Les rêves ouvrent la voie, cachée dans les sous-bois ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si la vie n'était pas le destin ... [ Gland d'Or et Gland de Lune ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Ecureuil mort
Ecureuil mort


Féminin
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/07/2011


Devise : Un coeur généreux sait donner et recevoir l'amour.
Points d'expérience:
3/100  (3/100)

MessageSujet: Si la vie n'était pas le destin ... [ Gland d'Or et Gland de Lune ]   Sam 23 Juil - 18:20

Le matin se levait. Il y avait quelques nuages mais Gland d'Or savait qu'ils finiraient par partir. Ses parents étaient déjà partis faire le tour de garde, ou la chasse aux noisettes. Elle décida donc d'aller se promener. Elle se fit une petite toilette puis sortit du creux de son arbre. Elle monta assez haut, puis se jeta d'arbre en arbre. Elle trouvait cela très amusant, donc elle continua, encore et encore. Au bout d'un moment, il n'y avait plus d'arbres assez proches pour continuer. Elle descendit donc de celui où elle était perché et posa ses petites pattes sur la terre. L'herbe était haute. L'ombre était un peu plus que présente et pourtant, les nuages disparaissaient de plus en plus. Elle se mit à marcher droit devant elle. Puis, elle se mit à courir. Tout devenait un jeu pour cette jeune écureuil. Après avoir autant couru, elle se mit sur ses deux pattes arrière et tenta de voir plus loin. Malheureusement, elle était trop petite pour voir plus loin, mais son odorat lui dit qu'elle n'était pas seule. Elle resta planté là, sachant que ce qu'elle avait reniflé l'avait aussi sentit. Elle attendit, encore et encore. Elle le sentait tout près. Il s'approchait. Elle se persuada de plus en plus qu'elle avait dépassé les frontières du Clan et qu'elle risquait de se faire tuer si elle ne bougeait pas. Elle se mit alors dos à l'inconnu et parti en courant. Elle l'entendait derrière elle. Il courrait plus vite qu'elle et la rattrapait de plus en plus. Elle avait peur. Ses parents lui avaient dit que c'était dangereux de s'éloigner. En plus de s'être éloignée, elle s'était égarée. Comment retrouver le chemin du Clan si elle ne savait même pas où elle était ? Ses pattes se fatiguaient et elle fini par trébucher sur une pierre. Son poursuivant s’arrêta aussi. Puis il se mit à marcher dans sa direction. Qu'est-ce qu'elle allait faire ? Il s'approchait en écartant les herbes. Elle ne pouvait plus repartir. Quand elle essaya de se relever pour lui faire face, elle se rendit comte qu'elle avait mal à la patte. Rien de grave, mais cela risquait de le devenir face à l'étranger.

- Qu ... Qui ... Qui es-tu ?

Sa voix était plus tremblante qu'une feuille. Elle espérait juste que personne ne la tuerait aujourd'hui.


Dernière édition par Gland d'Or le Sam 23 Juil - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Si la vie n'était pas le destin ... [ Gland d'Or et Gland de Lune ]   Sam 10 Sep - 13:17

Gland de Lune ouvrit les yeux. Un rayon de soleil illuminait doucement la pouponnière improvisée et elle comprit qu'il faisait jour. Elle s'étira souplement et trottina jusqu'à l'entrée du camps. Voulant profiter de ce beau temps, elle décida de se balader. Bondissant sur la première branche venue, elle grimpa avec agilité de plus en plus haut. Lorsqu'enfin elle ne trouva plus aucune branche à escalader elle admira le magnifique paysage qui s'offrait à ses yeux. Éblouie par tant de beauté, elle resta un long moment à contempler la vallée. Elle redescendit seulement lorsque quelques nuages vinrent cacher le soleil. Elle quitta son perchoir et continua sa promenade sur la terre ferme en direction de la frontière du Clan de l'Aube. Elle trottinait tout en sentant les mille et un parfums de la forêt quand soudain elle s'arrêta. Elle sentait un odeur inconnue qui lui rappelait vaguement quelque chose. Le Clan de l'Aube ! Prise de panique elle bondit dans le premier arbre venu et observa l'intruse. C'était une petite femelle au pelage doré à peine plus âgée qu'elle. L'inconnue continua son chemin suivie de près par Gland de Lune. Au bout d'un moment elle s'arrêta et Gland de Lune en profita pour se rapprocher : erreur fatale ! Elle se positionna de telle sorte que le vent porta son odeur jusqu'à la petite femelle, qui, se sachant épiée, s’enfuit ventre à terre. Gland de Lune, bien décidée à ne pas la laisser s'échapper, parti à sa poursuite. Elle gagnait du terrain à chaque foulée et se retrouva juste derrière la petite femelle qui s'en rendit compte. Elle s'arrêta et d'une voix tremblante demanda :

* - Qui ... Qui ... Qui es-tu ? *

- Que fais-tu sur notre territoire ? lui dit Gland de Lune en guise de réponse.

Comme l'autre écureuil ne semblait pas avoir de justification à donner, elle la chassa des terres de son Clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Si la vie n'était pas le destin ... [ Gland d'Or et Gland de Lune ]   Mer 11 Jan - 19:29

[ Terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Si la vie n'était pas le destin ... [ Gland d'Or et Gland de Lune ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si la vie n'était pas le destin ... [ Gland d'Or et Gland de Lune ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feuille de Rêve :: Clan des Nuages :: Territoires du Clan :: Frontières :: Frontière avec le Clan de l'Aube-