Sanglots ne se sentait pas assez énergique pour le faire. Il ne parvenait plus à trouver assez de force pour réussir, pour faire autorité ... Déjà, ses muscles, autrefois si puissants, avaient fondus. Son pelage, jadis luisant et éclatant de santé, n'était plus qu'une loque emmêlée. Et il n'était pas le seul. Depuis l'apparition des chiens, de nombreux écureuils n'étaient plus que l'ombre d'eux-même. Alors, c'était cela, la tactique des chiens ? Les laisser mourir à petit feu ... Qui survivrait ? Il fallait faire quelque chose, mais plus personne n'y croyait vraiment maintenant. Résignés, les écureuils survivaient plus qu'ils ne vivaient. Et pour combien de temps ? Le chef du clan du Sable savait qu'il manquait d'expérience, ainsi que tous les autres chefs. En quelques lunes, les anciens meneurs avaient tous rejoint le clan de la Lune, juste au mauvais moment ... Les lieutenants, les guérisseurs, cela faisait longtemps qu'il n'y en avait plus. Peut-être encore un ou deux, frêles silhouettes devant la mort. Les jeunes, les apprentis, les guerriers, tous étaient décimés ... Comment les clans s'en remettraient-il ? C'était l'hécatombe, et de trop nombreux blessés étaient encore entre la vie et la mort.

* Dans quelques lunes, il n'y aura plus personne. La meute aura gagné, elle nous aura exterminé un par un sans rien faire ... Le courage nous a fuit comme le clan de la Lune. Plus personne n'est en sécurité, et qui croit encore à la victoire ? *

Le désespoir. Oui, il avait des adeptes en ce moment. Des guerriers faméliques et abattus tentant sans conviction de protéger les plus jeunes. Voilà ce qui restait encore des quatre clans de la Forêt Ancestrale. Tout a une fin ... Le dicton s'appliquerait-il aussi aux clans ? Tout espoir était-il vraiment perdu ? En soupirant le meneur se dirigea vers la Grotte de la Lune, leur seul refuge pour le moment. Il chercha une place près des membres de son clan, celui du Sable, et l'écureuil brun se coucha sur la mousse humide, rapprochant sa queue de son corps pour se tenir chaud. Il ferma les paupières et plongea lourdement dans un sommeil bref et sans rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Afin de se désaltérer [ Gland Pommelé et Lune de Sanglots ]   Dim 8 Mai - 14:51

[ Terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Afin de se désaltérer [ Gland Pommelé et Lune de Sanglots ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Afin de se désaltérer [ Gland Pommelé et Lune de Sanglots ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feuille de Rêve :: Territoires Libres :: Falaise Mystérieuse :: Clairière aux Tilleuls-