Les rêves ouvrent la voie, cachée dans les sous-bois ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Lun 24 Oct - 20:02

Gland de Lune ouvrit ses petits yeux bleus. Elle bailla et s'étira souplement. Une goutte de rosée perla sur son museau et entreprit de la tirer entièrement de son sommeil. Gland de Lune regarda autour d'elle. Les premières lueurs de l'aube illuminaient doucement l'horizon. Tout le monde dormait encore à point fermé. Cela décida la jeune écureuil à partir se balader. Elle descendit avec agilité de la pouponnière et, respirant une grande bouffée d'air frais, s'élança ventre à terre dans les bois. Elle courut longtemps et soudain, se stoppa. Autour d'elle la nature se réveillait doucement, paresseusement ... Elle respira les senteurs de la forêt, écouta les chansons de la forêt, sentit le vent gonfler son pelage et entendit le bruissement des feuilles. Soudain, elle sursauta. Un nouveau bruit venait de s'ajouter à tous ces sons merveilleux ... Une sorte de grondement sourd. La petite écureuil comprit : elle était tout près de la rivière ! Intriguée, elle se laissa guider par ce son étrange et ne tarda pas à se trouver devant la rivière en question. Elle fut interloquée. Jamais elle n'avait vu autant d'eau ! Et ce bruit ! C'était surprenant. Pas le moins du monde effrayée, elle s'approcha et trempa le bout de sa patte dans l'eau ... Pour la retirer immédiatement. Que c'était froid ! Aussi glacé que les neiges blanches de l'hiver. Émerveillée elle ne fit pas attention au soleil. Quand elle le vit se refléter sur la surface de l'eau limpide, sa première pensée fut que c'était tout simplement magnifique. Puis elle se rendit compte avec horreur que le soleil était très haut. Elle courut à perdre haleine pour rentrer au camps. Et si l'on s'inquiétait pour elle ? Et si on la croyait morte ? Lorsqu’enfin elle fut au camps elle constata avec soulagement que personne n'avait l'air paniqué et que personne ne la cherchait. Aussi discrète qu'une sourit elle remonta dans la pouponnière, se roula en boule et se remit à penser à toutes ces choses fabuleuses qu'elle avait vu ce matin. Perdue dans ses pensées, elle ne tarda pas à s'endormir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 20 Nov - 13:46

Gland Polaire ouvrit les yeux et vit Gland de Lune se recoucher. Elle se demandait bien pourquoi elle était debout et pas couchée comme tout le monde. Donc elle partit la voir :

- Tu faisais quoi ? Pourquoi étais-tu debout ? Parce qu'on n'est pas censés être debout !

Gland Polaire disait cela en chuchotant, bien sûr, sinon les autres auraient entendu qu'elle s'était levée. Gland Polaire vit une ombre qui commençait à entrer dans le tronc de l'arbre. Elle courut vite à son "lit" et fit semblant de dormir. Cette personne dit :

* - Debout tout le monde ! *

Gland Polaire attendait tous les jours ce moment qu'elle adorait tant. Elle l'aimait beaucoup parce qu'elle débordait alors d'énergie et elle aimait le matin. Elle se leva, courut voir Gland de Lune et lui dit :

- Alors tu réponds à ma question de tout à l'heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Mer 30 Nov - 21:31

*- Alors tu réponds à ma question de tout à l'heure ? *

Gland de Lune avait esquivé la première question de Gland Polaire mais elle ne pouvait pas repousser celle-ci. Elle poussa un profond soupir et marmonna :

- Bon je te le dis mais ne le répète pas s'il te plaît. D'accord ?

Gland Polaire hocha la tête et Gland de Lune poursuivit :

- Ce matin, je me suis réveillée et il faisait tellement beau que j'ai eu envie de me promener. Le temps est passé tellement vite que je suis revenue plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Lun 19 Déc - 12:48

Gland Polaire avait comprit que Gland de Lune n'avait pas confiance en elle. Elle était triste parce qu'elle aimait beaucoup Gland de Lune.

- Tu ne me fais pas confiance ?

Gland Polaire avait une petite larme dans l’œil, mais elle ne la fit pas tomber, elle ne voulait pas avoir la honte devant son amie. Elle attendit sa réponse, et eu ensuite l'idée de trouver sa sœur pour lui en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Lun 19 Déc - 22:28

* - Tu ne me fais pas confiance ? *

En entendant ces mots, Gland de Lune comprit sa maladresse. Elle ne voulait pas blesser son amie. Elle répondit d'une voix douce et remplie d'excuse :

- Bien sûr que je te fais confiance. Pardonne-moi je te voulais pas te blesser. Je tiens beaucoup à toi Gland Polaire, et je suis désolée te t'avoir répondu aussi durement.

Gland de Lune n'avait aucune excuse pour son comportement et elle avait honte d'elle. Comment avait-elle pû être aussi méchante envers Gland Polaire ? Quand elle était arrivée au sein du Clan des Nuages, Gland Polaire avait été une des seules personnes à l’accueillir. Les autres n'avaient pas été méchants mais juste méfiants et cela se comprenait. Même si elle n'était qu'un bébé, sa présence aussi soudaine avait parut étrange à beaucoup de monde. Mais maintenant, le Clan entier l'avait accepté. Sauf que Gland Polaire restait l'une des premières à lui avoir ouvert ses bras et son cœur. Gland de Lune s'en voulait énormément de lui avoir fait du mal. Triste, elle répéta :

- Je suis vraiment désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 1 Jan - 21:35

Gland Polaire eu un grand soupir de soulagement en entendant ses mots :

* - Bien sûr que je te fais confiance. Pardonne-moi je te voulais pas te blesser. Je tiens beaucoup à toi Gland Polaire, et je suis désolée te t'avoir répondu aussi durement. *


Gland Polaire avait pris son amie dans ses bras pour lui faire un câlin. Gland de Lune était sa meilleure amie ... Même presque sa seule amie ... Elle s'entendait moins bien avec les autres jeunes du clan. Quand Gland de Lune était arrivée, elle avait lâchée les baskets à sa sœur pour se faire des amies.

- Je ne t'en veux pas, mais j'ai cru que je n'étais plus ton amie.

Gland Polaire se détacha de ses bras pour lui faire un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Lun 2 Jan - 14:52

Quand Gland Polaire s'avança pour la prendre dans ses bras, le cœur de Gland de Lune fit un bond dans sa poitrine. Elle était tellement heureuse que son amie ne lui en veuille pas pour sa méchanceté ! Gland Polaire était sans doute sa meilleure amie et Gland de Lune s'en voulait beaucoup de l'avoir blessée.

* - Je ne t'en veux pas mais j'ai cru que je n'étais plus ton amie. *

- Je suis heureuse que tu ne m'en veuilles pas, répondit-elle en répondant à l'étreinte de son amie. A l'avenir je ne te blesserai plus de la sorte, c'est promis !

Rassérénée, Gland de Lune rendit son sourire à son amie et s'engagea mentalement à tenir la promesse qu'elle avait faite à son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Sam 28 Jan - 19:40

Gland Polaire était soulagée que tout se finisse bien, comme dit le proverbe "tout est bien qui finit bien" ! Pour se changer les idées, elle lui demanda où était elle allé ce matin :

- Gland de Lune, tu es allée où, et tu y es restée combien de temps ?

Gland Polaire était si pressée qu'elle lui réponde pour aller à son tour à cet endroit merveilleux où sa meilleure amie avait passée du temps à réfléchir toute seule dans le vent matinal. Mais où était donc cet endroit magique ? Et comment faire pour y aller ? Quand Gland de Lune lui aurait répondu, cela serait un peu leur endroit à elles seules, leur endroit secret. Mais d'un coup un écureuil surgit de ses pensés, mais pourquoi ?

* Et si cet endroit n'était pas magique mais maléfique et dangereux, et si quelqu'un avait repérait Gland de Lune et si ce territoire appartenait à un autre clan ? *

Car même si les chefs et les lieutenants savaient ou s'arrêtait le territoire de chaque clan, ce n'étaient pas deux petites jeunes qui allaient savoir les limites de leur territoire. Toutes ces questions tournaient dans la tête de Gland Polaire, elles tournaient vite, vite mais seul Gland de Lune avait la réponse à ces questions, elle était maître des pensées de Gland Polaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 29 Jan - 17:25

* - Gland de Lune, tu es allée où et tu y es restée combien de temps ? *

En entendant ces mots, Gland de Lune ne sut quoi répondre. Devait-elle révéler à sa meilleure amie l'existence de cet endroit merveilleux ? Et si Gland de Lune avait dépassé la frontière ? Et si en révélant l'existence de ce paradis, elle rendait Gland Polaire complice de son acte ? Pendant qu'elle réfléchissait, Gland de Lune sentit son amie se raidir. Elle comprit que Gland Polaire venait plus ou moins de comprendre la même chose qu'elle. Elles échangèrent un regard, ce qui leur suffit pour deviner les pensées de l'autre. Ce n'était pas sans raisons que ces deux jeunes écureuils étaient meilleures amies : elles n'avaient jamais eu besoins de mots pour se comprendre, un simple regard suffisait. Elles avaient toujours eu confiance l'une en l'autre et avaient appris très jeunes à se confier leurs pensées les plus secrètes : leurs joies et leurs peines, leurs problèmes et leurs réussites. C'était ce qui faisait la richesse de leur amitié, elles n'avaient pas de secrets l'une pour l'autre. Lorsqu'elle comprit cela, Gland de Lune sut qu'elle pouvait tout dire à Gland Polaire. Qu'elle DEVAIT tout dire à Gland Polaire. Alors elle se lança :

-Tu ne me croiras jamais, l'endroit que j'ai vu était le plus bel endroit de la terre. Je courais dans les bois depuis un long moment et, au détour d'un buisson, je suis tombé dessus. Tu aurais dû voir ça ! C'était magnifique ! Il y avait une rivière et l'eau grondait et tourbillonnait comme le tonnerre. Éclairée par le soleil, elle étincelait comme des diamants ! Aux pieds des arbres, il y avait des petites fleurs où perlait encore la rosée du matin. L'air sentait le lilas et le muguet, partout de petits papillons voletaient de fleurs en fleurs ... Je pourrais t'en dire tellement plus mais je ne trouve pas les mots pour exprimer la beauté de cette clairière paradisiaque ! Enfin si, un seul : merveilleux !

Lorsqu'elle eut dit tous ces mots, Gland de Lune se sentit soulagée. Désormais quelqu'un d'autre connaissait son merveilleux secret, le secret de la forêt : la clairière des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Mar 31 Jan - 22:54

Gland Polaire avait bien compris que Gland de Lune avait pensé à la même chose : la peur de cet endroit paradisiaque ou mortel ... Mais ça, seuls les guerriers savaient les limites et donc savaient si cet endroit était dangereux. Mais bon Gland Polaire était quand même soulagée que son amie ne soit pas toute seule à garder ce secret quand même magique. Mais en cas de problème, Gland Polaire était complice de Gland de Lune et cet endroit serait alors plus maléfique que magique ...

- Serais-tu capable de m’emmener à cet endroit ?

Gland Polaire trépignait d'impatience : qu'elle l’emmène voler, rêver ! Gland de Lune avait l'air de réfléchir, de creuser dans sa mémoire pour se rappeler du chemin. Gland Polaire se dit :

* Elle n'a pas dû faire attention où elle allait ni par où elle allait ... Nul part. Mais bon elle va bien retrouver ou on le retrouvera ! J'en suis sûr ! *

Gland Polaire s’enthousiasmait à l'idée d'y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Mer 1 Fév - 15:08

* - Serais-tu capable de m'emmener à cet endroit ? *

Gland de Lune resta interloquée un moment. Elle n'avait pas pensé que son amie voudrait voir cet endroit. En y réfléchissant ça paraissait pourtant évident. Qui n'aurait-pas envie de voir un endroit qui semblait si magique ? Cependant la jeune écureuil était mal à l'aise ... Et si cette merveilleuse clairière était sur un autre territoire ? Ou pire ... Si cet endroit n'avait été qu'un rêve ? Non ! Gland de Lune avait vu ce paysage, elle en était certaine. Mais comment le retrouver ? Comment se rappeler le chemin qu'elle avait suivi ? Elle essayait tant bien que mal de se souvenir par où elle était passé. Soudain, elle se souvint ! Mais oui, tout devenait clair ! Comment avait-elle eu du mal à se souvenir ? Débordante de joie à l'idée de revoir cette clairière enchanteresse, elle bondit sur ses pieds et dit d'un ton tremblant d'excitation :

- Oui bien sûr que je pourrais te guider à cet endroit ! Suis-moi !

Gland de Lune s'était souvenue être passée au bas d'un grand arbre. Elle s'y dirigea en gambadant et attendit son amie, impatiente de lui montrer ce qu'elle considérait comme le paradis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 26 Fév - 16:10

Gland Polaire était joyeuse, impatiente, et angoissée en même temps. Et voilà que les deux jeunes couraient à travers les arbres, les forêts, les clairières ... Toutes les deux étaient excitées rien qu'à l'idée de voir ou de revoir cet endroit paradisiaque ! Mais d'un coup les idées de Gland Polaire s'assombrirent :

* Et si on se trompait de chemin, on se perdrait !... Et si on rencontrait d'autres écureuils, ils nous demanderaient ce qu'on fait ici en tant que jeunes, surtout que ce n'est pas très prudent ... Mais j'ai vraiment envie de voir cet endroit... Il a l'air si merveilleux ... *

Gland Polaire avait peur mais en même temps quelque chose lui disait qu'il fallait voir cet endroit ... Elle ne savait plus quoi penser, cet endroit était l'enfer ou le paradis ? Ça les deux jeunes ne le savaient pas ... Mais cette question tournait dans la tête de la jeune écureuil. Elle ne savait plus si c'était une bonne ou mauvaise idée d'y aller. Gland Polaire se laissait guider par Gland de Lune, mais l'écureuil était plus endurante que Gland Polaire du coup l'écureuil au pelage roux avec une tache blanche sur le dos demanda :

- Gland de Lune ! Gland de Lune ... On peut faire une petite pause ? On est encore loin ou près de cet endroit ?

Gland Polaire essoufflée s'arrêta en essayant de respirer plus lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Sam 10 Mar - 15:23

* - Gland de Lune ! Gland de Lune ... On peut faire une petite pause ? On est encore loin ou près de cet endroit ? *

A l'appel de son amie, Gland de Lune se stoppa net. Elles couraient sans interruption depuis longtemps maintenant, et Gland de Lune était plus grande que Gland Polaire. Elle se tourna vers son amie, un sourire amical et compréhensif sur le visage. Elle s'assit et se mit à réfléchir. Elle était quasiment sûre que la clairière enchantée n'était pas en territoire ennemi. Lune du Matin lui avait fait savoir à plusieurs reprise que les territoires adverses avaient des fragrances différentes et des paysages ... eux aussi différents car il n'y avait pas le même climat partout, ni les même arbres. Gland de Lune observa attentivement son entourage. Par où était-elle passé ? Puis ses yeux s'illuminèrent. Elle reconnaissait le petit buisson d'aubépine qui l'avait quelque peu ralentie, ainsi qu'un saule pleureur un peu plus loin. Rassurée, elle se tourna vers Gland Polaire. La petite écureuil était haletante et tentait de reprendre son souffle. Elle leva des yeux à la fois confiants et douteux vers Gland de Lune qui lui dit :

- Nous sommes sur la bonne voie ! Je dirais que nous devrions arriver dans environ ... Dix minutes !

Gland de Lune aperçu une petite lueur de soulagement dans le regard de son amie et sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Sam 24 Mar - 13:16

Gland Polaire était soulagée d'entendre dire son amie qu'elles n'étaient pas très loin. La lueur de leur yeux redonna du courage à Gland Polaire :

- On ne peux pas s'arrêter si prêt du but ! Allez, c'est reparti !

Gland Polaire et Noisette de Lune riaient comme des folles en courant, il fallait encore tenir dix minutes à ce rythme-là ! Le défi était à relever ! Noisette de Lune avait plus d'endurance que Gland Polaire ... Mais elle était aussi un peu plus grande que Gland Polaire. Gland Polaire avait deux sœur de cœur, Noisette de Lune et Feuille de Menthe. Parce que Feuille de Menthe n'était pas vraiment sa sœur, elle avait été adoptée par les parents de Gland Polaire; et Noisette de Lune, Gland Polaire la prenait pour une amie et pour une sœur. Les deux écureuils était des femelles modèles pour Gland Polaire, elle aimerait tellement leur ressembler ! Il y avait aussi une autre femelle que Gland Polaire admirait, c'était une guerrière de son clan, Goutte de Rosée ! Goutte de Rosée aimait beaucoup Gland Polaire par rapport aux autres écureuils, mais pourquoi ? ... Le temps nous dira ce secret ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Sam 24 Mar - 13:35

* - On ne peut pas s'arrêter si près du but ! Allez c'est reparti ! *

Gland de Lune sourit. Dans les yeux de son amie, elle voyait une motivation ferme et décidée. Elle s'ébroua joyeusement et fit signe à Gland Polaire de la suivre. Et c'est en riant qu'elles reprirent leur route pour la clairière enchantée ... Pendant qu'elle couraient, Gland de Lune réfléchissait. Son regard se posa sur Gland Polaire et elle sourit de nouveau. Elle adorait cette petite écureuil toujours joyeuse et gentille. Selon les moments, elle la considérait soit comme une sœur soit comme sa meilleure amie. Parfois, elle sentait que, pour Gland Polaire, elle ferait n'importe quoi tellement elle l'aimait. Perdue dans ses pensées, Gland de Lune ne vit pas le buisson qui se trouvait juste devant la clairière magique. Aussi fût-elle toute étonnée lorsqu’elles déboulèrent devant la rivière que Gland de Lune avait décrite à son amie. Elle eut une pensée émue. Tout était exactement comme dans son souvenir ! Le chant des oiseaux, le grondement de la rivière, le parfum du muguet et les perles de rosée sur les bourgeons. Son cœur rata un battement tant ce paysage était beau. D'une voix tremblotante elle annonça fièrement :

- Eh voilà Gland Polaire. Je te présente la clairière enchantée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 25 Mar - 13:14

Gland Polaire était émerveillée devant ce lieu magique, enfin elles étaient arrivées dans cet endroit. Cela faisait déjà un bout de temps qu'elles discutaient. C'était agréable le bruit de l'eau, les chants d'oiseaux, un léger petit vent dans son pelage. Il y avait un grand soleil qui brillait, mais il y avait le vent pour rafraîchir l'atmosphère ... C'était une journée parfaite. Gland Polaire regardait les nuages quand tout à coup un nuage noir fit son apparition dans le ciel :

- On devrait commencer à rentrer, il va bientôt pleuvoir, et même peut-être un orage ? Le temps commence à se rafraîchir. Mais on reviendra !

Gland Polaire souriait à son amie mais elles savaient toutes les deux qu'il fallait rentrer au clan. Elles refirent donc le chemin arrière, tout se passait bien sauf à l'arrivée au clan, tous les écureuils s'agitaient à cause de l'orage qui approchait sûrement. Gland Polaire vit Noisette de Menthe qui avait l'air fâchée, peut-être que c'était parce que Gland Polaire ne l'avait pas prévenue de son départ :

- Bah ? ... Pourquoi t'es fâchée ?

Gland Polaire savait très bien qu'elle était en tort, donc elle baissa les yeux au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 25 Mar - 13:43

* - On devrait commencer à rentrer, il va bientôt pleuvoir, et même peut-être un orage ? Le temps commence à se rafraîchir. Mais on reviendra ! *

Gland de Lune hocha tristement la tête en entendant son amie. Un soupir s'échappa de sa petite bouche. Elle aurait voulu rester là pour l'éternité ! Elle leva un regard mélancolique vers le ciel qui se parsemait rapidement de nuages. Certains étaient inoffensifs petits nuages blancs, et d'autres de gros nuages de pluie, annonçant certainement un orage comme l'avait fait remarqué Gland Polaire. Gland de Lune tourna la tête vers son amie et lui fit signe de la suivre. Elles partirent en courant avec légèreté et souplesse, évitant agilement les buissons et les branches tombées. Plus elles s'éloignaient de cet endroit, plus Gland de Lune se sentait triste. Plus étrange encore, elle ne comprenait pas la tristesse qui l'envahissait. Elle retournerait bien dans cette clairière, non ? Alors pourquoi tant de mélancolie ? Perdue dans ses pensées, le voyage jusqu'au camp sembla beaucoup plus court pour la jeune écureuil blanche. Devant l'entrée de la pouponnière, Gland de Lune croisa Noisette de Menthe qui avait l'air mécontente. Cela la surpris. L'apprentie était toujours d'un tempérament calme. Perplexe, elle rentra dans la pouponnière et allait se rouler en boule quant elle entendit la voix surprise de Gland Polaire :

* - Bah ? ... Pourquoi t'es fâchée ? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guérisseur
Guérisseur


Féminin
Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 26/03/2009


Devise : A coeur vaillant, rien d'impossible !
Points d'expérience:
349/400  (349/400)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 25 Mar - 18:29

Noisette de Menthe commençait à s'inquiéter. Depuis longtemps maintenant, elle guettait le retour de sa petite sœur adoptive. Mais où-était elle donc ? L'apprentie avait fait le tour du camps, sans la trouver. Elle s'était même aventurée un peu dans les alentours, tout en restant dans les territoire du Clan des Nuages bien sûr, comme le lui enseignait sa mentor Goutte de Rosée. Attentive aux cours que lui dispensait son aînée, l'apprentie au pelage beige mettait en application tout ce qu'elle apprenait à la moindre occasion. Même si elle savait à présent qu'elle ne deviendrait jamais la guerrière dont Goutte de Rosée rêvait. Non, car depuis la mort de Gland Agile, Noisette de Menthe avait choisi sa voie : elle serait guérisseuse ! Au moins, l'inquiétude qu'elle éprouvait en ne voyant pas rentrer Gland Polaire l'empêchait de se souvenir que son meilleur ami était mort, assassiné sauvagement par un ennemi non identifié, même à présent. Jetant un coup d’œil angoissé vers le ciel, Noisette de Menthe se rendit compte que les cumulus de beau temps se changeaient brutalement en nuages noirs et menaçants. Et dire que Gland Polaire ne revenait toujours pas ! Se mordant la lèvre inférieure, Noisette de Menthe se mit à faire les cent pas, sous le regard amusé des guerriers expérimentés. Pourtant, on ne lui fit aucune remarque. Elle secoua la tête, agacée par ces regards pesant sur elle. Mais elle non plus ne dit rien, de toutes façons elle n'avait rien à dire. Les guerriers étaient respectés par tous les jeunes et apprentis, et bien que ne voulusse pas rejoindre leur rang, l'apprentie leur vouait un grand respect, mêlé d'un peu de crainte, il est vrai. A l'entrée de la Place centrale, l'écureuil du Clan des Nuages vit se profiler la silhouette de sa mentor. Un instant, elle fut tentée de la rejoindre pour lui faire part de ses inquiétudes, mais se retint. Ce n'était probablement pas cela que Goutte de Rosée attendait d'elle. D'ailleurs, à quelques pas de là, la mère de Gland Polaire, et donc par conséquent sa mère adoptive, discutait avec d'autres écureuils, nullement inquiète. Noisette de Menthe prit donc sur elle et tenta de ne pas laisser paraitre son inquiétude. C'était ce qui la fascinait le plus chez les adultes : leur capacité à ne pas cacher leurs sentiments et ressentis. Cela, l'apprenti au pelage beige et fourni était absolument incapable de le faire, mais elle connaissait une apprentie, Noisette de Sagesse, qui le maitrisait déjà à la perfection. Renonçant à son attitude faussement décontractée, l'écureuil se mis à faire des aller-retour entre l'entrée du camps et la pouponnière, au cas où Gland Polaire serait rentrée sans qu'elle la voit. Mais non, toujours rien. Et ce ciel qui n'arrêtait pas de noircir ! Un furieux orage se préparait, Noisette de Menthe en était sûre ! Soudain, elle orienta ses oreilles vers l'entrée et s'immobilisa. Des bruits de voix joyeuses et enjouées retentissaient. Et parmi les deux voix ... Elle reconnaissait celle de sa petite sœur ! Autour d'elle, les écureuils commençaient à s'organiser pour éviter que l'orage à venir ne fasse trop de dégâts dans le Camp. Bientôt, Gland Polaire se retrouva devant la Pouponnière, accompagnée de son amie Gland de Lune, et accueillie par le coup d’œil courroucé que lui lança l'apprentie. Alors que la jeune au pelage blanc rentrait se reposer, Gland Polaire fit l'innocente.

* - Bah ? ... Pourquoi t'es fâchée ? *

Mais son regard fixé au sol et l'embarra de la jeune démentait ses paroles. Gland Polaire savait très bien quel était le problème. Ne se rendrait-elle donc jamais compte que ses absences inquiétaient sa sœur ?!

* Ou alors elle le sait mais elle s'en moque, pensa Noisette de Menthe fâchée. *

Elle ne rentra pas dans le jeu de sa sœur, et ne lui répondit donc pas. Elle l'escorta ensuite jusque dans la pouponnière, ou Gland Polaire se trouva une place accueillante à côté de son amie, d'un air tellement boudeur que l'apprentie dut se retenir pour ne pas rire. Elle sortit en pouffant à moitié. Ah là là, cette Gland Polaire alors ! Inconsciente de tout, mais tellement craquante et attachante. Malgré ses airs de grande-sœur-poule, Noisette de Menthe adorait la jeune plus que tout, et elle était très fière de lui montrer l'exemple. L'exemple en prévenant toujours de là où elle allait par exemple ... Seuls les adultes pouvaient faire ce qu'ils voulaient, et soudain Noisette de Menthe eu très envie d'être enfin une adulte pour faire ce qui lui plaisait dans son Clan des Nuages, avec sa chère chef Lune du Matin et sa mentor Goutte de Rosée. Bien sûr, plus tard elle n'aurait plus de mentor, mais elle resterait évidement amie avec Goutte de Rosée. Ah oui, comme elle avait hâte d'être enfin grande pour jouir de la tranquille et amusante vie des adultes ! Hé oui, la jeune apprentie ne pouvait en aucun cas se douter de ce que l'avenir lui réservait, elle ne pouvait pas deviner qu'elle se battrait un jour en tête à tête avec un chien monstrueux, ni qu'elle serait choisi par le Clan de la Lune pour une mystérieuse prophétie ... Mais ça, c’est une autre histoire. En attendant, Noisette de Menthe fila rejoindre sa mentor pour l'aider à tout préparer avant que l'orage n'atteigne le camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Lun 26 Mar - 9:36

Gland Polaire ne savait pas trop si elle devait dire où elles étaient allées ou pas. Elle réfléchissait pendant que tout le monde était en train de préparer le camp pour l'orage qui se montrait de plus en plus menaçant. Gland Polaire décida de ne rien dire à sa sœur, car si cet endroit merveilleux était or du camp, Noisette de Menthe aurait sûrement interdit les deux jeunes d'y aller, et ça, Gland Polaire ne voulait pas. Elles auraient voulu y rester à cet endroit où les oiseaux chantaient, où la rivière faisait un bruit incroyable ... :

* Une rivière ? Une rivière ! Mais il n'y a pas de rivière dans notre clan ? Enfin il y en a une, mais c'est celle qui sépare le clan des Nuages avec le clan du Sable, non ? *

Gland Polaire et Noisette de Lune avait peut-être dépassé la frontière et étaient passées de l'autre côté de la rivière s'en s'en être aperçu ? Peut être que quelqu'un les avait vu ? Un membre du clan du Sable ?

- Noisette de Lune, tu dors ?

Noisette de Lune avait de petits yeux. Gland Polaire commença à lui faire part de ses conclusions et ses craintes de mettre tout le camp en danger. Pendant ce temps, l'orage commençait avec de la foudre et de la pluie :

- Je pense que la rivière où on était est la frontière entre notre clan et le clan du Sable ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Lun 26 Mar - 23:29

En se pelotonnant dans sa litière, Gland de Lune aperçu Gland Polaire et Noisette de Menthe. Celle-ci semblait partagée entre l'agacement et le rire, tandis que Gland Polaire affichait une moue boudeuse. La jeune écureuil blanche sourit devant l'air renfrogné de son amie, si pétillante en général. De son côté, Noisette de Menthe semblait avoir opté pour l'amusement. Gland de Lune songea qu'elle connaissait mal l'écureuil au pelage beige. Oh, bien sûr son intelligence remarquable était réputée dans tout le camp et la petite jeune connaissait l'extraordinaire logique de l'apprentie de Goutte de Rosée ... Mais au fond, que savait-elle de ses habitudes, de ses goûts, de ses amis, de son caractère ? Après quelques instants de réflexion, Gland de Lune se souvint qu'avant, on ne voyait jamais Noisette de Menthe sans Gland Agile. La petite écureuil frissonna en songeant au drame ... En effet, cela faisait un moment que le jeune écureuil avait perdu la vie dans ce terrible accident. Lune du Matin et tous les guerriers du Clan n'avaient pas dit un mot du drame aux apprentis et aux jeunes. Malgré leurs précautions, Gland de Lune avait réussi à savoir que ce qui avait tué Gland Agile n'était pas connu des Clans de la Forêt. Gland de Lune soupira et se roula en boule, ses petits yeux bleus fermés. Au moment où le sommeil la gagnait, elle entendit Gland Polaire lui souffler :

* - Gland de Lune, tu dors ? *

En entendant son amie, Gland de Lune rouvrit ses beaux yeux et murmura :

- Non je ne dors pas. Quelque chose te tracasse ?

* - Je pense que la rivière où on était est la frontière entre notre clan et le clan du Sable ... *

Gland de Lune soupira. Elle savait que, tôt ou tard, elle devrait avoir cette conversation avec Gland Polaire. Elle s'assit et regarda son amie d'un air grave et sérieux, et lui dit d'une voix étrangement douce :

- Moi aussi j'y ai réfléchi. Et je pense que, malgré tes inquiétudes, nous sommes restées sur le territoire du Clan des Nuages. Lune du Matin m'a déjà dit que, lorsqu’on passait d'un territoire à un autre, on le sentait. A travers le climat, l'environnement ... Je n'ai rien ressentit de tout ça. Cela dit, nous devrions peut-être en parler à un guerrier. Qu'en penses-tu ?

Gland de Lune s'interrompit, guettant la réaction de sa meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Sam 31 Mar - 16:23

Gland Polaire réfléchissait, et Gland de Lune dit :

* - Moi aussi j'y ai réfléchi. Et je pense que, malgré tes inquiétudes, nous sommes restées sur le territoire du Clan des Nuages. Lune du Matin m'a déjà dit que, lorsqu’on passait d'un territoire à un autre, on le sentait. A travers le climat, l'environnement ... Je n'ai rien ressentit de tout ça. Cela dit, nous devrions peut-être en parler à un guerrier. Qu'en penses-tu ? *

* Elle est complètement folle ! Il ne faudrait surtout pas en parler à un jeune, un guerrier, et encore moins un lieutenant ou la chef ! *

Gland Polaire savait très bien que si elles avaient passé la frontière elles seraient privée de '' sortie ''. Rien que d'y penser Gland Polaire avait des frissons partout.

- Non il ne faut surtout pas le dire à n'importe qui, imagine qu'on ne puisse plus y aller, ça serait l'horreur ! Je ne pense pas que nous aillons dépassé les frontières, parce que nous n'avons pas dépassée la rivière ...

L'orage éclaté dehors, sans pitié. Gland Polaire n'avait jamais entendu un orage aussi violent depuis toute son existence. Gland Polaire avait peur de l'orage, elle se roula en boule et s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Apprenti
Apprenti


Féminin
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/05/2011


Devise : Plus on est fou, plus on rit !
Points d'expérience:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Dim 1 Avr - 20:08

* - Non il ne faut surtout pas le dire à n'importe qui, imagine qu'on ne puisse plus y aller, ça serait l'horreur ! Je ne pense pas que nous aillons dépassé les frontières, parce que nous n'avons pas dépassée la rivière ... *

Gland de Lune était abasourdie. Un sentiment de trahison l'envahit sournoisement. Suivie presque aussitôt par de la colère. Une rage furieuse qui affluait dans ses veines, faisant bouillonner son sang. Une larme coula de son œil et glissa sur son pelage blanc de neige. Elle l'essuya furieusement avec sa patte et tenta de se calmer. Elle prit une grande inspiration, se tourna vers Gland Polaire, et dit d'une voix qui se voulait contrôlée :

- Justement ! Si nous sommes toutes les deux convaincues que nous n'avons pas franchi la frontière, alors il faut en parler ! Nous ne pouvons pas être égoïstes et ne partager l'existence de cette clairière avec personne !

Maintenant, Gland de Lune était en larmes et n'essayait même pas d'arrêter le flot incessant. Sous l'orage qui éclatait, la jeune écureuil se tourna vers celle qu'elle considérait comme sa meilleure amie, en quête de soutient ou d'approbation. Dehors, la pluie commença à tomber. Doucement d'abord, puis ce fût l'averse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeune
Jeune


Féminin
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2009


Devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !
Points d'expérience:
59/100  (59/100)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Jeu 18 Oct - 19:52

Gland Polaire n'en croyait pas ses oreilles : comment Noisette de Lune pouvait-elle oser lui dire qu'elle était égoïste ! Elle, Gland Polaire, ÉGOÏSTE ! Elle lui répondit donc :

- Je ne suis pas égoïste ! J'essaye juste de protéger ma liberté ! Parce que si l'on dit que nous sommes sorties du territoire, nous sommes des écureuils morts !

Eh oui, si les autres apprenaient qu'elles étaient sorties du territoire, ils en allaient faire tout un tas de glands ... Et Gland Polaire était presque sûre qu'elles étaient sorties ... Elle était fatiguée de cette journée, et son amie l'agaçait, c'était sûrement la première fois ! Elle avait donc une envie de dormir.

- Ecoute on verra cela demain ...

Gland Polaire s'endormit aussitôt. Puis comme on dit, la nuit porte conseil ... Le lendemain matin, elle était la dernière à se lever ... Elle était en pleine forme ! Elle sortit de la pouponnière en sautillant ! Il faisait déjà très beau, avec un grand soleil et presque pas de nuages. Il faisait quand même un petit peu froid, comme tous les matins de printemps. Il fallait maintenant qu'elle aille manger ... Le seul petit problème quand on se lève la dernière, c'est qu'il n'y a plus grand chose. Elle manga quelques glands, histoire d'avoir quelque chose dans le ventre. Puis elle se balada en pensant aux évènements de la veille. Elle décida de ne plus jamais aller dans cette clairière magique, qui donnait des ailes ... Mais il ne fallait plus y penser. Elle rentra donc de sa petite balade, cherchant d'autres idées pour passer le temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Chef de Clan
Chef de Clan


Féminin
Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 17/01/2009


Devise : La Chance aide parfois, le Courage toujours !
Points d'expérience:
625/700  (625/700)

MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   Jeu 18 Oct - 21:12

[ Terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade matinale [ Gland de Lune, Gland Polaire et Noisette de Lune ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feuille de Rêve :: Clan des Nuages :: Territoires du Clan :: Frontières :: Rivière-