AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Les rêves ouvrent la voie, cachée dans les sous-bois ...
 

Partagez | 
 

 La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2009


Devise : Qui me cherche me trouve !
Points d'expérience:
91/100  (91/100)

MessageSujet: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Sam 21 Mai - 16:37

Griffe Ensanglantée avança à pas lourd sur l'herbe sèche. Il ne prenait plus la peine de se cacher maintenant, ce n'était plus la peine. Tout le monde le respectait et le fuyait dès qu'il s'avançait. Il était le roi de la forêt qu'il s'était attribué, il ne craignait personne. Ni les frêles créatures qui l'habitaient, ni même son propre clan, alors qu'il avait bien souvent tenté de l'assassiner. Mais c'était normal pour le clan du Sang, et Griffe Ensanglantée devait bien reconnaitre qu'il avait bien souvent participé avec une joie mauvaise à éliminer les chefs. Enfin, c'était avant, avant qu'il soit le roi à son tour ... Et plus d'une fois il avait éliminé les membres qui devenaient trop dangereux pour lui à l'aide de regrettables "accidents". Car si tuer le chef était ordinaire, exécuter ses propres soldats n'étaient pas spécialement bien vu ... Tant qu'ils n'étaient pas âgés ou malades, bien sûr ! Car dans ce cas, c'était un jour où l'on n'avait pas besoin de chasser ... Ses yeux injectés de sang scrutèrent distraitement la plaine qui se dressait autour de lui. Bientôt, tous ces terrains seraient entièrement à lui, bien que pour le moment on y trouvait de la résistance ... Mais plus pour longtemps ! Car qui pouvait résister à Griffe Ensanglanté, le roi des chef ?! Il se souvenait de la façon dont il avait exterminé un première clan un peu auparavant. Des créatures stupides qui n'avaient opposés aucune résistance ... Aujourd'hui, c'était le même genre d'animaux, mais ils étaient plus nombreux et se cachaient dans un creux où les chiens ne pouvaient pas entrer. Il fallait dire aussi qu'ils n'en avaient pas grande intention pour le moment ... Ils se contentaient de jouer avec les bêtes, les faisant fuir en surgissant devant eux, mais sans vraiment les poursuivre autrement que pour jouer. Et la plupart des chiens avaient regagnés leur gîte habituel : la ville des bipèdes. Ils y étaient nourris sans qu'ils aient besoin d'ouvrir l'œil, et étaient respectés par les créatures à deux pattes. Mais Griffe Ensanglantée avait eu une envie de territoires, et un mauvais songe lui était parvenu. Un durant lequel il mourait, entouré par les minuscules bêtes stupides de la forêt. Et, toujours d'après ce cauchemar, le coupable était " le fils d'un chef ". Sauf que les recherches du chiens avaient découvert qu'il n'y avait pas de fils de chef, seulement des filles. Enfin, bref, tout cela n'avait pas d'importance, puisque tous les "écureuils" comme les bipèdes les nommaient, seraient bientôt en voie d'extinction de tout le territoire de Griffe Ensanglantée. Il distingua à l'horizon une silhouette assez grande pour appartenir à son espèce. Un de ses soldats lui aurait-il désobéit ? Et bien, il allait subir un petit "accident" concocté pour lui par son maître puissant ... Tranquillement Griffe Ensanglantée s'avança, les canines déjà à moitié sorties, comme pour un rictus de mauvais augure ... Mais lorsqu'il fut assez prêt, il remarqua qu'il ne connaissait pas ce chien, et que c'était réciproque car n'importe qui d'autre aurait fuit devant ce monarque musclé et sanguinaire. Il en conclu donc que l'animal en question n'était pas d'ici, et qu'il allait bien s'amuser ...

- Tiens, de la compagnie ...

Son ton mielleux et son sourire moqueur eurent un effet immédiat, le jeune chien semblait déjà sous l'admiration du chef du clan du Sang. Quel abruti, se dit le canidé au pelage souillé de sang, il ne se doute pas qu'il va faire mon diner ... Oui, ce serait son destin sans doute, comme celui de bien d'autres chiens avant lui ... Mais Griffe Ensanglantée ne sentait pas la faim pour le moment, et savait qu'une proie n'était intéressante qu'à partir du moment où on peut jouer avec ... Cela faisait un bon bout de temps qu'il ne s'était pas amusé avec son futur repas, et pour être honnête, cela commençait à lui manquer terriblement ... Il s'approcha du grand chiot noir et blanc, surement husky, qui ne paraissait pas sûr de lui ... Peut-être se rendait-il compte de sa faiblement évidente en contemplant la musculature parfaire du chef du clan du Sang ... Sa nocivité sautait au yeux et il aurait fallu être aussi stupide qu'un écureuil pour le craindre en combat. Un coup de vent et il s'envole, s'amusa Griffe Ensanglantée. Et il était tout à fait probable que le coup de vent se transforme en coup tout court ... Mais pas pour le moment, non ! Avec délice, le chef s'imagina tout de même planter ses dents aiguisées et cruelles dans cette chair infantile ... Un enfant qui avait perdu ses parents surement ... et qui ne se doutait pas que la forêt pouvait-être emplie de mille périls ... Pauvre choux, ironisa en lui-même le chien. Bon, il était temps de faire une petite conversation ...

- Mais que fait-donc un petit comme toi tout seul dans la forêt ? Il va falloir que je te protège, je ne peux pas te laisser comme ça ...

Une fois de plus, le chien jouait parfaitement son rôle de chien-qui-n'a-rien-d'autre-à-faire-que-d'aider-les-enfants-perdus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Sam 21 Mai - 17:30

Alaska se promenait tranquillement dans la forêt à la recherche d'une proie. Courant de-ci de là, le museau en l'air en train de vagabonder. Cela faisait maintenant presque une lune que Lune d'un Soir était partie, il pensait bien souvent à elle mais il avait maintenant un peu grandi. Sa fourrure qui était épaisse se laissait peu à peu sur son corps, sa musculature, masquée jusque là par son gros ventre de chiot était maintenant apparue et on pouvait voir les muscles bien apparents de ses cuisses. Malgré cela, Alaska était toujours aussi ignorant du danger des alentours. Comment en cette journée qui paraissait parfaite, ensoleillée et calme, il allait faire la pire des rencontres de sa vie. Le jeune chiot de quatre mois venait de trouver une souris, il sauta agilement et lui brisa la nuque d'un coup de crocs. Fier de lui, il s'installa sur un rocher et commença à mordre la chair encore tiède du petit rongeur. Après ce mince repas, il partit en direction d'une petite mare qu'il connaissait déjà. En quelques pas, il y était. Il baissa sa tête et commença à laper l'eau fraîche. Quand soudain, une brindille derrière lui le fît frémir, il se retourna mais ne vit rien. Il continua à boire, mais son oreille pointée à l'arrière pour entendre du moindre bruit. Quand il eut fini, il se retourna et aperçu une bête noire en face de lui. Elle faisait à peu près la même taille que lui mais il était quand même bien plus grand, sa musculature était saillante, et Alaska ne pouvait que contempler ses beaux crocs blancs acérés. Il resta ébahit face à cette chose. Il ne crût pas d'abord que c'était un chien comme lui, car les seuls qu'il avait rencontrés était pour la plupart des husky, lui était plus petit mais pas néanmoins redoutable. Le chiot ne savait pas trop quoi faire. Approcher au risque de se faire manger, ou alors déguerpir au risque de se faire courser. La mentalité de Alaska avait un peu changée elle aussi, il était maintenant beaucoup plus sur de lui et courageux, c'était obligatoire pour vivre seul dans cette forêt. Il s'approcha du grand canidé et se mit à sa hauteur. Il le regarda d'un air innocent :

- Bonjour, qui êtes-vous ? Et que faites-vous dans ma forêt ?

La dernière phrase qu'il avait prononcé était surement de trop mais il n'avait jamais vu jusque là un autre chien ici. Il considérait cette forêt comme la sienne. Il aurait mieux fait de se taire. Le regard brillant du chien noir l'intimidait un peu et il ne pût retenir un léger frémissement qui parcourût son pelage. Le chien noir lui répondit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2009


Devise : Qui me cherche me trouve !
Points d'expérience:
91/100  (91/100)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Sam 21 Mai - 18:27

Griffe Ensanglantée se rendit compte que le jeune chien n'avait pas entendu ce qu'il lui avait dit. Ou alors, il l'ignorait délibérément ... En voyant son air de chien-qui-sait-tout, le chien du clan du Sang se dit qu'il avait un petit penchant pour la deuxième hypothèse ... Et que cela ne lui plaisait pas du tout. Ce n'est pas au vieux chien qu'on apprend à faire la loi ... Et le petit jeunot devant lui ne semblait pas avoir conscience du risque qu'il prenait à faire une tête pareille. Quand on sais pas se comporter face aux rois, on reste chez soit murmura le chien entre ses dents, assez faiblement pour que le grand chiot ne l'entende pas. D'ailleurs, celui-ci ne semblait pas vraiment avoir apprit les bonnes manières ... Il répliqua, assuré et sans mesure toute l'ampleur de sa bêtise ...

* - Bonjour, qui êtes-vous ? Et que faites-vous dans ma forêt ? *

Griffe Ensanglantée faillit s'étrangler de rage. Comment un minus dans le genre du husky assis devant lui pouvait-il rester impassible devant le roi de la forêt ! Peut-être ... qu'il ne le reconnaissait pas ?! Oui, c'était ça : il connaissait Griffe Ensanglantée, comme tous le monde, mais il n'avait pas comprit que c'était le canidé en face de lui. Et quand il comprendrait son erreur, il fuirait de terreur ... Dans ce cas, il ne restait plus qu'à dévoiler son identité ... Griffe Ensanglantée s'avança vers le jeune canidé, lui tourna autour pour l'agacer et lui susurra à l'oreille :

- Je suis Griffe Ensanglantée ...

Aucune réaction. Le roi s'arrêta net. Mais pour qui se prenait-il ce petit chiot ? Sans doute était-il à moitié sourd. Cela expliquait à la fois le fait qu'il voyage seul ( qui voudrait d'un ami sourd ?! ), et qu'il n'entendant pas ce que lui disait le chef du clan du Sang. Puisqu'il en était ainsi ... Peut-être d'une mimique à moitié agressive pourrait faire l'affaire et mettre un peu de frayeur sur ce visage jeune et, Griffe Ensanglantée dut le reconnaitre, beau ? Le chien sanguinaire reprit donc sa marche silencieuse autour du husky, mais il se rapprochait insensiblement à chaque tour. Pour le suivre des yeux, le chien noir et blanc devait maintenant pivoter sur lui-même. Encore quelques tours, et le pauvre petit serait obligé de tomber à terre ... Quel dommage, ironisa Griffe Ensanglantée. Mais le " pauvre petit " semblait bien plus résistant que ne le pensait le roi des chiens. Un adversaire à sa hauteur peut-être ? Il s'arrêta alors et prit une posture d'attaque. Il avança à pas feutrés ... Il découvrit ses canines pointues et encore sanglantes ... Il s'approcha encore pour n'être plus qu'à un souffle de sa victime ... Il prit son élan ... Il bondit ... Et se retrouva derrière le chien avec un sourire moqueur aux lèvres ! Il jeta un coup d'œil derrière son épaule et s'amusa de la peur qui luisait toujours dans les pupilles dilatées du grand chiot. Non mais vraiment, il avait cru qu'il l'attaquerait comme ça, qu'il se donnerait la peine de faire toute cette mise en scène juste pour l'attaquer pour de bon ?! Et bien il avait tord ! Celui qui s'était proclamé roi de la forêt prit la parole, regardant avec fixité et méchanceté les yeux du jeune husky. Après tout, peut-être n'était-il pas si sourd que ça, puisqu'il avait parlé, et qu'il attendait bien une réponse ...

- Mon petit, je suis Griffe Ensanglantée, le roi de cette forêt ... Et toi, tu es un petit intrus qui bientôt ne sera plus qu'un tas d'os ... Peut-être peux-tu me dire ton nom ? ... Avant qu'il ne soit trop tard ...

Et le chien recommença son manège, il tourna une fois de plus autour du chien. Toute la mise en scène du chien à la tête du clan du Sang commençait à faire son petit effet : un peu plus, et le chien s'énerverait pour de bon. Et cela, Griffe Ensanglantée le savait d'expérience, était le plus amusant ... Finalement, il n'était pas si terrible que ça, le petit chien sur son territoire. Et en le regardant une fois de plus, Griffe Ensanglantée se dit qu'il aimerait bien placer une jolie cicatrice sur ce beau museau ... Mais il y avait un sacrifice à faire, pour que la cicatrice fasse son effet, il faudrait ensuite laisser une petite lune de répit au canidé ... Pour le hanter tous les jours à travers la profonde blessure et revenir pour voir s'allumer l'étincelle de la panique ... Oui, les gens sont toujours plus prudents une fois qu'ils ont vu la mort en face ... Et cela pouvait être un jeu un peu plus amusant que tuer tout de suite le husky - mais décidément comment s'appelait-il ? - et surtout, un peu plus long ... Jouer avec la mort ... C'était bien plus intéressant qu'être le jouet de la vie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Sam 21 Mai - 19:46

Alaska regardait avec méfiance le chien qui tournait autour de lui. Mais que lui voulait-il ? Ne pouvait-il pas rentrer chez lui et lui laisser la paix ? Le chien noir le regarda d'un air sadique et lui dit :

* - Mon petit, je suis Griffe Ensanglantée, le roi de cette forêt ... Et toi, tu es un petit intrus qui bientôt ne sera plus qu'un tas d'os ... Peut-être peux-tu me dire ton nom ? ... Avant qu'il ne soit trop tard ... *

Nan mais pour qui il se prenait, d'être le soit disant roi de la forêt ?! Il n'y avait pas de roi dans cette forêt, et encore moins cette sorte boule de poils noir couverte de cicatrices. Il voulait le tuer, d'accord mais pas sans combat. Alaska se tenait sur le qui-vive et il était prêt à bondir à la moindre marque d'agressivité. Le chien passa derrière lui, il se retourna. Pourquoi voulait-il se battre, la forêt était assez grande pour deux chiens ! Il surveilla bien la démarche du chien qui ne cessait pas de tourner autour de lui, ce qui avait pour but de l'étourdir. Le chien cherchait à déstabiliser Alaska. Il voulait jouer au petit jeu avec lui pour l'intimider. Alaska était lui aussi de la partie. Il se leva et se plaça fasse au chien et lui dit d'un air calme, mais avec un petit regard malicieux :

- Tu es donc le roi de forêt ... Non franchement c'est une blague, comment une chose aussi moche que toi pourrait être le roi ?

Le jeune chiot soupira et étouffa un rire lorsqu'il vit le chien noir s'exciter, il était sur le point de lui sauter à la gorge. Alaska ne trouva rien de mieux que d'en rajouter une couche :

- En plus vous avez quoi ... Allez je vais être généreux, 500 lunes ? Vous devez être complètement rouillé dans votre cervelle !

Le chiot commençait à s'amuser, mais il prit soudain un air plus sérieux, limite joueur et plia ses jambes avants. Il lui dit :

- Je suis Alaska, le Prince de la forêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2009


Devise : Qui me cherche me trouve !
Points d'expérience:
91/100  (91/100)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Mar 24 Mai - 19:37

Griffe Ensanglantée essaya d'ignorer les paroles du jeune chien écervelé qu'il avait devant lui. Pas facile, surtout quand on avait l'habitude d'être vénéré et jamais contredit ... Il avait normalement toujours sous la main quelques guerriers qui, à défaut d'être fidèles, lui obéissaient tant qu'il prouvait qu'il était toujours le plus fort. Malgré lui, il commença à se chauffer sérieusement, tandis que le husky noir et blanc continuait à en rajouter, à se moquer ouvertement du roi de la forêt. Grade qu'il semblait renier d'ailleurs ... Et bien, Griffe Ensanglantée lui montrerait qui il avait devant lui ... Les crocs retroussés, un grognement féroce sortit de sa gorge entrouverte. Mais la goutte qui fit déborder le lac tomba. Sans prendre garde le moins du monde aux avertissements pourtant clairs exprimés par le chef du clan du Sang, le chien s'exclama, contrefaisant la voix grave et puissante du roi.

* - Je suis Alaska, le Prince de la forêt ! *

Ce qui devait arriver arriva ... Griffe Ensanglantée perdit tout sang froid et oublia sa dignité de chef respecté et honoré. Il se jeta sur le soit-disant Alaska et le plaqua dans la poussière avec une force qui le surprit lui-même. Décidément, les écureuils étaient une nourriture tout à fait convenable ... Il approcha son visage couturé de cicatrices toutes plus profondes et étendues les une que les autres du chiot qui ne semblait plus en mener large. Pour le moment, il ne pouvait pas bouger le petit doigt, tant il était bien maintenu par celui qui se proclamait le roi. Lorsque Griffe Ensanglantée ne fut plus qu'à un bref souffle du canidé, il lui jeta des paroles pleines de mépris à la figure. Et pour une fois, il n'allait pas tuer cet animal comme ça. Il avait plutôt envie ... De se voir supplier, de recevoir des excuses pour une fois. Cela changerait de d'habitude ... En temps normal, il se contentait de jouer un peu et de manger ses proies. Mais là, il se sentait d'humeur à faire durer le plaisir ...

- Imbécile idiot ... ! Si ça t'amuse tout ça, et bien pas moi ... Mais puisque tu sembles avoir envie de te battre ... Peut-être aimerais-tu te mesurer à moi ? Ainsi ... Nous verrons qui est le vrai roi de la forêt ... Enfin, il n'y a pas vraiment de suspense mais bon, puisque tu meures d'envie de recevoir une bonne raclée ...


Presque amusé à présent, Griffe Ensanglanté relâcha un peu son étreinte douloureuse et Alaska se releva d'un bond. Son beau pelage autrefois noir et blanc n'était plus qu'un vague dégradé de gris poussiéreux qui lui allait beaucoup mieux que ses couleurs habituelles. L'air de rien, le chien s'avança vers le novice prétentieux et lui fit en croche-patte. Lorsque Alaska se releva une nouvelle fois, Griffe Ensanglantée était en train de rire. Ce petit jouet semblait être beaucoup plus amusant que ces minuscules écureuils trop fragiles ... Le roi se reprit et observa le chien qui humait l'air à présent. Mais où avait-il grandi pour être aussi sot ?! Pff ... Qui craignait-il donc pour s'intéresser ainsi à son environnement ? Griffe Ensanglantée commençait à s'impatienter. Mais qu'attendait-il pour répondre l'autre abruti ?! L'impatience commençait à nouveau à le gagner et elle se transformait à nouveau en un agacement. Si cela continuait comme ça, il allait le gober d'un coup le petit chien et puis voilà ! Puisqu'il s'amusait ainsi à le faire attendre ... On faisait pas perdre son temps ainsi au roi de la forêt ! Griffe Ensanglantée planta ses griffes aiguisées dans le sol et tendit ses muscles puissants. Le chien grogna avec détermination, juste histoire de voir les réactions d'Alaska. Il se sentait plutôt l'envie de parer les attaques, pas d'attaquer lui-même. Avec flemme, il s'approcha un peu et recommença à tourner autour du husky. Mais quand allait-il se décider à attaquer enfin ? Mais peut-être avait-il peur ... Oh le pauvre petit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Mer 25 Mai - 23:15

Le gros chien plaqua le chiot d'un vif coup de patte au torse qui lui coupa la respiration. Le gros chien semblait vieux et rouillé, mais il était en fait agile et rapide et détenait une force impressionnante que Alaska n'aurait jamais pût imaginer. Le chiot ferma les yeux quelques secondes comme sentant son heure très proche, le chien abaissa sa truffe tout près de celle du jeune chiot. Une odeur nauséabonde de carcasse et de sang sortit de sa bouche et Alaska retient sa respiration pour ne pas vomir. Le chien noir lui dit ces quelques mots :

- Imbécile idiot ... ! Si ça t'amuse tout ça, et bien pas moi ... Mais puisque tu sembles avoir envie de te battre ... Peut-être aimerais-tu te mesurer à moi ? Ainsi ... Nous verrons qui est le vrai roi de la forêt ... Enfin, il n'y a pas vraiment de suspense mais bon, puisque tu meures d'envie de recevoir une bonne raclée ...

Griffe Ensanglanté relâcha son étreinte et Alaska se releva d'un bond, une fureur noire parcourait ses pupilles noires. Le jeune chiot ne pouvait plus reculer, c'était le combat décisif, le combat à mort. Griffe Ensanglantée s'approcha de lui en quelques bond et commença à tourner autour de lui. Alaska était sur le qui-vive et se préparait à une esquive mais le chien noir se semblait pas prêt à attaquer le premier. Alaska recula de manière à se mettre en face de son adversaire et le fusilla de regard, il avait du cran ce chiot, beaucoup de son âge seraient déjà partis en courant ! Alaska grogna et montra ses crocs de lait blanc étincelants. Le chien face à lui avait plutôt un regard méprisant et sadique, plein d'arrières pensées. Alaska plissa ses jambes et bondit sur le chien noir qui l'esquiva et en profita pour faire un croche-patte. Alaska glissa dans la poussière mais se remit plus vite que prévu et pivota avant de bousculer le gros chien qui, déstabilisé, glissa sur le flanc. Il se releva et et fît parvenir une pensées dans ses yeux rouges : "tu es mort sale boule de poils !" Il ne semblait plus jouer et était maintenant prêt au combat à sang. Les deux chiens ne jouaient pas, un silence mort régnait sur la clairière. La respiration du jeune chiot haletait, il sentait son pouls battre fort dans ses veines, non pas de peur mais d'adrénaline. Le chien noir bondit sur Alaska, il voulu esquiver mais le chien noir lui balança un coup de hanches qui le fît chavirer. Sans qu'il n'ait le temps de réagir, Griffe Ensanglantée plaqua le chiot sur le sol et lui attrapa une patte qu'il mordit à sang, le sang chaud coulait sur le pelage du jeune chiot qui serra les dents pour ne pas hurler. Le chiot voulu se débattre mais il était bloqué et il ne pouvait que subir. Griffe Ensanglantée le regardait droit dans les yeux d'un regard cruel. Le chiot qui ne savait quoi faire tenta le tout pour le tout et se contorsionna pour placer ses pattes arrière sous le ventre de Griffe Ensanglanté, il commença à lui griffer le ventre de toutes ses forces, plantant ses griffes dans sa fourrure et peu à peu de petites goûtes de sang perlèrent de sa peau nue. Griffe Ensanglantée semblait avoir mal mais tenait bon la patte du chiot et enfonçait ses crocs de plus bel. Le chiot fît alors un mouvement sur-humain et prît appui sur son dos, il détendit ses postérieurs avec vivacité et envoya catapulter Griffe Ensanglanté contre un rocher à quelques mètres. Alaska se releva, durement, la patte levée qui saignait abondamment, le jeune chiot était en sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2009


Devise : Qui me cherche me trouve !
Points d'expérience:
91/100  (91/100)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Ven 27 Mai - 20:18

Griffe Ensanglantée détailla encore le chiot face à lui d'un air amusé. Sa colère lui peignait sur le visage un masque absurde et hilarant. Il tourna encore un moment autour du jeune husky noir blanc avant que celui-ci ne se décide à adopter enfin une posture d'attaque. Ses crocs, d'un blanc laiteux, était trop intactes pour témoigner de nombreux combats. Alaska les tendaient en avant en grognant, tout en fixant le roi de la forêt avec insolence. Mais le chien noir lui répondit d'un rictus méprisant et d'un regard où ses pensées terribles y laissaient une flamme de meurtrier. Ce ne serait ni la première fois, ni la dernière fois que Griffe Ensanglantée tuerait un membre de sa propre espèce. On pouvait même dire sans mentir qu'il y excellait bien mieux que la plupart de ses congénères ... Et ce petit chien malhabile ne lui échapperait pas avant de n'être plus qu'un cadavre poussiéreux et poisseux de sang souillé par la rage de la mort. Même si le chef du clan du Sang n'avait plus depuis longtemps à prouver sa valeur aux créatures inférieures de la forêt, il gardait un malin plaisir à les sacrifier. Voir le sang coulait et ses ennemis l'implorer de leur laisser la vie sauve durant leurs derniers instants avant la mort ... C'était la meilleures choses qui lui arrivait. Et il comptait bien la reproduire à nouveau, surtout que cet enfant était trop puérile pour résister à la mort et avoir le courage de ne pas céder aux supplications. Soudain, le jeune chien bondit dans le but de mettre à terre le roi des chiens. Mais Griffe Ensanglantée l'avait vu venir.

- Trop lent petit !

Le féroce chien esquiva l'attaque sans aucune difficulté et riposta par un croche-patte bien placé qui envoya bouler le chien noir et blanc dans la terre humide. Voyant le peu de technique et de force de son adversaire, Griffe Ensanglantée abandonna sa concentration et se laisser aller à observer ailleurs, histoire de bien monter que le chiot n'était pas une menace pour lui. Mal lui en prit ! L'adversaire qu'il avait négligé se releva en un seul bond et poussa à son tour le roi de la forêt à terre. Haletant sous le coup de l'attaque qu'il n'avait pas vu venir, le chien imposant se releva lentement, sans prendre garde à ses douleurs dans le dos. Dans ses yeux hagards s'était rallumé la flamme meurtrière du tueur. Tous se turent, le combat définitif pouvait commencer. En quelques prise, Griffe Ensanglantée se jeta sur la patte de Alaska qu'il mordit sauvagement. Plus de pitié à présent. Mais le chiot semblait, à défaut d'expérience, avoir un peu de jugeote et beaucoup de réaction : il planta ses griffes dans le ventre sensible du roi de la forêt. Il se débattait de toute ses forces et Griffe Ensanglantée dut le lâcher un instant pour reprendre son souffle. Le répit fatal. Des gouttes vermeilles se déposaient du ventre du canidé jusqu'à terre : du sang. Son sang. Le temps de faire cette réflexion, le chien se surveilla pas son adversaire. Grave erreur. Celui-ci, profitant de l'occasion, se jeta sur lui et utilisa ses pattes postérieures comme un levier pour envoyer Griffe Ensanglantée à terre à nouveau, pas loin de rocher pointus. S'il c'était avéré qu'il tombe sur un seul de ces cailloux pointu, le chien aurait eu le crane fracassé ... Mais ce n'était pas le cas, et le chef du clan du Sang se releva une nouvelle fois, lentement à cause de sa masse. Il ignorait les élancements de tous son corps et se jeta avec force sur le chien face à lui. Il le plaqua à terre et l'empêcha de se relever comme la dernière fois. Pourtant, il se battait férocement pour un petit abandonné par ses parents ... Abandonné par ses parents ... Alaska ... Mais oui ! Soudain, Griffe Ensanglantée se souvint de ces créatures gémissantes et implorant sa clémence à cause d'un être cher qu'elles recherchaient ...

- Tiens au fait ... Je viens de me souvenir de quelque chose qui devrait t'intéresser ...


Un instant, le chien sanguinaire maintint le jeune à terre, mais il semblait avoir perdu tout désir d'attaque. Peut-être allait-il être plus amusant à présent ? Avec mépris, Griffe Ensanglantée le relâcha et il se releva lentement, fixant de ses yeux étonnés le visage cruel du roi. "Quel imbécile ! " se dit le canidé, "on n'abandonne pas un combat ainsi sans être un lâche, et un faible !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Sam 28 Mai - 12:49

Le gros chien noir au pelage sombre, aussi vif que l'éclair, plaqua le jeune chiot au sol et lui coupa le souffle. Le chiot était sonné et donnait des coups de pattes dans le vide en espérant toucher le chien sanguinaire. Du sang qui coulait de sa patte vint couler sur sa tête et sa vision devint rouge. Il se préparait à éviter le croc fatal du chef mais ce ne fût que ces quelques mots qui sortirent de sa bouche :

* - Tiens au fait ... Je viens de me souvenir de quelque chose qui devrait t'intéresser ... *

Le jeune chiot se releva aussitôt, lorsque le chien s'écarta. Les yeux ronds, Alaska ne comprenait pas, peut-être avait-il vu sa mère et sa sœur, peut-être allait-il le conduire à elles ? Un soudain espoir empiéta sur le chiot qui venait d'oublier le combat passé et se tenait à l'écoute des quelques mots que le chien allait prononcer. Mais le regard noir et sarcastique du chien noir le fît douter, le même regard qu'il avait eu avant de l'attaquer pour la première fois. Cela était un piège, Alaska devait attaquer et ne pas se laisser prendre par surprise. Il s'approcha du grand chien, les oreilles postées vers l'avant avec attention, et les yeux illuminés par ce que le chien allait dire. Il rusait. Quand le chiot fût tout près de Griffe Ensanglantée, il fît mine de l'écouter et s'assit. Il attendit que le chef regarde autre-part pour chercher les mots justes pour blesser le jeune chiot, Alaska en profita et sauta à la gorge du chien. Les deux canidés roulaient dans la poussière, Alaska parvint à prendre le dessus et plaqua le grand chef au sol. Il ne perdit pas une seconde mais ses mâchoires claquaient dans le vide. Il lui dit d'un ton sarcastique :

- On n'abandonne jamais un combat pour déconcentrer l'adversaire, c'est lâche et traître ! hurla le jeune chiot.

Griffe Ensanglantée parût surpris un instant, comme si le jeune chiot avait lu dans ses pensées, mais il se ressaisit vite. Alaska profita de ce moment pour planter ses crocs blancs dans la gorge du chef de la forêt. Un instant cruel le surpris et après quelques secondes de morsure intense, il lâcha prise de sa mâchoire mais garda quand même le chef affaiblit plaqué au sol. Il se rappela du jour où il avait faillit tuer l'écureuil qui l'avait sauvé pour la première fois. Lune de Miel elle s'appelait. Cette instinct criminel et de survis l'avait surpris et il ne voulait plus jamais tuer un être sans qu'il y ait une raison valable. Alaska regarda le chef d'un regard noir et attendait une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2009


Devise : Qui me cherche me trouve !
Points d'expérience:
91/100  (91/100)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Sam 28 Mai - 18:40

Griffe Ensanglantée jeta un regard méprisant au chien qui s'avançait vers lui, avide de savoir ce que le grand canidé avait à lui dire. Ses pupilles brillait d'un espoir affolant ... Vraiment, ce que les chiots pouvaient être stupides ... Dans les yeux du jeune chien noir et blanc, le chef du clan du Sang pouvait voir la chaude flamme de la joie qui brillait, comme si le roi de la forêt allait lui permettre de retrouver sa famille ... C'était d'ailleurs peut-être le cas ... Si il existait un paradis pour les chiens ! Avec une méchanceté cruelle, Griffe Ensanglantée observa attentivement Alaska qui venait de s'assoir face à lui. La faiblesse du chien frêle se voyait même à travers son attitude devant le roi de la forêt. Il était né pour obéir, pas pour diriger. Mais le destin n'est pas toujours celui que l'on attend ... C'était pourquoi une créature aussi peu entraînée en venait à s'en prendre au chef du clan du Sang. Inexpérimentée, oui, mais pleine de ressources. Et le husky possédait un avantage sur le grand chien féroce : il prenait son combat à cœur, il se battait pour quelque chose, lui. Il avait la flamme de vaincre en lui. Mais soudain, cette étincelle se propagea et mit le feu au chiot au pelage touffu. Et durant cet instant de folie meurtrière, Griffe Ensanglantée avait le regard perdu pour trouver la meilleure façon d'annoncer à cet idiot que toute sa famille était morte. Le jeune chien bondit avec une force dont le chef du clan du San ne l'aurait jamais cru capable. Avec rage, il se jeta sur la gorge offerte de son adversaire, le roi de la forêt. Mais Griffe Ensanglantée n'avait pas perdu ses réflexes incroyable. Il parvint à échapper, mais de peu, à la morsure meurtrière de son jeune ennemi. La poussière volait autour d'eux en un nuage asphyxiant. Le grand canidé cruel faillit manquer d'air et Alaska en profita pour le mettre sur le dos dans la poussière qui le colorait en une grande créature brune et fâchée ... Le chiot maintenait le chef à terre et semblait avoir une envie folle de le supprimer de ce monde une bonne fois pour toute. Mais ses mâchoires claquèrent avec une bruit sec dans le vide de l'air. Avec force il hurla alors, mettant à mal les oreilles sensibles de Griffe Ensanglantée.

- On n'abandonne jamais un combat pour déconcentrer l'adversaire, c'est lâche et traître !

Pour déconcentrer son adversaire ? Allons bon ! Comme si le roi de la forêt avait besoin de déconcentrer Alaska pour le tuer ... Quand aux adjectifs lâche et traître, le chef du clan du Sang dut bien reconnaître qu'ils étaient parfaitement adaptés à sa personne ... Et puis pourquoi ce petit jeunot répétait-il à voix haute ce que le canidé féroce pensait-il tout bas ? C'était absolument pitoyable ... Il était grand temps d'exterminer ce petit chiot de la surface de la forêt ! Griffe Ensanglantée bondit ... En réalité, il voulut bondir. Mais des crocs laiteux se plantèrent dans sa gorge, achevant de l'étouffer. Suffoquant, le roi se débattit, le manque d'oxygène voilait sa vision et lui brouillait les sens ... Devenu aussi vulnérable qu'un jeune, il essaya encore de résister à Alaska, mais ses forces le lâchèrent. Aussi lâches que lui ... Il en avait tué des êtres vivants, de toutes les tailles et de tous les âges ... Mais il ne s'était encore jamais retrouvé dans cette situation de vulnérabilité face à un adversaire qui n'était même pas digne de n'importe lequel des vrai ennemis de Griffe Ensanglantée. Il allait mourir face à un chiot, à cause de l'avoir trop longtemps négligé ?! NON ! JAMAIS ! Mais pouvait-il seulement encore décider de son destin périlleux ? Ses muscles ne l'écoutaient plus à présent, le chien était seul dans sa douleur. C'est à peine s'il se rendit compte que Alaska avait relâché sa prise. Il sentait le sang poisseux ternir son pelage brun de poussière ... Gisant au sol, le meilleur des chiens du clan du Sang était à la merci d'un petit chiot abandonné par sa mère ... Oui, il restait peut-être une dernière chance de s'amuser un peu avant de mourir. Alaska ne savait pas encore ce que Griffe Ensanglantée allait lui révéler ... Voyant que le jeune chien guettait une réaction, il se saisit de l'occasion. Sa voix n'était plus qu'un râle agonisant, de sorte que son adversaire devait se rapprocher de lui pour entendre ses paroles noyées dans la poussière.

- Alaska ...

Malgré son état terrible, le cruel animal arriva à rire de façon méprisante. Si cet animal croyait sauver sa vie en le tuant, lui, le chef du clan du Sang, et bien il se trompait fortement ... Les canidés étaient nombreux, et le clan du Sang était entraîné. Il n'avait pas une seule chance de sauver sa peau. Mais lui non plus à présent ... Et bien tant pis, Griffe Ensanglantée profiterait du temps qui lui restait. Il ne demandait rien après tout. Son heure était venue ? Et bien il affrontait la mort comme il avait affronté la vie, sans répit ni trêve.

- J'ai rencontré ta mère et ta sœur il y a quelques temps ... Elle semblaient égarées et s'étaient approché pour nous demander de l'aide à propos d'un chien qu'elles recherchaient ... Les membres du clan du Sang les ont encerclées, elles et moi ... Je me suis avancé, et je les ai tuées ! Oui, l'une après l'autre, à deux contre moi ... Elles ne cessaient de supplier : "Non, il faut que nous retrouvions Alaska, non ne tuez pas Praline !" ... Deux stupides animaux, et je vois que tu as hérités d'elles ... Oui, je me suis amusé ce jour-là, je les ai fait souffrir longtemps. Tu les as tuées Alaska ... Elles sont venues car elles te cherchaient ... Tu les as tuées ! Et maintenant, tue-moi aussi, venge-toi ! Toi seul à le droit de m'ôter la vie ... Alors fait-le !

Les dernières paroles hurlées avaient produit un effet incroyable sur le jeune chien. Celui qui menaçait auparavant Griffe Ensanglantée et désirait le tuer n'était plus maintenant qu'une fourrure trempée de larmes dans la poussière du combat. Une loque de vie que le roi de la forêt n'avait même plus la force d'achever. Mais après la douleur viendrait la rage. Et le chef des chiens périrait ironiquement tué par la famille de quelques unes de ses dernières victimes ... Nul ne peux prévoir les aléas du destin. Mais Griffe Ensanglantée ne regrettait rien. Il avait tant tué qu'il ne pouvait plus le compter, mais si il devait recommencer il recommencerait. Telle était sa pensées lorsque Alaska sortit de sa torpeur désespérée. Maintenant, la mort n'allait pas tarder ... Le roi de la forêt ferma ses yeux et attendit le coup fatal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Sam 28 Mai - 20:10

Alaska regarda le chien. Les yeux bleus du chiot viraient au rouge vif, la colère embrumait son esprit. Il cria :

- Non ! C'est impossible ! Tu mens !

Le chiot essayait de se convaincre que cela était faux, mais pourtant une part de lui pensait ce qu'il disait.

* Non c'est faux, il veut juste m'impressionner. Mais pourquoi m'impressionner alors que l'on est tout prêt de l'agonie ? Et de plus comment sait-il que j'avais une sœur et qu'elle s'appelait Praline ? *

Tellement de choses tournaient dans sa tête qu'il faillit s'évanouir. Non, il fallait qu'il venge sa mère, il avait commencé le travail, il devait le terminer. Il entendit une voix en lui. C'était la voix de Lune de Miel lorsqu'elle avait faillit passer sous ses crocs. Cette voix se répétait à l'infini dans sa tête : "Non Alaska, ne fais pas ça, tu n'es pas né pour tuer". Alaska voulait se venger, mais ce n'était pas à lui de décider de la mort d'un autre chien. Comme il l'avait dit, il ne tuait qu'en cas de besoin ou de menace, mais là le chien noir agonisant n'était plus vraiment menaçant. Mais c'était exceptionnel, lui n'avait pas eu de pitié lorsqu'il avait tué toute sa famille. Alaska hésitait quand soudain il s'approcha du chien et lui dit à quelques centimètres de sa gueule :

- Tu sais, ma mère elle a eut de la chance, car n'a pas souffert, elle est morte sur le coup. Quand à toi, je ne vais pas te tuer mais je vais juste te regarder souffrir jusqu'à ton dernier souffle. Tes dernières heures seront de pure souffrance pour que tu comprennes ce que tu as fait subir à tes victimes.

Le chiot qui tournait autour de sa victime, s'approcha et lui affligea un coup de crocs dans la gorge assez puissant pour lui faire sortir un couinement. Il regarda ensuite le "roi de la forêt" se vider de son sang. Une convulsion le prit, son œil devint blanc de terreur. Il semblait m'implorer pour qu'on l'achève. Alaska le regarda d'un regard méprisant et recula :

- J'en ai fini avec toi.

Le chiot fît demi-tour et partit sans se retourner, il était barbouillé de sang rougeâtre et de poussière. Au fond de lui, il savait qu'il avait bien fait. Mais ce qu'il ne savait pas, c'était que le Chef du Sang avait peut-être encore une chance d'être sauvé et par conséquent, de survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2009


Devise : Qui me cherche me trouve !
Points d'expérience:
91/100  (91/100)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Mar 31 Mai - 18:02

Griffe Ensanglantée attendit longtemps, les yeux fermés, tous ses sens en éveil malgré la douleur qui le tétanisait sur place. Il tenta d'imaginer ce que faisait le chiot, l'endroit où le frapperait pour l'ultime attaque. Mais Alaska attendait, il semblait attendre pour regarder en spectateur la vie qui s'écoulait du chien qui était jadis respecté et craint de tous, qui s'écoulait en même temps que son sang perfide qui salissait la terre d'une nuance sale d'ocre rouge. Voulait-il profiter d'une agonie éternelle, d'une souffrance qui ne saurait disparaître ? Un nuage voila brièvement le soleil, et ses rayons revinrent se venger eux-aussi avec violence sur le canidé déjà à moitié mort. Griffe Ensanglantée gémit involontairement lorsqu'il essaya de se redresser pour dévisager une dernière fois son agresseur avant sa mort. Pas pour le supplier, non, il ne lui ferait pas ce plaisir. Il saurait garder jusqu'à la fin sa dignité de roi de la forêt, quoi qu'il en coûte. Toujours à l'affut, il entendit le jeune chien au pelage noir et blanc couvert de poussière s'approcher de lui, presque avec réticence. Il finit par lui dire, presque au creux de son oreille :

* - Non ! C'est impossible ! Tu mens ! *

Et voilà ... Griffe Ensanglantée soupira intérieurement, avec une note de moquerie. Les jeunes ne croyaient jamais ce qu'on leur disait, c'était affolant ... Pff ... Lui, le chef du clan du Sang, mentirait à son dernier instant ? Et pour quelle raison alors ? Si Alaska avait été à sa place, il n'aurait surement pas employé cette stratégie pour sauver sa peau. Mais ça tombait bien, parce que l'imposant chien au pelage noir reflétant le brun-rouge ne cherchait pas à sauver sa peau ... Puisque le fils de l'une de ses nombreuses victimes voulait le tuer, et bien qu'il ne s'en prive pas ! Griffe Ensanglantée n'avait pas peur de la mort. Bien au contraire. Il voyait en elle une sorte de délivrance de cette terre qui ne voulait plus de lui. Mais peut-être Alaska et les autres avaient-ils raison. Peut-être qu'il n'était qu'un meurtrier et un menteur ... Peu importait. Il avait toujours fait ce qu'il avait eu envie de faire, sans recevoir d'ordres. Il était son propre chef, et on ne pouvait pas en dire de même de tout le monde. Pas de famille, d'amis, d'attaches d'aucunes sortes. Oui, le chien avait bien profité de toute son existence. Et être tué par un abruti, fils et sœur de victime ne lui posait pas de problèmes. Il trouvait même que cela allait dans l'ordre des choses.

* - Tu sais, ma mère elle a eut de la chance, car n'a pas souffert, elle est morte sur le coup. Quand à toi, je ne vais pas te tuer mais je vais juste te regarder souffrir jusqu'à ton dernier souffle. Tes dernières heures seront de pure souffrance pour que tu comprennes ce que tu as fait subir à tes victimes. *

Le petit Alaska avait peut-être peur de se salir les pattes avec le sang impur de sa victime ? Il pouvait toujours regarder, il ne verrait rien. Si il s'attendait à ses supplications, des cris, et bien ... il pouvait toujours attendre ! Griffe Ensanglantée endurerait silencieusement la douleur qui le submergeait. Il entendait son liquide de vie couleur vermeil qui tombait au goutte à goutte à présent. Les plaies semblaient commencer à se refermer, mais le chien ne se leurrait pas. Il savait qu'il ne verrait pas se lever le prochain soleil. La lune, oui, surement, mais le jour ne poindrait pour ses yeux injectés de sang qui avaient vu tant de personnes mourir sans ciller. Alaska supporterait-il de vivre une agonie à travers son regard ? Si il parvenait, il ne serrait plus jamais le même. Griffe Ensanglantée se souvenait de sa première victime ... Son père. Au début, ce n'était qu'une histoire de famille, mais le canidé avait étendu sa haine au monde entier, et elle ne cessait de croitre en lui. La haine prenait possession de son corps, de ses muscles, de ses sens ... Elle acheminait le coup fatal, elle mordait, grognait, griffait ... Depuis ce jour où le chien avait enfin montré qui il était ... Non, pas le petit dernier de la famille toujours dépassé par ses frères. Non, pas le chiot que son père méprisait et humilier en public. Non ... De Petit Œil, son nom d'origine, il s'était proclamé Griffe Ensanglantée après avoir effectué son parricide. Depuis ce jour ... Tout le monde l'avait respecté, et il était devenu le chef du clan du Sang sans aucune difficulté ... Soudain, Alaska lui bondit à la gorge et les plaies s'ouvraient béantes et sanglantes ... Avait-il changé d'avis ? Malgré ses résolutions, Griffe Ensanglantée ne pu s'empêcher de crier de douleur. Il comprenait enfin le sens du mot douleur.

* - J'en ai fini avec toi. *


Le chef du clan du Sang écouta avec attention le jeune husky s'en aller. Sa gorge lui faisait un mal ... de chien ... Il sentait ses gouttes vermeils s'éparpiller sur le sol poussiéreux et devina qu'il ne ferait pas long feu si l'un des guerriers de son clan le découvrait. En revanche, si tout lui était favorable ... Peut-être pourrait-il survivre ? Cela paraissait peu probable, ses plaies étaient étendues et la poussière s'y infiltrait avec perfidie pour les infecter. Et la douleur n'avait pas disparue, non, elle empirait encore. Griffe Ensanglantée sentit alors la douleur et la haine s'allier contre lui. Il ne pouvait plus faire un seul geste, même le plus infime mouvement. Son cœur battait dans ses tempes et il ne percevait plus les sons de la forêt. Et pourtant, le roi de la foret luttait, encore et encore, mettant toute son énergie dans la bataille contre la mort. Il sentit son pelage se hérisser sous le vent qui soufflait à présent, comprit à demi que la douleur s'amplifiait et qu'il avait de la fièvre. Alors, las de vivre pour une vie qui n'en valait plus la peine, il ferma les yeux et s'abandonna à la mort ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   Mar 31 Mai - 18:39

[ Terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vérité n'est pas toujours la meilleure à entendre ... [ Griffe Ensanglantée et Alaska ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feuille de Rêve :: Territoires Libres :: Ville des Bipèdes :: Colline Solitaire-