AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Les rêves ouvrent la voie, cachée dans les sous-bois ...
 

Partagez | 
 

 Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2011


Devise : A quoi sert la Vie, lorsqu'elle est pire que la Mort ?
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Mar 31 Mai - 20:20

La Colline Solitaire, une vraie aire de repos. Tout l'espace qui y régnait. Alors que Ténèbre se promenait tranquillement sur le haut de la Colline, les lumières resplendissantes de la Ville des Bipèdes brillaient. Il les regardait d'un œil attentif. Autrefois il y avait vécu quelques années. Dans un Parc Animalier. Il mordait tout ce qui passait devant lui. Puis des bipèdes avaient réussi à l'endormir, et l'avaient emmené dans leur monstre. En se réveillant, il était enfermé dans une grotte de bois très étroite. Il avait un objet solide, grisâtre et froid sur le museau qui l’empêchait d'ouvrir sa gueule. A cette époque il était encore jeune, 13 Lunes dirons-nous. Puis une odeur étrange envahit l'air. Il avait envie de dormir. Une profonde envie de dormir. C’était insupportable et là ... Le trou noir ... Il ferma les yeux, puis les rouvrit et cligna des yeux plusieurs fois. Puis, soudain, une odeur forte de sang imprégna l'air. Un grognement suivit d'un hurlement de douleur ... Puis le vide. Il se leva, puis pénétra dans la forêt près de la Colline. Il suivit les odeurs de sang. Puis il vit un corps massif effondré sur le sol. Il s'approcha, l'odeur était vraiment insupportable. C'est à ce moment qu'il reconnut le chien mort : c’était Griffe Ensanglantée, le chef du Clan du Sang. Mais qui avait pu le tuer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Mer 1 Juin - 16:44

Alaska partait sur l'allée de feuilles mortes, laissant derrière lui le chef du sang à l'agonie. Il marchait d'un pas haut et fort et serra les dents pour ne montrer aucun signe de faiblesse, il devait se montrer noble, du moins tant qu'il était dans l'axe de vision du chien noir. Une fois quelques arbres passés, le chiot se courba quelque peu sur lui même, son épaule le tordant de douleur. Son épaule ensanglanté continuait de laisser couler un flux perpétuel de sang rouge limpide. Plus le chiot marchait, plus le sol semblait tourner autour de lui. Il ne marchait plus bien droit, la douleur lui donnant la nausée. Il aperçu une ombre au loin et en déduisit la forme d'un chien. Le clan du Sang était venu pour le tuer ? En tout cas le jeune chiot n'avait plus la force de ce battre. Il continua d'avancer en essayant d'éviter l'animal, mais il ne pouvait pas courir sous peine de perdre l'équilibre. L'ombre canine s'approcha de lui en le regardant d'un drôle d'air. Étrangement, il eût le pressentiment que ce chien ne lui voulait pas de mal. Le gros chien lui ressemblait quelque peu, enfin plutôt à sa sœur, mais celui-ci était beaucoup plus grand et ses yeux bleus luisaient dans la pénombre. Le chien adverse disait des mots que Alaska ne comprenait pas. Il tenta d'articuler ses quelques mots :

- Ne ... Ne me tuez pas ... Je ... Je ... suis celui qui a terrassé le roi de la forêt ...

Alaska fût pris d'un vertige et tomba sur le sol, dans les feuilles mortes. Il perdit connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2011


Devise : A quoi sert la Vie, lorsqu'elle est pire que la Mort ?
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Sam 4 Juin - 12:50

Ténèbre regarda plusieurs minutes le corps inerte du chef du Clan du Sang. Puis il regarda autour de lui, on ne savait jamais, bref il regardait tout autour de lui. Puis il remarqua une trace de sang, différente de l'autre. Il la suivit, l'odeur était celle d'un chien, très jeune, un chiot pourrons-nous dire. Puis Ténèbre remarqua au loin une ombre, terrifiée. Il savait qu'il faisait peur, mais pas à ce point là. Puis il vit la silhouette tituber et tomber sur le sol avant de dire :

* - Ne ... Ne me tuez pas ... Je ... Je ... suis celui qui a terrassé le roi de la forêt ... *

Puis l'ombre sembla perdre connaissance. Ténèbre s'approcha, plus il s'approchait et plus la silhouette devenait visible. C’était un chiot noir et blanc, ou plutôt gris et blanc. Il le prit par la peau du cou et partit vers la colline. Le chiot pesait assez lourd, il devait peut-être devenir adulte bientôt.

- Pfff ... Quel lourdeau ce chien !

Puis au loin une petite source coulaient vers la Ville de Bipèdes. Il trempa le chiot dans l'eau avant de le ressortir aussitôt et de le poser sur la berge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Dim 5 Juin - 1:24

Alaska se réveilla en manquant de s'étouffer. Une créature beaucoup plus imposante que lui l'avait saisit par la peau du cou et trempé dans le ruisseau. Pour le noyer ? Non, car s'il avait l'ambition de le noyer, il l'aurait surement laissé plus longtemps. Le chiot au poils épais secoua son pelage gorgé d'eau, il tremblait. Il regarda l'imposant canidé, rien à voir avec le chien sanguinaire qu'il avait combattu peu de temps avant. Le chiot tenta de se raisonner et secoua la tête pour tenter de faire fuir les mauvaises pensées, ce chien ne devait pas être méchant, vu qu'il l'avait sauvé. Alaska tenta d'un voix assurée, mais le faible tremblement dans sa voix lui fît perdre toute crédibilité :

- Qui ... Qui êtes vous ?

Le jeune chiot s'assit sur son derrière, la queue rabattue sur ses pattes d'un air impuissant, pourtant quelque chose lui disait qu'il n'avait rien à craindre. Il se détendit donc, et dressa l'oreille pour écouter les paroles de Chien roux. Il lui rappelait beaucoup sa sœur. Le même museau pointu, la même robe rousse luisante au soleil, les même pattes blanches mais la seule chose qui les dissociait était ses yeux bleu azur qui le rendait surprenant. Ceux de sa sœur étaient marron couleur noisette. Ces yeux le fascinaient, il n'en avait pas vu de tel depuis qu'il avait vu son reflet dans l'eau. Il avait les mêmes yeux que l'autre canidé. Voyant que la réponse ne venait pas pour l'autre chien, Alaska baissa ses yeux et regarda ses pattes à l'habitude blanches, maculées de sang rouge vif. Il était vraiment sale, presque impossible à reconnaître pour ce qu'il était avant. Il avait le poils grisâtre et sale, des taches de sang partout comblant les vides. Le chiot profita que le chien était occupé pour allez se baigner dans la petite rivière. Quand il entra dans l'eau, tout fût niquel, mais quand l'eau passa le cap de l'épaule encore ouverte, le chiot poussa un gémissement de douleur, l'eau glissa sur son épaule endolorie, la douleur était telle qu'elle suffit au chiot pour perdre connaissance. Il coula et se laissa emporté par le courant sans pouvoir rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2011


Devise : A quoi sert la Vie, lorsqu'elle est pire que la Mort ?
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Lun 6 Juin - 21:43

Ténèbre était là, assis près du chiot qu'il venait de tremper dans la petite source, qui ressemblait un peu à un petit ruisseau, ou encore à une minuscule rivière. Il l'avait ensuite posé sur la berge, tout près de lui, une longueur de queue pourront nous dire, voir moins. Le chiot reprit ( enfin ) connaissance. Il se secoua du museau à la queue. En se secouant il envoya plusieurs gouttes. Ténèbre émit un grognement, à la fois agacé, joueur et amical. Puis le petit chiot le regarda, le dévisageant des pattes aux oreilles. Il fixa un long moment les yeux de Ténèbre. Il semblait avoir vu quelques lueurs de crainte et de peur. Puis il secoua la tête comme pour oublier de mauvais souvenirs, ou pensées. Il dit d'une voix pleine de confiance en soi, mais qui, vers la fin de sa phrase, c'était finie sur un ton dominé par la crainte.

* - Qui ... Qui êtes vous ? *

Ténèbre ne répondit pas. Il regardait le chiot attentivement et n'avait pas fait attention à sa question. Le chiot s'assit. Il le regardait, comme si il était le soumis de Ténèbre. Puis, voyant que celui ci ne répondait pas, il mit sa queue autour de ses patte et les regarda. Tènébre suivit le regard du chiot. Elles étaient rouge. Rouge sang. Surement celui de Griffe Ensanglantée, le chef du Clan du Sang. L'eau ne l'avait sans doute pas retiré car il n'y était pas resté assez longtemps. Puis le chiot partit se baigner dans le ruisseau. Ténèbre regardait le vide. Il semblait regarder une chose que seul lui, et personne d'autre ne pouvait voir. Une chose invisible, mais visible qu'à ses propres yeux bleu azur. Puis soudain, un cri aigu le déchira de ses rêves. Il tourna la tête et il vit la petite boule de poils qui normalement se trouvait devant lui, en train de se faire emporter par le courant. Ténèbre secoua sa tête pour vraiment se réveiller. Puis il se leva et courut au pas de course vers le chiot. Puis il sauta à l'eau et se mit à nager dans la direction de la boule de poils. Il eu un peu de mal mais il réussit à l'attraper par la peau du cou. Il le tira vers la berge et l'éloigna du bord. Il se demanda ce qu'il allait faire maintenant. Il vit que la blessure à l 'épaule du chiot s'était mise à saigner. Il laissa le chiot seul un petit moment pendant qu'il partait vers la foret. Il y trouva plusieurs toiles, au fur et à mesure, qu'il entourait autour d'un petit morceaux de bois qu'il avait trouvé quelque part au bord du bois. Puis il revint enfin et s'approcha du chiot. Il regarda l'épaule du blessé qui saignait toujours. Il y appliqua avec soin les toiles qu'il avait récolter. Puis quand il eu fini, il se colla près du chiot l'entourant pour éviter qu'il ait froid. Puis il s'endormit. Il tomba dans un profond sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Mer 8 Juin - 17:16

Lorsque le chiot se réveilla de ses songes, il sentit une présence chaude qui l’enveloppait. Il crût d'abord que tout ce qu'il avait vécu jusqu'à présent n'était qu'un rêve, qu'il était retourné avec sa mère. Mais quand il regarda de plus près, il reconnut le pelage roux de son sauveur des eaux. Le chiot hésita à se lever, il était tellement bien couché, de plus son épaule ensanglantée l'en empêchait, en parlant de ça, comment allait son épaule ? Le chiot pivota la tête à 30° et regarda son épaule qui était recouverte de toiles d'araignées. Le chiot se leva doucement pour ne pas réveiller le "beau aux bois dormant" et secoua son pelage. La forêt était claire et belle ce matin, une luminosité sans nom, il décida de partir en chasse afin de préparer le petit déjeuné de son sauveur. Il se mit donc en route d'un pas enjoué, malgré une douleur à l'épaule qui le faisait boiter. Une fois devant un arbre à chouettes, il attendit qu'une de celles-ci sorte du tronc puis bondit. Il la saisit au cou et plaqua ses ailes sur le sol pour éviter qu'elle s'enfuie avant de lui enfoncer le coup fatal. Il était plutôt fier de lui, le jeune husky, mais une chouette ne suffirait pas à remplir deux estomacs grondant. Il se remit en route et aperçu plus loin un jeune lapin croquant un pissenlit, il profita de sa distraction pour ramper doucement et puis quand il ne fût qu'à deux feuilles d'érables, il sauta et l'écrasa contre la poussière. Les griffes du lapin rentrait dans le ventre du jeune chien qui tenait bon, il essaya de lui croquer le cou mais le lapin tombait raide mort. Le chiot demeura surpris, c'était la première fois qu'une proie lui faisait ça. Il la renifla mais aucune odeur de maladie, ni aucune trace de sang, ni de blessure mortelle. Il lâcha le lapin et recula. Il se rappela les paroles de Lune d'un Soir. "Il arrive que certains animaux meurent de peur pendant un combat, on appelle cela la maladie foudroyante, le cœur s'arrête de battre subitement". Le chiot gris ramassa le lapin et partit chercher la chouette. Il les traîna dans la poussière comme il pouvait sans trop s’appuyer sur son épaule qui risquait de s'ouvrir. Il déposa lourdement ses proies au sol dans un soulagement épuisé, puis se re-saisit. Il s'assit sur ses pattes arrières, bien droit, la langue pendante et poussa un minable glapissement qui réveilla le canidé. Alaska se posta à coté de ses proies comme un trophée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2011


Devise : A quoi sert la Vie, lorsqu'elle est pire que la Mort ?
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Jeu 9 Juin - 19:50

Ténèbre s'était endormi. Il était plongé dans un profond sommeil, sans rêves. Il avait cru qu'il se réveillerait, mais non. Il avait sentit quelque chose bouger près de lui, puis une bourrasque de vent froid s'était infiltrée là où une marque de chaleur était il y avait une minute. Puis il se rendormit, cette fois-ci il rêva. Ou plutôt, il cauchemarda, si on pouvait dire. Bref il fit un cauchemar. Il était dans une grande clairière, ou plutôt un désert. Desséchée. Sans vie, ni rien d'autre qui montrerait le moindre signe vivant. C'était la nuit. Une nuit sans lune. La ciel était très sombre. Soudain des ombres s'agitèrent , et Ténèbre se mit à grogner. Soudain, le calme retomba. Puis une odeur de sang envahit l'air, et un monticule de corps de toutes espèces vivantes se dressa devant lui. Un peu de sang coulait, puis de plus en plus. Le sang était tellement fort qu'une rivière de sang se dressa près de lui. Il y avait tellement de sang que la rivière sortit de son lit et emporta Ténèbre dans le courant. Des petites créatures s'accrochaient à lui. Elles le tiraient vers le fond. Il se débattait mais elle était trop puissante, et il se fit emporter, et se noya ... Soudain, il fut réveillé par un gémissement, celui d'un chiot.

- Hein ? Qu'est-ce qu'il y a ?

Ténèbre regarda le chiot. Il avait apportait une chouette et un lapin . Pour eux deux ou pour lui même ? De toute façon il savait chasser seul. Pas besoin qu'il le fasse à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Sam 11 Juin - 14:07

Alaska sursauta quand Ténèbre se réveilla d'un coup sans prévenir. Le chiot le fixait avec des yeux pleins de crainte, il ne savait plus s'il devait avoir peur de lui ou non, il n'aurait peut-être pas dût le réveiller. Ce qui était fait était fait, de toute façon il ne pouvait plus revenir en arrière. Le chiot regarda ses proies et saisit la plus grosse d'entre elles, qui était le lapin des bois et le déposa devant le grand chien couché. Ténèbre le regardait, sans rien dire. Il ne savait pas si ce qu'il faisait était bien ou mal. Alaska retourna au près de la chouette et s'assit l'air content en remuant la queue. Il attendit quelques secondes une réaction de l'autre chien mais comme rien ne venait il se décida à déplumer sa proie. Il la plaqua de ses deux pattes avant sur le sol et commença à enlever les plumes de hiboux par grosse poignées avec ses crocs. Quelques minutes plus tard après le travail accompli, il regarda discrètement Ténèbre, il était toujours couché et fixait sa proie, il semblait ailleurs, en plein dans ses pensées. Cette fois-ci Alaska décida de ne plus le déranger. Un peu de duvet resté coincé dans la gorge du chiot le faisait tousser. Il s'approcha de l'étang pour s'abreuver, ses yeux était posés sur la rivière, il regardait son reflet miroiter sur l'eau fraîche sans rien dire puis retourna vers sa proie et commença à croquer dedans à pleines dents. C'est qu'il avait faim après toute cette matinée de chasse ! Le chiot était plutôt occupé à manger dans le calme et la voix grave de Ténèbres brisa le silence pour lui dire : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2011


Devise : A quoi sert la Vie, lorsqu'elle est pire que la Mort ?
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Lun 13 Juin - 21:05

Ténèbre s'était réveillé. Il avait vu qu'à son réveil soudain le petit chiot avait sursauté. Celui-ci le regardait avec des yeux plein de crainte et prêt à fuir à tout moment. Ténèbre remarqua qu'il avait ramené un lapin des bois dodu et une chouette. Puis le chien-loup se remis à regarder le chiot. La petite boule de poils prit le lapin et le posa devant Ténèbre. A le voir, on aurait dit qu'il le craignait. A vrai dire, il hésitait à donner la proie, mais il la posa quand même devant les pattes avant du Chien-Loup. Puis il retourna près de sa chouette. Il attendit quelque chose de Ténèbre, mais il fit comme il avait fait depuis le tout début, il ne dit rien. Puis le chiot se mis a déplumer sa chouette. Pendant qu'il la déplumait, Ténèbre reçut une plume sur le bout du museau, et l'enleva d'un coup de patte. De temps en temps, le chiot regardait Ténèbre avec un regard un peu déçu. Après avoir déplumé sa bestiole, le husky se mis à tousser. Il avait sans doute avalé une plume. Et le petit chien partit vers la petite rivière et se mis à boire. Ténèbre regardait à l'endroit même ou le chiot se trouvait il y avait quelques secondes. Après avoir fini de boire le petit chien se mit à manger sa chouette comme si il n'avait pas mangé depuis des jours. Ténèbre en profita pour parler :

- Alors dis-moi, comment tu t'appelles ? Car depuis hier tu ne me l'as toujours pas dit, moi je m'appelle Darkness mais les écureuils m'appellent Ténèbre.

Il finit sa phrase par un rire démoniaque , et commença à manger sa proie. Il était vrai qu'elle était bonne, car il avait une faim de loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Mar 14 Juin - 0:03

Le chiot mâchouillait tranquillement sa viande, la voix grave du canidé rompît le silence. Content de pouvoir avoir enfin une vrai discussion, Alaska avala vite sa bouchée de viande en manquant de s'étouffer et s'exclama :

- Enchanté de te rencontrer Darkness. Moi je m'appelle Alaska !

Le chiot enthousiaste reprit une bouchée de viande qu'il goba d'un coup. Il aimait bien discuter avec Darkness, car cela les rapprochaient et il n'avait plus ces sueurs froides lui glissant dans le dos lorsqu'il croisait son regard azur. Une fois sa chouette finie, il fît un joli petit tas d'os puis commença à creuser le sol à vive allure, il avait beaucoup d'énergie à revendre. Il aspergea de terre Darkness qui se trouvait derrière lui. Un grognement le fît arrêter net, il passa la tête entre ses pattes pour apercevoir le canidé et se rendit compte de sa bêtise :

- Oh, excuse moi, dit-il d'un air semi joueur, le sourire aux lèvres.

Il se remit à creuser, un peu plus soigneusement, et enterra le cadavre de sa proie, il reboucha ensuite le trou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2011


Devise : A quoi sert la Vie, lorsqu'elle est pire que la Mort ?
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Mer 15 Juin - 12:02

Le petit husky mangeait tranquillement sa chouette. Comme Ténèbre venait de lui poser une question il se dépêcha de manger sa bouchée de viande en manquant de s'étouffer :

* - Enchanté de te rencontrer Darkness. Moi je m'appelle Alaska ! *

Et le petit Alaska continua de manger sa chouette, il goba des morceaux de viande d'un seul coup. Il avait l'air d'aimer parler avec Darkness, car la peur qu'il avait de lui quand il le regardait dans ses yeux avait presque totalement disparue. Puis Darkness redirigea son regard vers Alaska. Il venait de terminer sa chouette, laissant un monticule d'os devant lui. Ténèbre, lui, n'avait pas encore touché au lapin que le chiot lui avait apporté. Le petit husky se mit à creuser à vive allure, sa chouette avait dut lui rendre toute sa force, celle avec laquelle il avait battu Griffe Ensanglantée, sans doute. Alors que le chiot creusait pour enterrer les ossements de son repas, il envoya à quelques reprises de la terre sur le museau de Ténèbre. En ayant de la terre presque jusqu'au yeux Darkness grogna. Alaska passa sa tête entre ses pattes et ne remarqua pas tout de suite sa bêtise, mais ensuite il la vit :

* - Oh, excuse moi, * dit-il d'un air semi joueur, le sourire aux lèvres.

Et il recommença à creuser, plus soigneusement cette fois. Enfin, quand il eu finit de l'enterrer il se mit en face de Darkness. Celui-ci n'avait toujours pas touché à sa proie. Il regarda Alaska d'un œil mi-méfiant mi-coléreux.

- Dit moi Alaska, ne serait-ce pas de toi dont les Écureuils parlent ? Même qu'il parait que c'est une vieille bestiole rousse qui t'as appris à te défendre ... , et pour finir cette phrase il émit un grognement.

Darkness se leva, se rapprocha du chiot et le regarda de ses yeux bleu azur enflammés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2011


Devise : Ne jamais réveiller le chien qui dort.
Points d'expérience:
121/200  (121/200)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Jeu 16 Juin - 15:47

Alaska ne savait pas trop quoi répondre car il était vrai que c'était les écureuils qui lui avait tout appris. Mais il sentait dans la pâleur des yeux de Ténèbres beaucoup de fureur, malgré cela il ne savait pas si c'était de la fureur de rage ou juste pour clôturer sa phrase. Il avait intérêt à bien construire les arguments de sa phrase sous peine d'être réduit en charpie. Le chiot semblait chercher ses mots et finit par dire courageusement :

- Oui ! Ce sont les écureuils qui m'ont appris à vivre en solitaire, sans eux je ne serais rien.

Alaska tentait de dissiper sa peur, mais son poil se hérissait tout seul, lui faisant ainsi gonfler son épais duvet. Alaska sentit son cœur paniquer quelques instants, les yeux limpides du chien face à lui l’empêchait de bien déterminer ses intentions. N'allait-il rien faire ? Ou bien le dévorer ? Alaska constata qu'il n'avait pas touché une seule miette de son lapin, attendait-il quelque chose de plus consistant comme ... un chiot ?! Alaska secoua sa tête nerveusement car il ne savait plus trop quoi penser. Après tout il avait déjà tué un chien ! Il pourrait faire la même chose, sauf qu'il ne voulait pas se transformer en bête sanguinaire comme Griffe Ensanglantée et que de plus, ce n'était plus la même taille, ni la même corpulence de chien. Celui-là ne ferait qu'une bouchée de lui. Il resta pétrifié en attendant la suite. Un léger grognement qu'il ne pût éviter sortit de sa gueule lorsque l'autre chien croisa son regard. C'est un signe de défi lorsque deux chiens se regardent intensément dans les yeux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chien mort
Chien mort


Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2011


Devise : A quoi sert la Vie, lorsqu'elle est pire que la Mort ?
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Dim 26 Juin - 15:26

Alaska avait l'air d'hésiter à répondre à Ténèbre. La colère et la haine des écureuils brulaient dans les yeux bleu azur du chien-loup. Il connaissait déjà la réponse du Husky. Un jour il était partit vers la Colline Solitaire, il avait sentit une odeur de chiot, croisée avec celle d'un écureuil. Cela faisait quand même un long moment, mais il était sûr que c'était la même odeur d'Alaska. Et il devait bien avoir cohabité avec les Écureuils car il n'y avait aucune trace de lutte, ni de sang. Il reporta son attention sur le chiot. Celui-ci pris son courage à deux pattes et dit :

* - Oui ! Ce sont les écureuils qui m'ont appris à vivre en solitaire, sans eux je ne serais rien. *

Le poil d'Alaska se hérissait sur son dos. Darkness avait les yeux qui s'enflammaient de plus en plus à mesure que le temps passait. Darkness allait perdre son sang-froid, mais il se retenait du mieux qu'il pouvait. Le petit Husky s'inquiétait de plus en plus. Son duvet se hérissait sur lui. Alaska réfléchissait, essayant de prévoir la réaction du Chien-Loup. Il secoua nerveusement sa tête, il avait l'air d'avoir eu une mauvaise pensée. Un peu de temps passa, puis le chiot releva la tête et leurs yeux se croisèrent. Alaska émit un grognement de défis. Trop c'est trop, Darkness perdant son sang froid, se jeta sur le chiot. Il l'écrasa de sa patte avant droite et se mit à grogner avant de dire :

- Je déteste les traitres. Écureuils et Chiens n'ont rien en commun. Tu aurait put être élevé par le Clan du Sang. Ils t'auraient tout appris, autant pour le combat que pour survivre. Ces boules de poils n'ont rien de sympa.

Ténèbre fit une pose, montrant ses crocs acérés au petit chiot à terre. Il appuyait de plus en plus fort sur le chiot. Il pouvait à tout moment mordre au cou la boule sous sa patte et la tuer. Mais il se retint et continua :

- Il y a longtemps, quand j'étais encore petit, les écureuils ont attaqué ma famille. A cause d'eux, j'ai faillit me faire tuer par un Doberman, un chien domestique. Mais j'ai réussi à le tuer. J'étais fatigué et je suis tombé à terre. Des humains m'ont emmené loin de ma famille. Longtemps après, je me suis échappé et je suis revenu ici. Et je n'ai jamais retrouvé ma famille. Ces sales bestioles m'ont tout pris !

Il grogna et montra les crocs au chiot. Il venait de lâcher ce qu'il avait sur le cœur, du moins, si il en avait encore un. Un filet de bave coula de la gueule de Ténèbre et atterris sur la tête du chiot sous la patte avant droite du chien-loup. Celui-ci le regarda avec mépris. Il attendait la réaction de la boule de poils avec une seule envie, lui sauter à la gorge. Mais celui-ci faisait demi-tour et s'éloigna sans ajouter un seul mot. Ténèbre ne le suivit même pas :à quoi bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   Mer 11 Jan - 19:09

[ Terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le reproche d'un sang versé ...[ Ténèbre et Alaska ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feuille de Rêve :: Territoires Libres :: Ville des Bipèdes :: Colline Solitaire-